• actualité

La phase test du SNU lancée en juin

  • Engagement
La phase test du SNU lancée en juin

Une phase pilote du tout nouveau service national universel sera lancée dès le mois de juin dans 13 départements et concernera environ 3000 jeunes

Sur la base du volontariat, environ 3000 jeunes participeront à la phase test du service national universel (SNU) en juin prochain. Au total, 13 départements sont concernés : Les Ardennes, le Cher, la Creuse, l'Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Val-d'Oise et le Vaucluse.

Une phase basée sur le volontariat

La phase pilote, basée sur le volontariat, se divise en deux périodes. Sur son site, le gouvernement explique vouloir une certaine mixité sociale. « J'ai demandé aux préfets de cartographier la jeunesse de leur département pour que participent à la fois des jeunes scolarisés, des apprentis, des décrocheurs, des jeunes en situation de handicap, et que la cohorte de volontaires reflète bien la cohorte des jeunes de 16 ans sur le territoire », déclare Gabriel Attal.

Les premiers contours du SNU

La première période du SNU durera 15 jours au sein de différentes structures : internats, bâtiments du ministère des armées ou encore centres de formation. Rassemblés en groupe de 10 et en uniforme, les volontaires suivront plusieurs activités quotidiennes : « des formations aux premiers secours, des ateliers sur les valeurs républicaines ou sur la protection environnementale (…) des parcours dans la nature, des courses d’orientation ou des franchissements d’obstacles (…) des bilans de maîtrise du français, de santé et des points d’orientation professionnelle » peut-on lire sur le site du gouvernement.

A l’issue de cette première période, les volontaires devront entre le mois de juillet 2019 et juin 2020, effectuer pendant 15 jours (consécutifs ou non) une mission d’intérêt général, auprès d’une association, d’une collectivité locale ou d’un corps en uniforme.

A partir de 2020, tous les départements seront concernés par le SNU, soit pas moins de 800 000 jeunes. Ces deux phases ne seront plus sur la base du volontariat mais obligatoire. En revanche, ceux qui le souhaitent, pourront effectuer une nouvelle période de volontariat de 3 mois minimum, en plus du SNU. Pour cela ils devront être âgés d’au moins 18 ans.

Marine Ilario © CIDJ
Actu créée le 21-01-2019 / mise à jour le 21-01-2019

Crédit photo : Rafaela Biazi - Unsplash