• publiredactionnel

L’examen du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance

À compter de juin 2019, l’examen du CAP Petite Enfance évolue et sera remplacé par l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance. Nouvelles modalités, nouvelles épreuves, refonte des stages… c’est un véritable renouveau, avec de nouveaux objectifs.

Le nouveau CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE) présente de nouvelles ambitions. L’objectif de ce changement est de faciliter les passerelles entre les différentes formations du secteur de la petite enfance. Ce CAP entend aussi faciliter l’accès à l’emploi dans les différentes structures d’accueil de l’enfant (qu’elles soient collectives ou individuelles).

Trois grandes nouveautés sont à prendre en compte : 16 semaines de stage sont désormais obligatoires et indispensables pour l’examen, 2 fiches de synthèse remplacent le rapport de stage, et les épreuves pratiques le jour de l’examen sont supprimées.

 

Les épreuves de l’examen

Qui dit changement de CAP, dit changement de l’examen. Les épreuves de l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance se divisent en deux groupes : les épreuves de l’enseignement professionnel (elles sont au nombre de 3) et les épreuves de l’enseignement général (celles-ci sont communes à tous les CAP).

Trois épreuves composent l’enseignement professionnel :

  • EP1 : Accompagner le développement du jeune enfant. C’est l’épreuve la plus importante de l’examen, car il s’agit de celle avec le plus gros coefficient. Pour cette épreuve, le candidat doit présenter 2 fiches de synthèse au jury : une sur la réalisation d’un soin au quotidien, et une sur l’accompagnement de l’enfant dans ses découvertes et apprentissages. Il devra également faire une présentation orale de 25 minutes, puis une épreuve écrite d’une heure.
  • EP2 : Exercer son activité en accueil collectif. Cette épreuve repose sur l’expérience professionnelle du candidat, qu’il a acquis durant les 4 semaines de stage obligatoire en EAJE (Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant). Il s’agit d’une épreuve écrite d’1h30.
  • EP3 : Exercer son activité en accueil individuel. Pour cette épreuve, le candidat doit préparer un exposé en 1h30, puis dispose de 25 minutes pour le présenter au jury. Avec cet exposé, le candidat a pour objectif d’élaborer un projet d’accueil.  

L’enseignement général se compose lui aussi de trois épreuves :

  • EG1 : Cette épreuve comprend le Français, l’Histoire-Géographie et l’Enseignement Moral et Civique.
  • EG2 : Mathématiques et Sciences Physiques et Chimiques composent cette épreuve.
  • EG3 : Il s’agit de l’épreuve d’Éducation Physique et Sportive (EPS). Celle-ci est facultative.

Vous êtes dispensé des épreuves de l’enseignement général si vous disposez d’un diplôme de niveau IV (BAC ou équivalent).

Pour obtenir votre examen, vous devez obtenir une moyenne minimum de 10/20, ainsi qu’une note de 10/20 à chaque épreuve professionnelle.

 

Se préparer efficacement aux épreuves de l’examen du CAP AEPE

Pour obtenir son CAP AEPE, réussir cet examen est obligatoire. Suivre une formation adaptée, vous formant à ce CAP, est donc indispensable.

De nombreux centre vous proposent une formation au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance. Celle du Centre Européen de Formation vous permet de vous former à distance et à votre rythme. Avec cette formation, vous vous formez depuis chez vous, selon vos contraintes familiales et professionnels. Cela est possible grâce à des cours disponibles au format papier, mais aussi au format numérique grâce à un espace e-learning en ligne. L’e-learning vous permet d’apprendre autrement, de manière ludique et sur plusieurs supports (ordinateur, smartphone ou tablette), vous pouvez donc étudier quand vous voulez et surtout où vous voulez.
La force du CEF, c’est son accompagnement. Vous étudiez à distance, mais pas seul. Vous êtes suivi par un coach tout au long de votre formation pour vous motiver. Des professeurs sont aussi disponibles pour vous accompagner et répondre à toutes vos questions.
Enfin, le Centre Européen de Formation vous accompagne dans la recherche de vos stages, obligatoires pour réussir l’épreuve EP2 et pour valider le CAP AEPE. En plus, ces stages vous permettent d’acquérir une réelle expérience terrain.

 

« Le CEF m’a permis de passer à une nouvelle étape dans ma vie. Aujourd’hui, je suis super heureuse parce que je fais un métier que j’aime avec des enfants que j’adore » témoigne Julie, diplômée en 2016 et aujourd’hui assistante maternelle près de Bordeaux.

Retrouvez son témoignage complet en vidéo ci-dessous :

Pour plus d’informations, demandez votre brochure gratuite et sans engagement ici : https://www.centre-europeen-formation.fr/formations/petite-enfance/cap-petite-enfance/