• actualité

Parcoursup : oui, oui si, en attente ... Les réponses aujourd'hui

  • Orientation
  • Parcoursup
  • Etudes supérieures
Parcoursup : les premières réponses attendues dès le 22 mai

"Oui", "oui, si", "en attente", "non" : les premières réponses aux vœux que vous avez faits sur la plateforme d’orientation post bac seront communiquées aujourd'hui en fin de journée. Nos conseils.

Les réponses aux vœux formulés sur la nouvelle plateforme d’orientation post bac, Parcoursup, vont être dévoilées aujourd'hui, avec plusieurs types de réponses possibles : "oui" (vous êtes accepté dans la formation concernée), "non" (vous êtes refusé dans une formation), "oui, si" (vous êtes accepté à condition de suivre un module de remise à niveau), "en attente" (vous êtes sur liste d’attente pour intégrer la formation).

« La réponse "oui, si" ne concerne que les filières non sélectives de type universitaire » prévient Ferroudja Kaci, conseillère au CIDJ. « S’agissant de la réponse "non", elle n’est possible que pour des vœux sur des filières sélectives ou en tension – où il n’y a pas assez de places par rapport au nombre de demandes (NDLR) ».

Même si les premières réponses sont données dès aujourd'hui, cela ne signifie pas que tous les lycéens seront affectés dans des établissements à partir de cette date. La phase principale de la procédure d’affectation court jusqu’à la fin du mois de juin (sachant qu’elle est mise en suspens pendant les épreuves du bac). Si vous ne recevez que des « en attente » pas de panique, vous avez la possibilité de recevoir un « oui » jusqu’au mois de septembre.

Ne garder qu’un "oui" ou "oui, si"

Sur Parcoursup vous ne pouvez pas conserver plus d’une réponse positive, qu’il s’agisse d’un "oui" ou d’un "oui, si". Dès que vous en recevez au minimum deux, vous devez n’en garder plus qu’une et renoncer aux autres. Mais cela ne signifie pas que vous renoncez également à vos réponses qui seraient "en attente". Sur la plateforme vous aurez la possibilité d’accepter une réponse positive tout en maintenant une réponse en attente dans le cas où vous auriez une préférence pour celle-ci par exemple.

C’est en renonçant à certaines de vos affectations que vous libérez des places pour ceux qui seraient sur liste d’attente dans la même filière. Si à l’issue de la phase principale vous n’avez toujours pas d’affectation, vous pouvez participer à la phase complémentaire de la procédure qui se déroule du 26 juin au 5 septembre inclus. Durant cette phase vous pouvez encore recevoir des "oui" mais vous pouvez aussi reformuler de nouveaux vœux, qui n’étaient pas dans votre liste de départ. « Cette option peut être intéressante si vous changez d’avis concernant vos vœux et si vous n'êtes plus intéressé par vos choix de départ » explique Ferroudja Kaci. C’est également durant cette phase que les recteurs d’académie devront proposer des formations alternatives mais proches du choix initial à tous ceux qui n’ont reçu que des "non".

Sur Parcoursup, gare aux délais

Pour confirmer une réponse positive, vous devez l’accepter dans un délai bien précis. Faites bien attention car ce délai n’est pas le même en fonction de la date où vous recevez votre réponse. Sachez que du 22 mai au 17 juin, vous disposez de 7 jours pour accepter ou refuser une affectation. Comme la procédure est interrompue pendant les épreuves écrites du bac (du 18 au 25 juin) ce délai ne court pas pendant cette période. Du 29 juin au 1er septembre le délai se raccourcit et n’est plus que de 3 jours. Il passe à 24h pour les admissions reçues entre le 3 et le 5 septembre.

Le conseil de la rédac’ : pendant l’été, si vous partez en vacances, essayez d’avoir le plus souvent une connexion internet pour pourvoir vous connecter sur Parcoursup et être au courant d’une réponse d’un établissement pour ne pas dépasser les délais de réponse.

 

Parlez-en direct avec un conseiller du CIDJ

Toute la semaine, vous pourrez échanger et dialoguer via un tchat personnalisé. Cette conversation en tchat se déroulera entre vous et le conseiller qui vous apportera toutes les informations et conseils pour construire au mieux votre parcours d'orientation.
Les conseillers du CIDJ répondront également à toutes vos questions en différé s'ils ne sont pas en ligne. N'oubliez pas d'indiquer votre adresse mail pour recevoir les réponses à vos questions directement dans votre boîte.  

www.cidj.com/tchatter-avec-un-conseiller

Marine Ilario © CIDJ - 22/05/2018

Crédit photo : Pixabay