https://www.cidj.com/

Exploitant renseignements de l’armée de l’air

Synonymes : agent de renseignement air

  • Défense - Sécurité - Secours
L'exploitant renseignement participe activement à la collecte et à l'analyse du renseignement dans les états-majors et postes de commandement de l’armée de l’air.

Description métier

L'exploitant renseignement de l'armée de l'air élabore des dossiers en collectant des informations brutes fournies par de multiples sources de renseignements : rapports, presse, photos, etc.... Collecte, analyse, synthèse son rôle est capital et essentiel car c'est sur la base de ces renseignements que sont préparées les opérations aériennes.  

L'exploitant renseignement de l'armée de l'air exerce généralement son activité au sein d'unités spécialisées stationnées en France ou à l'étranger.

Il peut être affecté dans des escadrons en France métropolitaine, mais aussi à la Direction du renseignement militaire à Creil ou encore à l'Escadron d'interception de signaux électroniques d'Évreux.

Il est souvent amené à occuper des postes outre-mer.

Études / Formation pour devenir Exploitant renseignements de l’armée de l’air

Conditions d'accès
L'exploitant renseignement de l'armée de l'air dépend du corps des sous-officiers. À ce titre, les conditions exigées pour postuler sont les suivantes :

  • nationalité française
  • être titulaire d'un baccalauréat général, technologique ou professionnel ;
  • avoir moins de 30 ans à la date de signature du contrat ; 
  • être en règle vis-à-vis de ses devoirs civiques (recensement et JDC).

Formation
Une fois la candidature enregistrée, le candidat est soumis à des tests de capacité comprenant une évaluation sportive, un inventaire médical, des tests psychotechniques, un test d'anglais et des entretiens de motivation.

En cas de réussite à tous ces tests et ayant reçu l'aval de la commission d'intégration, le candidat intègre l'armée de l'air et signe son contrat (6 ans sauf cas particuliers).

En tant qu'élève sous-officier, il suit alors une formation rémunérée de 43 semaines comportant 3 phases :

  • une formation militaire. Elle se déroule à l'École des sous-officiers de Rochefort, l'élève apprend les rudiments de la vie de militaire durant 16 semaines : maniement des armes, règles de discipline générale, renforcement musculaire, progression sportive…Ces quatre mois sont validés par la remise d'un certificat d'aptitude militaire (CAM).
  • stage de qualification élémentaire de 27 semaines. Cette formation se conclut par l'obtention du brevet élémentaire de spécialiste et une affectation sur une base aérienne par ordre de mérite.
  • une phase d'application en unité de 6 mois.

Salaires

Élève sous-officier  (aviateur) : 1 409 € net
Sergent-chef (10 ans de service) : 1 621 € net

Des indemnités peuvent s'ajouter à cette solde de base selon la situation familiale et l'affectation géographique. 

Evolutions de carrière

Le sous-officier a la possibilité d'évoluer : 

  • du grade d'aviateur à l'entrée en école au grade de caporal chef (4ème mois) puis au grade de sergent (13ème mois),
  • possibilité d'évolution par la suite vers le statut de sous officier de carrière, voire d'officier.

Ce changement statutaire donne lieu à de plus grandes responsabilités et permet d'accéder à une échelle de rémunération plus importante.

 


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...