• publiredactionnel

Études dans le marché de l'art et de la culture : cursus et métiers

Études dans le marché de l'art et de la culture

En France, les études et les professions liées au marché de l’art et de la culture bénéficient d’une aura très positive et sont en même temps plutôt méconnues. Pour faire carrière dans les règles de l’art, découvrez quels sont les cursus et métiers ainsi que les opportunités qui s’ouvrent à vous.

L’art et la manière

Exercer sur le marché de l’art et de la culture exige des connaissances théorique et pratique très affinées. Une part de maîtrise qu’il est important d’acquérir avant de laisser place à l’improvisation. Dès le début, prenez confiance et mettez autant de rigueur que de vigueur au service de votre objectif. Commencez par vous renseigner sur les formations sérieuses et reconnues : c’est par un processus de validation professionnelle que vous pourrez vous distinguer.

De nombreuses universités, mais surtout grandes écoles, existent dans le public et le privé et permettent de travailler indifféremment dans ces domaines, même si certains concours peuvent être imposés à l’entrée ou dans la fonction publique. Selon le domaine que vous avez choisi d’étudier et d'approfondir, vérifiez que le diplôme visé est inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Médiateur culturel ou courtier en œuvres d'art, directeur de distribution, galeriste ou commissaire d’exposition, les choix sont très nombreux et s’affinent avec le temps et l’expérience. Des écoles comme l’IESA arts & culture sont là pour vous y aider.

Nourrir son objectif par l’expérience

Concrètement, il est assez compliqué de percevoir les perspectives professionnelles et financières de professions aussi différentes les unes des autres. En effet, à l’intérieur d’un même corps de métier, les disparités sont telles qu’il est important de contacter des professionnels en exercice pour affiner son projet. C’est comme cela que vous vous ferez une idée très précise des opportunités du métier que vous aurez choisi. Cela vous aidera aussi à en comprendre les différents enjeux. L’École internationale des métiers de la culture et du marché de l’art (IESA) propose ainsi des formations représentant quatre univers vifs et distincts au sein desquels vous apprendrez à vous spécialiser et qui couvrent le marché de l’art, de la musique, du spectacle vivant, du cinéma et de l’audiovisuel. Un panel de formations qui vous permettra de faire le bon choix en fonction de vos objectifs.

De nouveaux enseignements et débouchés

L’évolution des nouvelles technologies, le développement des réseaux sociaux, des enseignements et pratiques culturelles en distanciel, renforcés par la crise sanitaire et les confinements successifs, ont métamorphosé le rapport aux formations et métiers du marché de l’art et de la culture. De nouvelles façons d’enseigner, d’aller au musée ou d’assister à un spectacle se sont ajoutées ou substituées aux habitudes anciennes. La plupart des cursus intègrent désormais des compétences qui relèvent à la fois de la culture et de la communication et offrent la part belle aux réseaux sociaux devenus incontournables dans la production et la promotion des artistes.

Les cursus intègrent l’histoire de l’art et les pratiques contemporaines, avec une part croissante consacrées à la médiation et au multimédia, ainsi que des travaux et stages pratiques. La constitution d’un réseau et la participation active à la vie culturelle sont encouragées et de plus en plus orientées vers l’international. L’IESA, par exemple, comprend aujourd’hui 25% d’étudiants étrangers et ses formations vont des bachelors (Bac +3) et mastères (Bac + 5) au MBA (Master of Business Administration) anglais en passant par des formations pro comme le Bachelor pro hip-hop ou son cursus en partenariat avec l'Hôtel Drouot.

En quelques mots

Loin des pratiques traditionnelles, les études liées au marché de l’art et de la culture sont plus vives, concrètes et ouvertes que jamais. Finalement, elles sont à l’image de la culture dans laquelle vous baignez et à laquelle vous rêvez de participer. Elles reposent sur des formations post-bac, mais également continues, où les échanges sont primordiaux. Les diplômes délivrés hors universités, pourtant agréés et certifiés, sont très valorisés et permettent de vivre de la culture à l’international. Des départements de recherche appliquée, axés sur les différents continents, multiplient les missions à l'étranger afin de perpétuer et de revivifier le marché de l’art et de la culture par une approche pluridisciplinaire et multiculturelle en phase avec le monde d’aujourd’hui.


Vous pourriez être intéressé(e) par...