Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Retirer de l’argent avec votre carte

Retirer de l’argent avec votre carte
© Orlando Florin Rosu / Fotolia

Votre carte vous permet de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de billets (DAB). Reste à bien connaître vos limites de plafond… Et à garder en tête les frais facturés par la banque lors de retraits hors de son réseau ou à l’étranger.

Il existe près de 60 000 distributeurs automatiques de billets (DAB) répartis dans toute la France. Et, à l’étranger, un certain nombre de DAB permettent de retirer des espèces si votre carte appartient aux réseaux Visa et MasterCard.

Bon à savoir. Vous pouvez à partir des guichets automatiques (GAB) qui permettent non seulement de retirer de l’argent mais aussi de procéder à la consultation de votre solde, ou des dernières opérations réalisées, à un virement ou à l’édition d’un relevé d’identité bancaire (RIB).

Les plafonds de retrait

Votre contrat de carte bancaire prévoit des plafonds de retrait. Ils sont définis par opération et par montant cumulé sur les 7 derniers jours. Gardez en tête ces montants. Si vous les dépassez, le DAB refusera votre retrait, même si vous avez assez d’argent sur votre compte. Si vous jugez ces limites insuffisantes à vos besoins, contactez votre banque pour qu’elles soient modifiées. Enfin, sachez que les plafonds de retrait à l’étranger sont différents.

Bon à savoir. Lorsque vous retirez de l’argent, une autorisation systématique est demandée par le DAB auprès de votre banque. Le règlement sera refusé si le solde de votre compte est insuffisant.

Vous pouvez retirer de l’argent dans n’importe quel DAB, sauf si vous avez une carte de retrait uniquement dédiée à votre réseau. Mais il faut savoir que les banques facturent les retraits (1 €, par exemple) au-delà d’un certain nombre de ces opérations effectuées en dehors de son réseau (par exemple, plus de 5 par mois). Si vous prenez l’habitude de retirer à de multiples reprises de petites sommes dans des DAB d’autres banques que la vôtre, la note à payer peut s’avérer lourde à la longue… Soyez vigilant !

Un conseil : à chaque retrait, vérifiez que l’argent délivré correspond bien au montant demandé. En cas d’erreur, signalez le problème à la banque détentrice du DAB si elle est ouverte. À défaut, contactez immédiatement votre agence bancaire. Dans tous les cas, gardez votre ticket de retrait pour vérifier vos comptes.

Les retraits d’argent à l’étranger

Pour effectuer un retrait d’espèces dans un distributeur de billets à l’étranger, votre carte doit être internationale. Par ailleurs, votre type de carte doit être accepté par l’appareil. Les réseaux acceptés sont indiqués sur le distributeur.

Si vous êtes dans un pays étranger dont la monnaie est l’euro, le distributeur va vous délivrer des billets en euros, sans frais pour vous.

Si vous retirez de l’argent dans un pays situé en dehors de la zone euro, le retrait en monnaie locale se traduira sur votre relevé de compte par une opération de change dont le coût est intégré dans le taux de change. Dans ce cas, l’opération supporte également une commission (par exemple, de l’ordre de 5 à 8 € pour un retrait de 150 €).

Un conseil : avant de partir à l’étranger, vérifiez vos plafonds de retrait d’espèces (ils diffèrent de ceux dont vous bénéficiez en France) et informez-vous des frais qui vous seront facturés à chaque retrait (dans la plaquette tarifaire fournie par votre banque ou sur son site Internet).

 

Carte avalée : que faire ?
Votre carte peut être avalée par le DAB pour plusieurs raisons : votre carte peut être périmée, une opposition pour vol ou perte a peut-être été enregistrée pour cette carte, ou bien vous vous êtes trompé trois fois de suite en tapant votre code confidentiel. Mais le problème peut aussi provenir d’un dysfonctionnement de l’appareil. Si l’agence bancaire à laquelle est rattachée le DAB est ouverte, présentez-vous à l’accueil. Si elle a accès au DAB, elle vous restituera votre carte sur présentation d’une carte d’identité. Sinon, faites immédiatement opposition.

Anaïs Coignac - Anne-Marie Le Gall

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.