Epreuves du baccalauréat : les options facultatives les plus insolites

  • Examens
  • Bac
Epreuves du baccalauréat : les options facultatives les plus insolites

Non, les options facultatives ne se limitent pas aux langues vivantes les plus classiques, à la physique ou au latin ! Parmi les épreuves du bac figurent bien d'autres disciplines, parfois surprenantes. Nous vous avons constitué  un petit palmarès. Mais attention, elles ne sont pas proposées partout !

Comme les options facultatives ne permettent pas de demander une dérogation pour intégrer un autre lycée, la première chose à faire est de vous renseigner sur celles que propose votre établissement, ou votre académie quand vous décidez de passer l'épreuve en tant que candidat libre (c'est-à-dire sans passer par des cours enseignés dans votre lycée).

Informez-vous également sur les séries de bac auxquelles elles sont ouvertes, certaines étant par exemple réservées aux filières générales et technologiques ou aux élèves des lycées agricoles.

Hippologie et équitation

Monter à cheval tout en obtenant des points supplémentaires au bac. Tentant, non ? Mais attention, l'option s'adresse aux élèves préparant un bac S ou Stav (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant ) en lycée agricole. Elle représente 3 heures de cours par semaine.

“Il y a des groupes de niveau, donc l'option reste accessible à tous, avec notamment de la théorie (métiers du cheval, standards de races, anatomie…), mais aussi de la pratique (équitation, soins du cheval…), explique Anne-Charlotte L'Harmonnier, CPE au lycée agroviticole de Bordeaux-Blanquefort. Chez nous, les élèves qui choisissent cette option peuvent notamment participer en tant que bénévoles à des jumpings.”

Langue des signes française (LSF)

Non, l'option LSF n'est en aucun cas réservée aux élèves sourds ou malentendants ! Elle peut faire partie des épreuves du bac des séries générales, mais aussi technologiques (hôtellerie, STMG, ST2S, STI2D, STD2A et STL). “Cela peut être un vrai plus pour les élèves préparant un bac ST2S qui se destinent à des carrières paramédicales, par exemple”, précise-t-on au lycée Notre-Dame-de-Recouvrance de Saintes (Charente-Maritime).

L'épreuve comprend une présentation de document (soit un texte, soit un document iconographique) et un entretien avec un examinateur.

[jmedia:49038 medium]

                                                                                                                                                © V.G. / CIDJ

VTT, surf, ski, plongeon, pentabond et autres sports

Un peu d'exercice au bac, c'est possible ! Selon les académies et les établissements, les disciplines proposées en option EPS sont différentes. “En fait, elles sont souvent adaptées à l'environnement du lycée”, explique Jean-Marc Serfaty, inspecteur d'académie et inspecteur pédagogique régional d'éducation physique et sportive de l'académie de Créteil. Vous pouvez par exemple prendre la vague dans l'académie de Bordeaux, et dévaler les pistes si vous habitez dans une région montagneuse.

Quant aux sports pratiquables partout, renseignez-vous : ils ne font pas forcément partie de la sélection nationale ou académique du moment puisqu'ils changent régulièrement.

Cinéma audiovisuel

L'univers du cinéma et les plateaux de tournage vous attirent ? L'option cinéma audiovisuel est faite pour vous si vous êtes en filière générale ou technologique ! Malheureusement, elle n'est pas proposée dans tous les lycées.

Si vous la choisissez, vous devrez notamment présenter un court métrage au bac, imaginé, tourné et monté avec vos camarades d'option. “J'ai 3 heures de cours facultatifs par semaine, mais faire un film demande beaucoup d'investissement en parallèle”, confie Jules, lycéen à Paris.

D'autres options facultatives artistiques sont possibles, notamment musique, arts plastiques, théâtre…

[jmedia:49065 medium]

                                                                                                                                     © V.G. / CIDJ

Corse, breton, tahitien…

Évidemment, vous pouvez choisir de faire de l'espagnol, de l'italien ou de l'allemand en option facultative. Mais de nombreuses autres langues vivantes sont proposées, et même des langues régionales. Pour ceux qui savent parler catalan, breton, corse, tahitien, occitan, créole ou basque, notammment, c'est le bon plan pour décrocher quelques points supplémentaires au bac.

Ces options sont ouvertes aux filières générales, technologiques et professionnelles.

CIDJ © CIDJ - 12/2017