Des aides pour signer le bail

  • Aides au logement

Vous avez besoin de louer un appartement pour faire vos études ou commencer à travailler. Mais vos revenus ne sont pas suffisants pour payer le loyer ou signer le bail. Un petit coup de pouce serait le bienvenu. Il existe des aides dont vous pouvez bénéficier sous certaines conditions.

Ces aides destinées aux personnes aux revenus modestes sont versées par les comités interprofessionnels du logement.

Un coup de pouce pour le loyer : l’aide Mobili-Jeunes

Cette aide prend en charge une partie du loyer dans la limite de 100 euros par mois pendant 1 an maximum. C'est une subvention offerte à tous les jeunes de moins de 30 ans en formation professionnelle (sous contrat d'apprentissage, de professionnalisation) du secteur privé non agricole.

Pour tout savoir sur cette aide connectez-vous sur le site Mobilijeune

Vous êtes muté ? vous avez trouvé un job ? Pensez à l'aide Mobili-Pass

Vous avez trouvé du travail dans une autre ville où vous êtes muté. Ces changements coûtent cher aux salariés qui doivent déménager. L’aide Mobili-Pass est réservée aux salariés nouvellement embauchés ou mutés. Cette aide peut atteindre 3 500 euros selon la zone géographique, sous forme de prêt à 1 % et rembourse certaines dépenses engagées dans le cadre de votre mobilité. Les deux principales conditions : vous devez être salarié d’une entreprise privée qui cotise à Action Logement (entreprise privée non agricole de plus de 20 salariés) et emménager à plus de 70 km ou plus de 1h15 entre votre logement et le nouveau lieu de travail. Informez-vous auprès d’ Action Logement.

 

Pas de garant pour louer un appartement : optez pour la garantie Visale

Vous cherchez un logement mais vous n’avez pas de garant. Dans ces conditions, pas facile de convaincre un propriétaire de vous louer son bien. Lancé en 2016 et financé par Action logement, le dispositif Visale (Visa pour le logement et l'emploi) garantit aux bailleurs le paiement des loyers impayés pendant toute la durée du bail.

Ce dispositif englobe tous les moins de 30 ans (salariés ou non, à la recherche d'un emploi, étudiants, intermittents...). Depuis 2018, l'ensemble des étudiants est concerné, y compris les étudiants non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents, jusque-là exclus du dispositif.

La garantie Visale s'adresse également aux salariés de plus de 30 ans embauchés par une entreprise du secteur privé hors agricole (ou avec promesse d’embauche) depuis moins de 6 mois (hors CDI confirmé) et dans la limite de leur contrat de travail.  Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la garantie visale.

 

Trouver un garant quand on est étudiant : la CLE (caution locative étudiante)

La Clé est une garantie de l’Etat, gérée par les Crous, destinée aux étudiants non boursiers, dépourvus de garant personnel, quels que soient leurs revenus et leur situation familiale. Pour en bénéficier, il faut être âgé de moins de 28 ans u 1er septembre de l'année de signature du bail ou de plus de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail sous réserve d'être doctorants ou postdoctorants de nationalité étrangère, cherchant à se loger en France pour faire ses études. La demande s’effectue directement sur le site lokaviz.fr

 

Financer le dépôt de garantie : l’avance Loca-Pass

Elle vous permet de financer le dépôt de garantie (1 ou 2 mois de loyer), demandé par le propriétaire, à l’entrée dans votre logement. Elle peut être accordée quel que soit le logement (bailleur privé ou social, co-location, foyer). Elle consiste en un prêt totalement gratuit, sans frais de dossier, versé sur présentation du contrat de location. La durée du prêt est modulable de 6 à 25 mois. Les remboursements sont de 20 € minimum par mois. Le montant de l'avance est de 1 200 € maximum. Les bénéficiaires de ce prêt sont, les jeunes de moins de 30 ans en contrat de travail, en recherche d'emploi, les étudiants titulaires d'une convention de stage d'au moins 3 mois ou d'un CDD d'au moins 3 mois, les salariés d’une entreprise du secteur privé quel que soit leur âge… Le dossier doit être déposé au plus tard 2 mois après la date d’effet de bail. La demande se fait auprès d'un organisme d'Action Logement proche de chez vous. Elle est cumulable avec l’aide Mobili pass.

Valérie François © CIDJ
Article mis à jour le 31-05-2021 / créé le 29-06-2011