http://www.cidj.com/

Enquêteur / Enquêtrice

Synonymes : sondeur

  • Communication - Information
L'enquêteur est un collecteur de données. Il travaille au moyen d’enquêtes hyper spécialisées dans les domaines économiques (marketing), démographiques (recensements), politiques (sondages). Le métier s'exerce à différents niveaux de responsabilité.

Description métier

Salarié d’une société d’enquêtes ou d’investigation, ou d’un cabinet d’études marketing, l’enquêteur participe, au départ, à la préparation d’une enquête commandée par une entreprise ou une administration cliente.

Il prend connaissance de la méthodologie de l’enquête, des consignes et du matériel support disponible pour enregistrer les données recueillies.

S’il va sur le terrain pour des interviews, il organise son temps. Il respecte les consignes et la méthode d’interrogation définie précédemment et enregistre les réponses obtenues.

L’enquêteur crée le contact avec un public choisi au hasard, ou, au contraire, imposé en tant que cible prédéfinie. Il doit mener des entretiens à la fois concis, précis et rapides. Les réponses à d’éventuelles questions « ouvertes » doivent être écrites avec exactitude et neutralité.

L’enquêteur remet les résultats bruts de ses investigations à un superviseur dans des délais qui lui sont impartis.

Au moment du recueil des données, l’agent d’enquête opère seul. Il travaille en extérieur et au domicile des interviewés dans un secteur géographique déterminé.

Présentation impeccable et sens du contact sont de mise. Sauf s’il interroge par téléphone, l’utilisation d’un véhicule est quasiment obligatoire dans la mesure où il doit changer de zone d’interrogation (villes, départements, régions) pour diversifier son « public ».

Il transporte son matériel : questionnaires, appareils enregistreurs, ordinateurs…, éventuellement échantillons de produits à tester.

Physiquement et nerveusement, ce métier n’est pas de tout repos : circulation, montées et descentes des escaliers, stress des contacts avec des publics qui ont le sentiment d’être dérangés.

A savoir : ne pas confondre avec enquêteur privé (assurance, contrefaçon...) ou enquêteur de police.

Études / Formation pour devenir Enquêteur / Enquêtrice

Le métier d’agent d’enquête est accessible sans le bac avec une  formation "maison" . Cependant de plus en plus d’entreprises exigent le bac ou même un niveau bac + 2.

Quelques diplômes peuvent être particulièrement appréciés par les recruteurs :

niveau bac
- Bac pro gestion-administration,
- Bac technologique STMG - sciences et technologies de la gestion et du management,

niveau bac + 2
- BTS communication,
- DUT information et communication, option gestion de l’information et du document dans les organisations,
- DUT STID - statistique et informatique décisionnelle.

Certaines formations universitaires, niveau licence ou licence pro (sociologie, statistiques, psychologie) servent aussi de passeport à des étudiants pour occuper des jobs plus ou moins temporaires dans des organismes d’enquêtes.

Salaires

Il est difficile de définir le salaire mensuel d’un enquêteur dans la mesure ou beaucoup sont payés à l’heure ou même « au questionnaire » ou « au contact ».

Avec une formation complémentaire, en statistique par exemple, il peut s'insérer dans une équipe étude/projet.

Evolutions de carrière

Avec quelques années d’expérience dans le relationnel et un surcroît de formation, en statistiques par exemple, un agent d’enquête peut encadrer une équipe et devenir superviseur.


Crédit photo : Minerva Studio - Fotolia