http://www.cidj.com/

Maître-nageur sauveteur / Maître-nageuse sauveteuse

Synonymes : maître nageur, éducateur sportif des activités aquatiques et de la natation

  • Sport - Animation
  • Défense - Sécurité - Secours
Le maître-nageur sauveteur (MNS) s'appelle aujourd'hui officiellement “éducateur sportif des activités de la natation”. Il enseigne la natation à tous les publics et assure la sécurité des lieux de baignade.

Description métier

Le maître-nageur sauveteur assure la sécurité d'un lieu de baignade et dispense des cours de natation à toutes sortes de publics, des bébés nageurs aux personnes âgées, en passant par les femmes enceintes.

À savoir : l’enseignement de la natation aux groupes scolaires est réservé aux professeurs d’éducation physique et sportive (EPS) diplômés et certifiés.

Entraînement de nageurs confirmés, initiation des débutants… Le maître-nageur sauveteur peut aussi encadrer des activités plus originales, comme la gymnastique aquatique ou le water-polo.

Le principal lieu d’exercice de cette fonction est la piscine municipale : dans ce cas, le maître-nageur sauveteur est agent territorial. Mais il peut aussi être salarié d'une association, d'un club, d'un centre de remise en forme, d'un village vacances…

Le maître-nageur sauveteur peut aussi travailler au bord des plans d’eau, à l’extérieur ou aux abords de piscines d’hôtel. Pour une orientation plus sportive, il faut choisir lors de sa formation une option telle que water-polo, plongeon ou natation sportive. Le maître-nageur sauveteur pourra alors encadrer l’entraînement de jeunes sportifs et les préparer à la compétition.

Les éducateurs sportifs des activités de la natation qui exercent dans les piscines municipales sont fonctionnaires territoriaux, contractuels ou vacataires ; les autres sont employés salariés.

La demande en éducateurs sportifs des activités de la natation est forte, surtout durant la saison d’été : 12.000 saisonniers pour 5.000 permanents.

Sens de la pédagogie et sens des responsabilités sont des qualités indispensables pour ce métier. Sans oublier une excellente condition physique.

Études / Formation pour devenir Maître-nageur sauveteur / Maître-nageuse sauveteuse

Pour devenir MNS, une formation incluant enseignement et sécurité des activités aquatiques est requise :

niveau bac

  • BPJEPS éducateur sportif mention activités aquatiques et natation (conditions d'accès : 18 ans, certificat médical, PSE1, niveau en natation consistant à parcourir 800 m nage en libre en moins de 15 minutes)

niveau bac + 2

  • Dejeps natation course avec certificat de spécialisation sauvetage et sécurité en milieu aquatique.

Les diplômes de la filière STAPS qui incluent ces modules (sécurité + enseignement) sont également une solution. Ils ont l'avantage de faciliter une évolution de carrière (animateur/responsables des activités aquatiques, chef de bassin, responsable d'un équipement aquatique, directeur de structure)

  • DEUST AGAPSC - animation et gestion des activités physiques et sportives et culturelles

niveau bac + 3

  • Licence professionnelle AGOAPS - animation gestion organisation des activités physiques et sportives mention activités aquatiques.

Pour exercer dans une piscine municipale, il faut passer les concours d'éducateur territorial des activités physiques et sportives (APS) de catégorie B (niveau bac).

Tous les 5 ans, le maître nageur sauveteur doit réviser son diplôme en passant le CAEPMNS (certificat d'aptitude à l'exercice de la profession). De plus, le MNS doit être révisé tous les ans par la formation PSE1 (Premiers secours en Equipe de niveau 1).

 

Salaires

Le S.M.I.C pour un éducateur sportif des activités de la natation dans une piscine municipale.

Les salaires varient en fonction des responsabilités attribuées, des activités et du statut du centre sportif employeur.

Un éducateur sportif des activités de la natation peut compléter ses mois en donnant des leçons particulières.

Evolutions de carrière

Un éducateur sportif des activités de la natation peut, par ancienneté, devenir éducateur sportif principal, chef de bassin ou chef-adjoint d’établissement de bain, après 3 ans au moins d’activité professionnelle.

Il peut aussi devenir directeur d’installations nautiques (avec le DESJEPS), éducateur 2e et 3e degrés.


Crédit photo : Nathaaa - Fotolia

Vous pourriez être intéressé(e) par...