http://www.cidj.com/

Fusilier commando de l’armée de l’air

  • Défense - Sécurité - Secours
Le fusilier commando est un spécialiste du combat et du terrain de l'armée de l'air. Il est en charge de la protection et de la défense du personnel, des matériels et des sites de l'armée de l'air.

Description métier

Le fusilier commando de l'armée de l'air assure des missions de protection et de combat. 

L'équipier commando Forces spéciales effectue des missions de reconnaissance, d'observation et de destruction de site, de combat.

L'équipier fusilier parachutiste de l'air assure la protection de la force aérienne sur le territoire national ou en opérations extérieures (sûreté aérienne, combat, surveillance...).

L'équipier commando parachutiste de l'air assure des missions de combat, de récupération de militaires, d'appui aérien. 

L'équipier fusilier de l'air assure la protection de la force aérienne (surveillance des installations de l'armée de l'air, combat). 


 

Études / Formation pour devenir Fusilier commando de l’armée de l’air

Conditions d'accès

  • Nationalité française,
  • Moins de 30 ans à la signature du contrat,
  • Niveau scolaire : le statut de militaire technicien de l'air (MTA) est accessible à partir d'un niveau 3ème. Des qualifications particulières peuvent être demandées dans certains métiers (voir avec un conseiller de votre CIRFA).  

En cas de réussite à tous ces tests et ayant reçu l'aval de la commission d'intégration, le candidat intègre l'armée de l'air et signe son contrat (4 ans).

Formation

  • une formation militaire durant 8 semaines validée par la remise d'un certificat d'aptitude militaire (CAM).
  • une formation professionnelle comprise entre 5 semaines et 52 semaines selon la spécialité choisie

Cette formation se conclut par l'obtention du brevet élémentaire de spécialiste et par une affectation sur une base aérienne par ordre de mérite.

Salaires

Solde au 1er janvier 2019 pour un célibataire : 

•    A l’entrée en école (aviateur) 1 296 € net 
•    A l’obtention du grade de caporal 1 376 € net 
•    A l'obtention du grade de caporal-chef 1 405 € net 

Des indemnités peuvent s'ajouter à cette solde de base selon la situation familiale et l'affectation géographique. 

Une prime d'engagement initial à partir de 1 067 € brut est versée le 13ème mois suivant l'engagement.

Pour l'équipier commando forces spéciales et l'équipier fusilier parachutiste de l'air : à l'obtention du brevet des troupes aéroportées (TAP) vers 6 mois de service ajout de l'indemnité pour services aériens: 640 € 
 

Evolutions de carrière

  • De grade d'aviateur jusqu’au grade de caporal-chef après 4 ans de service.
  • Possibilité de devenir sous-officier après tests de sélection (entre la 3ème et 5ème année de contrat) et sur dossier (entre la 12ème et 15ème année de contrat).
  • Accès à des emplois de plus en plus spécialisés via brevets et qualifications.
  • Sur prospection et volontariat, le militaire affecté en unité d’intervention conventionnelle peut rejoindre une unité d’intervention des opérations spéciales.

Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...