Partir à l'étranger : oui, mais comment ?

  • Techniques de recherche
  • Erasmus+
Partir à l'étranger : oui, mais comment ?

Lycéen, étudiant, apprenti ou en recherche d’emploi : quel que soit votre profil, il existe de nombreux programmes de mobilité qui vous permettent de partir à l'étranger. 

Quelque soit votre profil vous pouvez bénéficier d'une aide à la mobilité, et notamment par le biais du nouveau programme Erasmus+ qui regroupe plusieurs dispositifs en faveur de la mobilité en Europe.

En couleurs, regargez le tableau complet Partir avec Erasmus +

Partir pour des études avec Erasmus+, l'Ofaj ou son université

Peu importe votre âge et votre niveau d’études, vous pouvez bénéficier d’un des programmes mis en place pour favoriser la mobilité et l’apprentissage des langues étrangères.

Grâce aux programmes européens

Si vous êtes inscrit à la fac ou dans un établissement d’enseignement supérieur, vous pouvez, dès la deuxième année d'études, partir étudier en Europe avec Erasmus+ 

Pour vous informer sur ces programmes rendez-vous aussi sur la plateforme Penelope+
Si vous êtes étudiant, adressez-vous également au service des relations internationales de votre établissement.

Grâce aux partenariats des facs et des écoles
Peut-être votre établissement a t-il passé ses propres accords d’échanges avec des établissements étrangers ? Beaucoup d’universités proposent ainsi des formations délocalisées, des filières internationales, des programmes de mobilité étudiante/doctorale, des bourses d’études et de mobilité et des appels à projets.

Pour en savoir plus, adressez-vous au service des relations internationales de votre fac ou de votre école.

Avec les programmes de l’Ofaj
Vous parlez très peu ou très bien l’allemand et vous avez moins de 30 ans ? L’Ofaj (Office franco-allemand pour la Jeunesse) vous propose des programmes d’échanges scolaires ou universitaires, des cours de langue et des bourses de voyage en Allemagne.
www.ofaj.org

Stage à l'étranger : zoom sur les programmes Erasmus+ et Eurodyssée

Des programmes spécifiques permettent de faire un stage de plusieurs mois dans une entreprise. Sur place, ils prévoient des cours de langue pour vous mettre à niveau et une aide financière pour vivre et vous loger.

Avec le programme Erasmus+
Les étudiants et jeunes diplômés de moins d'un an peuvent effectuer un stage de 2 à 12 mois au sein d'une entreprise européenne. Vous signez une convention de stage avec votre établissement d'envoi et l'entreprise d'accueil. Pour plus d'informations, contactez la personne chargée de la mobilité au sein de votre établissement.

Au même titre que les étudiants de la voie générale, les apprentis de la formation professionnelle qui suivent une formation en alternance peuvent réaliser un stage de 2 à 12 mois dans une entreprise européenne. Renseignez-vous auprès de votre CFA ou lycée professionnel.

Avec le programme Erasmus+ formation professionnelle (ex- Léonardo da vinci), les demandeurs d’emploi qui ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle peuvent effectuer un stage de 2 à 12 mois dans un pays européen. Renseignez-vous auprès de la mission locale ou de votre conseiller pôle emploi.

Avec le programme Eurodyssée
Vous êtes demandeur d’emploi, vous avez entre 18 et 30 ans et vous résidez dans une des régions adhérentes au programme (Champagne-Ardenne, Corse, Franche-Comté, Ile-de-France, Limousin, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes) ? Suivez des cours de langues et faites un stage en entreprise dans les régions d'europe participant au programme. L’occasion idéale pour vous forger une expérience professionnelle à l’étranger et vous perfectionner dans la langue du pays. www.eurodyssee.eu/fr

Faire un volontariat à l'étranger : Service civique, SVE, VIE...

Quel que soit votre niveau de formation, si vous êtes majeur et très motivé pour aider les autres, le volontariat vous permet de partir en mission à l’étranger dans un cadre officiel contre rémunération.

Il existe différentes formes de volontariat international : le Volontariat international en entreprise ou en administration (VIE ou VIA), le Volontariat de solidarité internationale (VSI), le Service civique à l'étranger et le Service volontaire européen (SVE) qui, lui, s'inscrit dans le programme Erasmus+.

Sans oublier le nouveau programme EU aid volunteers qui se met progressivement en place. Ce dispositif s'adresse aux citoyens de l'UE, âgés d'au moins 18 ans qui souhaitent partir effectuer une mission humanitaire dans un pays hors UE. Le programme prend en charge vos dépenses (transport, assurance et logement) pendant la mission. Les volontaires de l'aide de l'UE perçoivent également une indemnité mensuelle dont le montant dépend du pays dans lequel la mission est effectuée.

Boursiers sur critères sociaux
Si vous êtes étudiant boursier en France et que vous souhaitez poursuivre vos études dans un pays européen, vous conservez votre bourse sur critères sociaux. Renseignez-vous auprès de votre établissement, au service des relations internationales ou des bourses, ou sur www.cnous.fr


Laura El Feky © CIDJ - 12/2017