https://www.cidj.com/

Technicien de maintenance en distribution automatique

Synonymes : agent d’intervention en distribution automatique, approvisionneur

  • Mécanique - Maintenance
  • Informatique - électronique
Quand la machine à café est en panne ou que le distributeur de snacks/friandises est vide, c’est au technicien en distribution automatique d’intervenir. Celui-ci travaille pour l’une des quelque 1 300 entreprises du secteur en France.

Description métier

La distribution automatique fait partie de notre vie quotidienne. Denrées alimentaires de toutes sortes, tickets divers, timbres ou préservatifs, entre autres, font l’objet de ce type de distribution. Et les appareils distributeurs sont partout : entreprises, gares, stations de métro, galeries marchandes, stations-service, cafétérias…

La plupart des 15 000 salariés du secteur en France sont techniciens de maintenance ou approvisionneurs, nombre d’entre eux ayant les deux fonctions à la fois.

Le technicien de maintenance en distribution automatique ou approvisionneur remplit une triple mission : installation des appareils, visite d’entretien et dépannage, remplissage et approvisionnement et remplissage des appareils et récupération des pièces. 

Il prépare les appareils avant leur mise en place, installe les distributeurs sur site, raccorde les circuits et effectue des essais pour un réglage initial.

Ensuite, il assure l’entretien courant du distributeur et du monnayeur  remplace des éléments défectueux (circuit électrique, hydraulique, éclairage, monnayeur…).

En parallèle de ces interventions, le technicien de maintenance renseigne le client sur le bon fonctionnement et l'état des distributeurs installés au sein de son entreprise. 

Au sens strict, l’approvisionneur est celui qui alimente le distributeur en produits et collecte la monnaie d’un parc d’appareils. Mais, outre ces deux missions, une maintenance de premier niveau peut aussi lui incomber, ainsi que la surveillance de l’hygiène des rouages en contact avec les boissons et les denrées alimentaires.

Il appartient au technicien de maintenance et à l’approvisionneur d’organiser leurs tournées (inspection/réparation pour l’un, approvisionnement pour l’autre). Dans tous les cas, ils doivent s’assurer de l’état des stocks disponibles en entrepôt (pièces ou denrées).

Essentiellement itinérants, ces deux métiers impliquent d'avoir le permis de conduire. 

Études / Formation pour devenir Technicien de maintenance en distribution automatique

La distribution automatique est l’un des rares secteurs où il est encore possible de postuler sans qualification particulière.

Toutefois, les techniciens de maintenance et approvisionneurs ont le plus souvent une formation technique de base, de niveau CAP ou Bac pro (pour les dépannages) dans les domaines de l’électricité, de l’électromécanique, de l’électronique ou de la maintenance :

niveau CAP

  • CAP électricien,

niveau bac 

  • Bac pro SN -  systèmes numériques,
  • Bac pro MSPC - maintenance des systèmes de production connectés (ex bac pro MEI - maintenance des équipements industriels)
  • titre d'agent d'intervention en distribution automatique - AIDA) (formation Afpa),

niveau bac + 2

  • BTS électrotechnique,
  • BTS SN - systèmes numériques,
  • BTS TC - technico-commercial 

 

Salaires

Le S.M.I.C pour un technicien débutant (+ primes éventuelles).

Evolutions de carrière

Un approvisionneur ou technicien de maintenance peut évoluer vers un poste de chef d'équipe, de technicien SAV, de responsable technique ou responsable d’exploitation au sein de son entreprise. 

Il peut également évoluer vers le management commercial


Crédit photo : Unsplash