https://www.cidj.com/

Officier de police

Synonymes : inspecteur de police, officier de police, officier de police judiciaire, OPJ

  • Défense - Sécurité - Secours
L'officier de police est un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur qui peut être chargé d'enquêtes, de missions d'information et de surveillance dans les services actifs de la police. Il est habilité à perquisitionner ou encore à procéder à des arrestations.

Description métier

Lieutenant de police ou officier de police judiciaire (OPJ), anciennement inspecteur de police, est le premier grade des officiers de police. Il exerce différentes missions : interrogatoires, filatures, arrestations, enquêtes, renseignements…. Il porte une arme et travaille en uniforme ou en civil selon le service dans lequel il est affecté.

Dans le cadre de la sécurité publique, il peut remplir de multiples fonctions. En tant que responsable d'un secteur de police, il dirige une équipe chargée de la prévention, de la lutte contre la petite et de la moyenne délinquance. Officier de quart, il assure le suivi judiciaire des interventions de police secours. Officier d'ordre public et de sécurité routière, il coordonne l'action des gardiens de la paix dans le domaine de la circulation et du maintien de l'ordre. Il peut également être affecté dans une unité d'investigation ou responsable d'une unité chargée de la recherche et de l'analyse de renseignements dans les domaines économiques et sociaux. 

Dans les services de la police judiciaire (PJ), il est chargé de la recherche des crimes et délits commis par les professionnels du banditisme ou de trafics illicites (stupéfiants, prostitution, vol d'œuvres d'art, fausse monnaie…). Exemples de titres : enquêteur, adjoint au chef d'unité dans une antenne de police judiciaire. 

Il peut aussi être affecté dans une compagnie de CRS, à la police des frontières (PAF), à la préfecture de police de Paris ou dans des services services spécialisés (DCRI - direction centrale du renseignement intérieur, surveillance des établissements de jeux et des champs de course, DST - Direction de la surveillance du territoire, services des transmissions, service informatique, service de protection des hautes personnalités).

Une partie non négligeable de son temps est aussi consacrée à des travaux administratifs : procès verbaux, rapports ...

Ses horaires varient en fonction du service dans lequel il est affecté, mais ils sont souvent décalés (7 h-20 h ; 20 h-7 h du matin, par exemple). On compte quelque 12 000 lieutenants ou officiers de police.
 

Études / Formation pour devenir Officier de police

Le métier est accessible uniquement sur concours. La voie principale est le concours externe (concours national) mais le métier d'officier de police est également accessible par concours interne et par la voie d'accès professionnelle.

Conditions pour s'inscrire au concours externe : 

  • avoir entre 18 et 35 ans 
  • être titulaire d'un licence 
  • être de nationalité française
  • être de bonne moralité (bulletin n°2 du casier judiciaire vierge)
  • être en bonne condition physique c'est à dire répondre au profil Sigycop requis être médicalement apte au service actif
  • être apte au port et à l'usage des armes 

Les épreuves de sélection comporte 3 phases : admissibilité, préadmission, admission

L'officier de police reçoit ensuite une formation de 18 mois rémunérée. Cette formation comprend des enseignements généraux (droit pénal,  procédure pénale..) et des enseignements spécifiques (tir, police technique et scientifique, gestes techniques et professionnels). Elle est assurée en alternance à l'école nationale supérieure de police (les 2/3) et pour le 1/3 restant dans des services de police... 

Au bout de 6 mois, les élèves sont nommés officiers de police stagiaire et ce pour un an. Titularisés, ils deviennent ensuite lieutenant de police (permis B obligatoire). Le choix des postes est fonction des disponibilités et du rang de classement de sortie d'école.  La plupart des postes sont proposés en sécurité publique. 

Une fois nommé, l'officier de police doit s'engager pour une période de 5 ans au service de l'Etat à compter de sa titularisation. 

Salaires

Le salaire de l'officier de police est fonction du statut et du grade : 

Rémunération en Ile de France (au 1er janvier 2020) : 

  • dès l'entrée en formation : 1 303 net (hébergement gratuit)
  • en début de carrière : 2 433 € net
  • en fin de carrière : 4 413 € net

Evolutions de carrière

En règle générale un lieutenant de police termine sa carrière avec le grade de capitaine auquel il accède après 7 à 10 ans de service. Mais il peut parvenir au grade de commandant de police.

Par ailleurs, en fonction de son ancienneté, il peut se présenter au concours interne de commissaire de police.


Crédit photo : Christopher Dodge - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...