Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Location de logement : les pièges à éviter

Location de logement : les pièges à éviter
© Fotolia / Jerome Berquez

Savoir lire entre les lignes, identifier les marchands de listes, vérifier l’état des équipements, négocier la commission d’agence… Toutes les précautions à prendre avant de louer un logement.

Vous avez enfin trouvé votre logement idéal et vous avez pris rendez-vous pour le visiter. Restez tout de même vigilant jusqu’au bout ! Connaissez-vous les pièges à éviter, les pratiques à suivre et les astuces qui vous feront gagner du temps et de l’argent ?

Savoir décrypter les offres de location

Méfiez-vous avant tout des informations trop floues, très nombreuses dans les offres de location. Par exemple, “appartement de charme” désigne souvent une petite surface. La mention “quartier calme” signifie parfois que le logement est situé dans un secteur éloigné de tout transport. De même, la précision “bon état général” cache souvent la nécessité de réaliser des travaux, alors que, derrière “appartement à rénover”, il faut comprendre “travaux importants” !

S’informer sur le logement

Avant de vous déplacer, informez-vous sur le niveau des loyers du quartier choisi, en lisant les petites annonces ou en téléphonant aux agences.

Renseignez-vous aussi sur les caractéristiques du logement auprès du propriétaire ou de l’agence. Une fois que vous êtes sur place, il arrive souvent qu’une information passée sous silence ne convienne absolument pas (exposition, nuisances, chauffage électrique individuel…).

Enfin, faites-vous préciser les garanties ou revenus demandés. Inutile de vous déplacer si ces exigences sont trop importantes par rapport à votre budget. Si le propriétaire ou l’agence prend des engagements oraux, demandez systématiquement à ce qu’ils vous soient confirmés par écrit, éventuellement en annexe du bail.

Vérifier les frais d’agence

Si vous passez par une agence immobilière (voir le dossier “Agences immobilières”), sachez que le montant de sa commission doit être clairement affiché. En général, elle représente environ un mois de loyer hors charges.

Avant d’emménager, il est indispensable de rédiger un état des lieux. En principe, il fait l’objet d’un constat amiable rédigé par les deux parties, et est donc gratuit. Mais si l’intervention d’un huissier est exigée ou nécessaire, son coût doit être réparti entre le propriétaire et le locataire.

Eviter les marchands de listes

Certaines sociétés vendent des listes de logements “à louer” pour 100 ou 150 € en moyenne. À la suite de nombreux abus, ces “marchands de listes” sont désormais soumis à une réglementation stricte. Comme les agents immobiliers, ils doivent être détenteurs d’une carte professionnelle et d’une garantie financière.

Avant de vous vendre une liste de logements, l’organisme doit vous faire signer un contrat indiquant les mentions suivantes : caractéristiques du logement recherché, quantité et mode de communication des annonces (sur place, par courrier, par téléphone), coût de la prestation. Il est recommandé de faire ajouter une clause mentionnant l’obligation pour l’organisme de vous rembourser s’il ne vous présente pas au moins 4 adresses de logements libres correspondant à votre demande. Malgré ces précautions, les problèmes restent fréquents, et vous risquez de payer par avance pour un résultat souvent nul. Méfiance !
Un souplex, c’est quoi ?
Crise du logement oblige, les offres de souplex se multiplient. Caves ou sous-sols de boutique réaménagés, ateliers d’artistes réhabilités, un souplex est une sorte de duplex à l’envers, sur deux niveaux, mais à moitié enterré. L’avantage est que les loyers sont moins élevés, mais attention aux mauvaises surprises : manque de luminosité, problèmes d’aération ou d’infiltration, notamment.

Valérie François, Laura El Feky

Forum : les messages les plus lus

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Location : quel est le montant d’une commission d’agence ?

Si l’intermédiaire est un agent immobilier ou un administrateur de biens, ses honoraires sont libres, mais ils doivent être affichés dans l’agence. Ils correspondent en général à un mois de loyer hors charges.

Trouver un logement
Le locataire doit-il payer certaines réparations ?

Le locataire doit effectuer l’entretien courant et les menues réparations de son logement, dont la liste est fixée par décret. Les gros travaux sont à la charge du propriétaire.

www.tchatter.net: Recherche
Trouver un logement
Location : qu’est-ce qu’un marchand de listes ?

C’est une entreprise qui vend au demandeur une liste de locations potentielles. A lui de contacter le propriétaire. Mais, très souvent, les numéros de téléphone ne sont pas valables, et les annonces sont périmées ou bien ne correspondent pas à leurs attentes…

Trouver un logement
Je pars à l’étranger pour plusieurs mois. Ai-je le droit de sous-louer mon logement pendant mon absence ?

Non, vous n’avez pas le droit de sous-louer votre logement, sauf si le propriétaire vous donne son accord par écrit. Encore plus si vous partez en séjour linguistique à l'étranger !

Trouver un logement