Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Comment passer son permis bateau de plaisance ?

Comment passer son permis bateau de plaisance ?
© Foter

Envie de prendre le large ? Naviguer, même dans le cadre de vos loisirs, ne s’improvise pas ! Avant de mettre les voiles vous devrez passer le permis bateau. Dès 16 ans, vous pouvez vous inscrire dans un centre de formation agréé pour l’apprentissage de la conduite de plaisance. Après au moins 8h30 de formation vous pourrez vous présenter à l'examen.

Le permis plaisance vous permet de conduire des véhicules nautiques de plaisance à usage personnel. Selon que vous souhaitez naviguer sur les fleuves, les côtes ou en haute mer, il existe des options et des extensions différentes.

Le permis eaux intérieures ou fluvial

L’option eaux intérieures du permis plaisance permet de conduire sur les rivières, lacs et canaux, un bateau de plaisance, véhicule nautique ou voilier à moteur de moins de 20 m de long. 

"Pour les bateaux plus gros, vous devrez passer l’extension grande plaisance eaux intérieures" explique Patrice Loisil, gérant de l'école de navigation Defim à Lyon.

Le permis côtier pour naviguer en mer

L’option côtière est nécessaire pour naviguer, de jour comme de nuit, un bateau de plaisance sur les lacs, points d’eau fermés et en mer jusqu’à 6 milles (soit 11/12 km) d’un abri sans limitation de vitesse. "Ce permis bateau permet également de piloter un scooter des mers ou un jet ski" ajoute Bruno Bouyer, gérant du bateau école Rochelais à la Rochelle.

Pour naviguer en haute mer, sans limitation de distance, il faut passer l’extension hauturière. "C’est le permis le plus avancé qu’un marin de plaisance puisse obtenir" précise Bruno Bouyer.

Naviguer sans permis. Le permis bateau n’est pas obligatoire pour naviguer un bateau à voile ou un bateau à moteur dont la puissance est inférieure à 4,5 kW (équivalent 6 chevaux).

16 ans, l'âge minimum pour passer le permis bateau

"Il faut avoir au moins 16 ans pour s’inscrire à la préparation du permis bateau de plaisance, quelle que soit l'option, côtière ou eaux intérieures" prévient Patrice Loisil de Defim Lyon. Pour l’extension grande plaisance eaux intérieures, l’âge minimum est fixé à 18 ans.

Cependant, il  est possible à partir de 14 ans de naviguer un bateau de plaisance de moins de 20m à condition d’appartenir à un organisme affilié à une fédération sportive agréé, dans le cadre de ses activités et sous conditions d'encadrement et de surveillance.

Quel budget prévoir pour le permis bateau? Il faut compter entre 300 et 500 euros pour un permis plaisance (formation dans un bateau école et passage à l'examen).

Au moins 8h30 de formation pour préparer le permis bateau 

"La partie pratique du permis plaisance doit obligatoirement être préparée dans un établissement de formation" explique Patrice Loisil de Defim Lyon. Comme pour le permis auto, la formation comporte une partie théorique et une partie pratique. "Avant de vous inscrire dans un bateau école soyez bien vigilant à la durée de la formation qui y est proposée" conseille-t-il. "Certaines écoles peu scrupuleuses ne respectent pas le nombre d’heures minimum de formation fixé par la loi" ajoute Patrick Loisil. "Le candidat doit suivre au moins 5h de formation théorique, et 3h30 de formation pratique dont 2h à la barre d'un bateau" précise le gérant.

Déroulement de l’examen

Contrairement au permis auto, la formation pratique peut être validée avant ou après la formation théorique. La formation théorique qui s’apparente à l'examen du code de la route est validée par un QCM de 30 questions, où seules 5 erreurs sont admises. L’examen a lieu dans un centre d’examen. "Les délais d’attente pour une date d'examen théorique peuvent être assez courts pendant l’année, environ une quinzaine de jours. Mais l'été dans les grandes villes, cela grimpe facilement à deux mois d’attente"  remarque Patrice Loisil. "Certains bateaux écoles restent ouverts toute l’année, ce n'est donc pas plus mal de passer son permis plaisance hors saison estivale" conseille-t-il.

Quant à la partie pratique, elle est validée par le formateur à l’issue des 3h30 de formation pratique. Le candidat doit réaliser un certain nombre de manœuvres (accoster, récupérer un homme tombé à l'eau, utiliser une carte...).

Quelles démarches suivre pour passer le permis bateau ?

S’il s’agit du premier permis plaisance que vous passez, vous devrez obligatoirement vous inscrire dans un établissement de formation afin d’obtenir la certification du formateur agréé.

Si vous êtes déjà titulaire d’un permis de navigation, vous pouvez passer les épreuves théoriques du permis mer ou eaux intérieures et l’extension hauturière en candidat libre. Dans les départements côtiers, contactez la délégation à la mer et au littoral (DML) des Directions départementales des territoires et de la mer (DDTM). Pour les départements non côtiers, rapprochez-vous des voies navigables de France (VNF).

Vous aimez le bateau et souhaitez en faire votre métier ? Le permis bateau de plaisance est limité à la pratique de la navigation pour le loisir. Pour commander un navire à titre lucratif, il faut une qualification professionnelle, comme le brevet de capitaine 200 par exemple.

 

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.