Organisez-vous pour chercher un emploi

  • Etre conseillé
Organisez-vous pour chercher un emploi

Fini les études ! Votre temps est désormais consacré à chercher un emploi, ce qui nécessite toute une organisation et une logistique. Nos conseils pour bien commencer.

 

Pas évident de se lever le matin quand personne ne vous attend, ni de rappeler les entreprises auxquelles on a écrit. Voici quelques pistes pour ne pas perdre votre temps, ni le moral.

Créez-vous un environnement propice pour chercher un emploi

Réservez-vous un coin spécifique, avec tous les outils à disposition : bureau, agenda, téléphone et ordinateur connecté à Internet. Si vous n’avez pas de place chez vous, pensez au café, à la médiathèque ou rendez-vous au réseau Information Jeunesse ou au CIDJ

Fixez-vous un temps de travail quotidien, qui soit adapté au rythme des entreprises (9h à 12h et de 14h à 18h). Cela vous préparera à la vie en entreprise et ne vous coupera pas de vos proches. 

Au départ, imposez-vous, par exemple, de répondre à une annonce et d’envoyer une candidature spontanée par jour. Plus vos objectifs seront concrets, plus vous serez satisfait.

Afin de ne rien oublier, notez toujours ce qu’il vous reste à faire (telle entreprise à démarcher, telle personne de votre réseau à appeler, telle relance à effectuer). Sinon, vous aurez tout oublié le lendemain. 

Tenez un journal de bord 

Envoyez des candidatures pour chercher un emploi, c’est bien mais ça ne suffit pas. Il faut ensuite suivre l’avancée de chacune d’entre elles.

Pour vous y retrouver, rangez, classez, archivez. Ne vous laissez pas déborder. Comment, sinon, vous rappeler si vous avez déjà postulé à cette annonce ? Et surtout, comment vous rappeler de l’annonce quand l’employeur vous appellera ? 

Dans un journal de bord, classez par date les annonces auxquelles vous avez répondu, les candidatures que vous avez envoyées (CV et lettre), les informations que vous avez collectées sur les entreprises, les coordonnées des personnes que vous avez contactées…

Ensuite, bâtissez-vous un calendrier et fixez-vous des délais : une semaine pour avoir une première réponse, même négative, deux semaines pour décrocher un entretien… C’est le seul moyen pour faire un bilan de votre recherche, et, le cas échéant, d’ajuster le tir en remaniant votre CV ou en ciblant un autre poste.

N'ayez pas peur du téléphone

Après le mail, le téléphone doit devenir votre meilleur ami. Pour chercher un emploi, habituez-vous à téléphoner aux recruteurs. 

Le téléphone, c’est l’outil essentiel pour s’informer sur un poste à pourvoir (qui a placé l’annonce ? pour quel poste ?). Et également pour relancer un recruteur. C’est un moyen rapide de savoir où en est votre candidature et de montrer votre détermination.

Fixez-vous une règle simple : une semaine après avoir envoyé une candidature ou avoir été reçu en entretien, reprenez contact avec l’entreprise.

Appelez au bon moment. Il est plus facile de joindre son interlocuteur en milieu de semaine (le lundi étant consacré aux dossiers urgents) ou le soir, vers 18h (quand la secrétaire est partie).

Gardez le sourire

Dernier conseil, apprenez à positiver. Ménagez-vous des pauses. Faites du sport, profitez de vos week-ends, invitez vos amis… Chercher un emploi est épuisant sur tous les plans : psychologique, affectif et matériel. 

Gardez le contact avec vos proches. Non seulement le bouche à oreille fonctionne très bien, mais vous pouvez aussi les impliquer dans votre recherche en leur demandant d’être attentifs, s’ils entendent parler d’un poste qui pourrait vous convenir.

Comme dans toute recherche d’emploi, vous aurez certainement des réponses négatives. Essayez de ne pas les voir comme des échecs. Et servez-vous en pour rebondir !

Agnès Morel © CIDJ - 12/2017