• actualité

Sida : 20% des jeunes s’estiment mal informés

un couple dans un lit

Un sondage réalisé par Ipsos-Bilendi auprès des 15-24 ans montre la dégradation du niveau d’information sur le VIH.

Cette année, 20% des jeunes interrogés s’estiment mal informés sur le VIH, soit une augmentation de 9 points par rapport à 2009. Pas étonnant que les idées reçues et les fausses croyances persistent à propos du Sida. Ainsi une personne interrogée sur cinq pense que le virus du VIH peut se transmettre en embrassant une personne séropositive ou que la pilule du lendemain peut empêcher la transmission du virus. Par ailleurs, 26 % considèrent qu’il existe des médicaments pour guérir du sida.

Parallèlement, les pratiques sexuelles à risque persistent et le dépistage n’est pas automatique pour la majorité des étudiants. Selon les chiffres de l’enquête annuelle de la SMEREP, 80% des étudiants à ne pas se faire dépister systématiquement s’ils changent de petit·e· ami·e· et 48% d’entre eux ne se font jamais dépister. Pire, pour les lycéens c’est 72% qui ne se font jamais dépister et 88% qui ne le font pas systématiquement.  
Des chiffres inquiétants quand on sait que le dépistage est un enjeu majeur dans la lutte contre le VIH. 

Pour en savoir plus, le site de Sidaction

Laura El Feky © CIDJ - 16/05/2018

Laisser un commentaire

Crédit photo : Becca Tapert/ Unsplash