https://www.cidj.com/

Ingénieur en réalité virtuelle

  • Numérique - Multimédia - Audiovisuel
Un conseil sur ce métier ? Une question sur votre orientation ?
Échangez avec nos conseillers en direct depuis notre tchat !
L'ingénieur en réalité virtuelle crée un monde qui nous permet d'interagir avec des images de synthèse en 3 dimensions comme dans la vie réelle.

Description métier

L'ingénieur en réalité virtuelle est un spécialiste des technologies du virtuel (VRréalité virtuelle, réalité augmentée... ), technologie informatique qui consiste à reproduire un environnement afin de permettre à l'utilisateur d'interargir avec lui. Il met au point des programmes, des techniques d’immersion à l'aide d'outils spécifiques comme les casques de réalité virtuelle, les gants de capture ou les souris 3D.

Il réalise les illustrations, le visuel et les effets spéciaux d'un produit ou d'un site tout en veillant au rendu des couleurs, du mouvement des personnages ou des formats.

Il maîtrise les outils et algorithmes de modélisation des mondes virtuels aussi bien que les outils d’interfaçage avec l’utilisateur final. Fortement impliqué dans l’informatique graphique, il travaille dans une équipe de recherche, soit en laboratoire d’université, soit en entreprise.

En effet, les grandes entreprises telles qu'Aérospatiale, EDF, Renault, PSA Peugeot Citroën ou la SNCF développent des activités de réalité virtuelle particulières que ce soit à des fin d’amélioration de l’aérodynamique, du design, de l’ergonomie ou de la sécurité de leurs produits. D’autres acteurs ont fait irruption dans ce paysage, le milieu universitaire de la recherche n’est pas en reste.

Ainsi, le spécialiste de la réalité virtuelle peut trouver à s'employer sur différents secteurs : avionique, transports ferroviaires, routiers, formation avec simulateurs, industrie des jeux électroniques, du cinéma, de l'audiovisuel, conception architecturale et simulation de bâtiments et d'immeubles, simulateurs chirurgicaux ou scientifiques, etc.

Outre les compétences requises comme la connaissance des langages C, C++, HTML, DHTML, Java, Javascript et VRML et la maîtrise de l'anglais, cet ingénieur doit avoir des aptitudes artistiques et une motivation pour l'innovation.

En créant des simulateurs adaptés, le spécialiste de la réalité virtuelle peut s’adresser à d’innombrables utilisateurs. Un bel avenir car les domaines d'utilisation de la réalité virtuelle sont quasiment illimités.

Études / Formation pour devenir Ingénieur en réalité virtuelle

Les professionels de la réalité virtuelle ont au moins un cursus bac + 5 (diplôme d'ingénieur ou master) voir plus (MS) : 

  • diplôme d'ingénieur : Enib, Ensam, UTBM, Efrei... 
  • master : Ingénierie Numérique Produit Process (IN2P) ou Réalité Virtuelle et Systèmes Intelligents (RVSI) à Paris Saclay ; Management des Technologies Interactives 3D parcours Ingénierie Numérique aux Arts et métiers ParisTech ; Création numérique parcours Arts et Technologies de l’Image Virtuelle (ATI) à Paris 8 ; Image et intelligence artificielle à l'université de Bourgogne ; science de l'image à l' Upem ; ingénierie en informatique parcours Image réalité virtuelle interactions et jeux à Strasbourg ; Informatique, spécialité Image, son, vidéo à Bordeaux ; systèmes avancés et robotique parcours simulation et réalité virtuelle à l'UPMC ; Management des technologies intéractives 3D à Laval etc.. 

Salaires

Le salaire mensuel brut d’un débutant est au minimum de 2 500 €. Le salaire peut ensuite évoluer assez vite surtout dans le privé. Un jeune responsable d’exploitation informatique débute aux alentours de 3 300 € brut mensuels.

Evolutions de carrière

Avec une bonne maîtrise des techniques et de l’expérience, le spécialiste de la réalité virtuelle peut devenir chef de projet.


Crédit photo : Zyabich - Fotolia