Bac général et technologique : ce qui vous attend dès la session 2022

  • Notes
  • Lycée
  • BAC techno
  • Bac
Des nouvelles modifications concernent le bac 2022

Étape attendue ou redoutée des lycéens, le baccalauréat marque avant tout la fin de l’enseignement secondaire. Après la vague de changements liés à la réforme du bac général et technologique, l’examen continue d’évoluer. De nouvelles modifications se mettent en place dès maintenant et impacteront la session 2022 et les suivantes.

Le nouveau bac, dont la première session s'est tenue en 2021, avait déjà subi des adaptations en raison de la crise sanitaire. Et ce n'est pas fini ! Depuis la rentrée 2021, l'examen continue d'évoluer avec notamment la fin des évaluations communes et un contrôle continu renforcé dès la classe de première.

Comment est noté le bac ?

La note du bac est calculée à partir d’épreuves finales (60%) et de contrôle continu (40%). Si pas de changement de ce côté, c'est la composition du contrôle continu qui est, en revanche, modifiée. Pour encourager les élèves à s’impliquer toute l’année, le contrôle continu sera renforcé dès la classe de première.

La note de contrôle continu sera uniquement déterminée par les notes obtenues en classe et non plus lors d’évaluations communes (anciennement appelées E3C). Les évaluations en classe de première et terminale qui devaient être comptabilisées dans la note de contrôle continu disparaissent donc définitivement. Elle sont supprimées en faveur d’un contrôle continu intégral où seule compte la moyenne des notes obtenues en classe de première et terminale.

Modalités d'évaluation du bac général et technologique
Un guide de l’évaluation de 90 pages à destination des professeurs et des élèves a été publié par le ministère de l’Éducation nationale pour harmoniser les pratiques de notation. Mais avec la place importante accordée au contrôle continu, les syndicats d'enseignants craignent le risque d'un bac trop "local". 

Coefficients du bac : une période de transition pour la session 2022

Les coefficients des matières du contrôle continu ont été revus. Toutefois, une période transitoire est mise en place pour les élèves qui étaient en première en 2020/2021 et qui sont actuellement en terminale. 

En clair, ces lycéens garderont le bénéfice des notes qu'ils ont obtenues en première mais se verront appliquer des coefficients spécifiques en terminale. 

coefficient bac 2022
Comment calculer sa note du bac avec les coefficients ? Vous n'arrivez pas à comprendre les coefficients au bac ? Pas de panique, on vous explique ! Il faut savoir que l’ensemble des matières au bac représente un total de 100 coefficients auxquels s’ajoutent les options. Comme les épreuves sont notées sur 20, le nombre total de points au bac (hors options) est donc de 20x100 = 2 000 points. Pour une matière dotée d’un coefficient 8, cela signifie que cet enseignement représente 8% de la note finale du bac. Pour cette épreuve, la note est ramenée sur 160 points (8x20=160). Pour avoir la moyenne, vous devez donc décrocher au moins 80 points. Un 13/20 à l’examen, correspond à 104 points (13x8 = 104), ce qui vous fait 24 points d’avance. Avec un 9/20, vous obtenez 72 points (9x8 = 72), soit 8 points de retard.

Les coefficients du bac général et technologique à partir de 2023

Les nouveaux coefficients attribués aux matières du contrôle continu s'appliquent déjà pour les élèves qui sont en première en 2021/2022.

L'enseignement de spécialité suivi uniquement en première sera évalué uniquement à partir de la moyenne des bulletins scolaires de première et sera affecté d'un coefficient 8. Chacune des matières du tronc commun qui ne fait pas l’objet d’épreuves terminales ont un coefficient 6 (3 en première, 3 en terminale), à savoir : les langues vivantes, l’histoire-géographie, l’EPS, l’enseignement scientifique (pour la voie générale) et les mathématiques (voie technologique). Exception faite pour l'enseignement moral et civique qui a un coefficient 2 (1 en première, 1 en terminale).

Pour les enseignements évalués selon le contrôle terminal, c'est-à-dire la philosophie et les deux enseignements de spécialité, les moyennes trimestrielles ne sont pas prises en compte dans la note du contrôle continu.

coefficients bac 2023

A savoir : pour les candidats individuels, ceux qui ne suivent les cours d’aucun établissement ou qui sont inscrits dans un établissement privé hors contrat, des évaluations ponctuelles seront organisées pour les matières du contrôle continu et les options. 

Quelles sont les épreuves du bac ?

A la fin de l’année de première, les élèves passent les épreuves anticipées du bac de français qui sont constituées d’un écrit de 4h et d’un oral de 20 minutes, 

Puis, au printemps suivant, les élèves alors en classe de terminale sont évalués sur leurs deux enseignements de spécialité. Enfin, à la fin de l’année, les lycéens de terminale passent les épreuves du Grand oral et de philosophie.

Pour connaître les spécialités proposées au bac, lisez aussi notre article sur le bac. 

Comment sont calculées les options au bac ?

Autre nouveauté, les modalités d’évaluation des options changent. Dès la session 2022, pour une option suivie en terminale, les points seront multipliés par 2. A partir de la session 2023, une option suivie deux ans aura un coefficient 4 (2 en première, 2 en terminale).

Par contre, contrairement à avant où seuls les points au-dessus de la moyenne comptaient, désormais les notes des enseignements optionnels sont pris en compte dans leur intégralité. Attention à ne pas vous disperser ! Vous serez de toute façon limité puisque vous ne pourrez pas cumuler plus de 14 coefficients pour ces options  (coefficient 6 en première soit 3 options et coefficient 8 en terminale soit jusqu’à 4 options, en comptant le latin et le grec).

 

La rédaction © CIDJ
Article mis à jour le 05/10/2021 / créé le 24-09-2021