http://www.cidj.com/

Pépiniériste

  • Environnement - Nature - Nettoyage
Le pépiniériste produit et élève des végétaux d’extérieur, surtout des arbres et arbustes (fruitiers, forestiers, d’ornement). Il en assure le développement afin de les vendre. Il peut se spécialiser dans un type de plantations.

Description métier

Le pépiniériste cultive des plants jusqu'à ce qu'ils atteignent le stade où ils peuvent être transplantés ou commercialisés.

Il prélève des boutures en bois sec sur des souches d’arbre en automne, les protège et les cultive jusqu’au printemps. Il place certains de ces végétaux dans des serres, d’autres espèces sont mises en pots ou en conteneurs.

Au printemps, il repique les boutures, les nourrit avec des engrais les irrigue et les protège des aléas climatiques.

Sans relâche, il traque les parasites, taille, arrose, désherbe, protège les semis et traite les plantes contre les maladies. C’est également lui qui donne leur forme aux arbustes, les taille et les greffe.

Autre aspect courant de son travail : la préparation des commandes (conditionnement, étiquetage, expédition) et la vente des végétaux.

Il est chargé alors de conseiller les clients, en fonction de leurs goûts et de leur indiquer les soins à donner aux plantes compte tenu des conditions climatiques.

Toutes ces tâches exigent une intelligence pratique, une habileté manuelle, un sens de l’observation et, bien entendu, une passion pour les plantes : arbustes, plantes ornementales, fleurs.

Le pépiniériste travaille en plein air par tous les temps, dans des positions souvent inconfortables. Il peut aussi exercer dans des serres humides et chaudes pour la culture des plantes fragiles.

À savoir : les produits manipulés sont fréquemment toxiques ou allergisants (herbicides, insecticides…). C’est un vrai métier de la nature avec ses contraintes.

Études / Formation pour devenir Pépiniériste

Plusieurs diplômes et qualifications professionnelles préparent à ce métier :

niveau CAP
- CAP agricole agriculture des régions chaudes,
- CAP agricole métiers de l'agriculture,
- BPA travaux des productions horticoles options : arboriculture fruitière, horticulture ornementale et légumière

niveau bac 
- Bac pro productions horticoles, 
- BP responsable d'atelier de produits horticoles. 

A noter : au niveau supérieur il existe une qualification de technicien supérieur, le BTSA production horticole.

Tous ces diplômes peuvent se préparer dans le cadre de l'alternance.

Salaires

Un salarié débutant chez un pépiniériste est payé S.M.I.C Expérimenté : aux alentours de 1 600 €.

Evolutions de carrière

Après quelques années d’expérience, le pépiniériste peut devenir chef d’équipe, technicien responsable des productions, ou technico-commercial.

Il peut aussi se spécialiser dans la culture de certaines espèces en tant qu'arboriculteur ou s’installer à son compte en créant sa propre pépinière de production.


Crédit photo : Pascal Xicluna - Ministère de l'agriculture