https://www.cidj.com/

Agriculture urbain / Agricultrice urbaine

  • Agriculture - Paysage
L’agriculteur urbain ou l’agricultrice urbaine conçoit et exploite des cultures maraîchères et horticoles en milieu urbain ou péri urbain. Il ou elle maîtrise les techniques agricoles spécifiques à ce mode de production.

Description métier

L’agriculture urbaine se développe depuis une dizaine d’années et les projets investissent peu à peu les villes, développés et soutenus par des agriculteurs urbains (ils sont environ en milliers). 

Plantes aromatiques ou légumes feuilles cultivés en aquaponie c’est-à-dire nourris par les effluents des poissons, cultures en pleine terre ou cultures en hydroponie c’est-à-dire baignant dans des solutions nutritives, cultures dans des conteneurs ou des parkings, toits végétalisés ou colonnes de cultures… Les techniques de production sont très diverses. 

Comme l’agriculture classique, l’agriculture urbaine fait appel à des ouvriers agricoles pour produire et récolter (fertiliser, irriguer, récolter, repiquer), à des chefs de culture pour encadrer et optimiser les conditions de production et enfin à des concepteurs de projets / gérants d'exploitation agricole pour concevoir et pérenniser les projets. 

Le métier d’agriculteur urbain implique une connaissance des techniques de production agricole ou horticole. Pour les chefs de culture, exploitants et concepteurs de projets, des compétences techniques liées à la production en milieu urbain et aux spécificités du projet ainsi que des compétences transverses (juridiques, en gestion et comptables)  sont nécessaires.  

Études / Formation pour devenir Agriculture urbain / Agricultrice urbaine

Si les formations agricoles classiques (CAP agricole, BTSA) peuvent convenir, des formations en agriculture urbaine commencent à être mises en place. Il est recommandé de les suivre si l'on se souhaite se lancer dans cette nouvelle forme d'agriculture.

Exemples de formations : 

Niveau bac 

  • BP REA – responsable d’entreprises agricoles spécialité fermes agroécologiques urbaines et péri-urbaines (Ecole du Breuil)

Niveau bac + 3

  • Licence professionnelle Aménagement Paysager : Conception, Gestion, Entretien
    Différents parcours Eco-Paysage Végétal Urbain Ecopur (Ecole du Breuil)

Niveau bac + 5

  • Ingénieur agronome spécialité ingénierie des espaces végétalisés urbains (Agrocampus Ouest)
  • Msc urban agriculture & green cities (UniLasalle)

Des formations professionnalisantes existent également : certificat professionnel technicien agriculture en agriculture urbaine (Eféa formations), formations professionnelles proposées par l’association Veni-Verdi 

Salaires

A partir du SMIC pour les ouvriers agricoles. 

Evolutions de carrière

Après quelques années d'expérience, les ouvriers agricoles et chefs de culture peuvent choisir de monter leur propre micro-ferme urbaine. 


Crédit photo : Markus Winckler

Vous pourriez être intéressé(e) par...