• actualité

Repasser le bac en candidat libre : il est encore temps de s’inscrire !

  • Notes
  • BAC techno
  • BAC PRO
  • Bac
Repasser le bac en candidat libre : il est encore temps de s’inscrire !

Vous n’avez pas obtenu votre bac en juillet 2018 ? Sachez que vous pouvez le repasser en candidat libre, c’est-à-dire sans être scolarisé, à condition de vous inscrire auprès du rectorat d’ici mi-novembre.

Si la perspective d’une année scolaire supplémentaire dans votre lycée ne vous tente pas vraiment, ce n’est pas une raison pour renoncer à jamais au diplôme du baccalauréat ! En effet, il existe un autre moyen de l’obtenir : le passer en « candidat libre » aussi appelé « candidat individuel » ou « candidat non-scolaire ».

Pour toutes les séries : inscription jusqu’à mi-novembre 2018

Quelle que soit la série du bac (générale, technologique, professionnelle) que vous repassez, contactez le rectorat dont vous dépendez, en Île-de-France, il faut s’adresser au SIEC (Service inter-académique des examens et concours). On vous indiquera la marche à suivre pour vous inscrire aux épreuves terminales de la session du bac 2019. En général, ces inscriptions se déroulent d’octobre à mi-novembre.

L’inscription se déroule en 2 temps :
Une préinscription en ligne dans laquelle vous devrez mentionner le numéro d’inscription qui figure sur votre relevé de notes (à conserver sans limitation de durée).
Ensuite, vous recevez une confirmation d’inscription. Vous devrez la relire soigneusement et la renvoyer dans le délai indiqué avec les pièces justificatives demandées.
Vous recevrez une convocation à l’examen du bac à partir du mois d’avril 2019. Pensez à l’avoir sur vous au moment des épreuves.

Bien réfléchir avant de choisir de conserver des notes

Sachez qu’en repassant le bac dans la même série, vous pourrez conserver les notes égales ou au-dessus de la moyenne obtenues lors des épreuves terminales (ce qui n’inclue pas les notes obtenues au rattrapage). Il faudra en informer officiellement votre rectorat (ou le SIEC). Ces notes peuvent être conservées durant 5 années consécutives après le 1er passage au bac. Ce qui signifie que même si vous repassez votre bac dans deux ans par exemple, vous pouvez bénéficier de la conservation de ces notes.

Les notes obtenues en TPE (travaux personnels encadrés), en section européenne ou de langues orientales, option internationale du bac, section binationale ou à l’épreuve d’EPS de complément ne peuvent pas être conservées à la session 2019.

Enfin, les notes des épreuves anticipées déjà passées, qu’elles soient inférieures, supérieures ou égales à 10/20 pourront être conservées uniquement si vous repassez le bac l’année qui suit, sinon, seules celles supérieures ou égales à la moyenne pourront être conservées.

Attention, le choix de conserver ses notes est définitif, vous ne pourrez pas changer d’avis après coup, de plus vous ne pourrez pas obtenir de mention.

Bac pro : conservation du bénéfice des stages

Pour repasser le bac professionnel en candidat libre, il faut avoir suivi la totalité des enseignements dispensés dans le cadre de la formation de sa section et avoir validé toutes les périodes de stages professionnels requises. Pensez à bien conserver les attestations de stage. Il est possible de garder le rapport de stage déjà validé ou d’en rédiger un nouveau.

Odile Gnanapregassame © CIDJ
Actu créée le 29-10-2018 / mise à jour le 29/10/2018

Crédit photo : Cidj