Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.3 (3 votes)

Trouver un emploi sans diplôme dans le transport

Trouver un emploi sans diplôme dans le transport
© XDR

Transport de marchandises, de personnes, services d’ambulance… Les possibilités d’emplois sont variées dans le secteur du transport. Un diplôme n’est pas obligatoire pour devenir conducteur de véhicules. Il faut par contre être titulaire du permis de conduire. 

Le secteur des transports recrute et l’ouverture de nouvelles lignes d’autocars reliant des villes françaises impulsée par la loi Macron devrait favoriser l’emploi de conducteurs. « Le secteur des transports est assez méconnu des jeunes. On pense souvent au transport routier sur longue distance. Pourtant il y a aussi le transport urbain, de personnes, les services d’ambulance… Il existe de réelles opportunités pour travailler dans ce secteur même sans diplôme », résume Lydia Rio, délégué régionale de l’AFT, l’organisme de développement de la formation professionnelle du transport et de la logistique pour l’Aquitaine. 

Conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger : un métier accessible sans diplôme
Il travaille pour une entreprise chargée de la distribution urbaine et transporte des marchandises, médicaments ou repas pour des commerces, pharmacies ou particuliers. Il peut exercer son métier au volant d’un véhicule utilitaire, d’un scooter ou d’une mobylette. Le permis de conduire est nécessaire pour occuper ce poste rémunéré au smic qui exige des aptitudes physiques, de la disponibilité et un bon relationnel.

Pas de diplôme mais le permis 

Certains emplois de conducteur sont accessibles sans diplôme. Il faut par contre être titulaire du permis de conduire pour exercer ces métiers. Si le permis B suffit pour conduire un véhicule utilitaire léger ou transporter des personnes dans un véhicule de moins de 9 places, le permis C est obligatoire pour être au volant d’un poids lourd. Pour un super lourd, c’est le permis CE qui est exigé. En ce qui concerne le transport de personnes dans un véhicule de plus de 9 places, le conducteur doit être titulaire du permis D.
« Pour devenir conducteur de métro à la RATP, il n’est pas nécessaire d’avoir de diplôme. La sélection se fait via des tests de mathématiques, de français et de logique de niveau 3ème, des tests psychotechniques et un entretien avec un psychologue. Une fois sélectionné, on suit une formation de deux mois pour obtenir le permis de conduite du métro, condition obligatoire pour signer le CDI », résume Yacine, conducteur de métro à la RATP. 

Se faire financer le permis 

« Certains employeurs s’ils décèlent des compétences et de la motivation chez un salarié peuvent lui proposer de passer un permis C ou CE via la formation interne », rappelle Lydia Rio.
Formation interne, Pôle emploi, aide de la région, divers dispositifs permettent de bénéficier de financements pour passer un permis de conduire.
« À la mission locale, nous avons accompagné un jeune qui voulait devenir chauffeur de poids lourds. À 18 ans, après l’obtention de son permis B, il a souhaité passer le permis C puis le permis CE. Il a réussi à se les financer grâce à l’argent qu’il avait mis de côté en travaillant et à l’aide financière de la région. Aujourd’hui, il est embauché par une entreprise de transport en tant que chauffeur à l’international et touche 2000 euros net par mois », se réjouit Daniel Coubertergue, le directeur de la mission locale d’Aurillac. 

Obtenir un titre professionnel

Dans le domaine du transport, il existe des titres professionnels de conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger, de conducteur routier de transport de marchandises, de conducteur du transport routier interurbain de voyageurs, de conducteur d'autocar... Ces titres sont accessibles grâce à des formations de 3 à 4 mois comprenant un stage pratique de 3 semaines à un mois en entreprise. Elles peuvent être financées par l’intermédiaire d’une mission locale, de Pôle emploi ou d’un Conseil régional.
« Un titre professionnel permet de trouver plus facilement un emploi, d’évoluer plus rapidement et d’être mieux rémunéré. Dans la convention collective du transport et de la logistique, un salarié qui possède un titre professionnel gagne deux ans d’ancienneté par rapport à un autre qui n’en a pas », souligne Lydia Rio.

Avoir sa propre entreprise

« Certains jeunes souhaitent se mettre rapidement à leur compte, pour être plus indépendant et avoir un meilleur salaire. En obtenant une attestation de capacité professionnelle, ils peuvent acquérir ou louer un véhicule et avoir leur propre entreprise », précise Lydia Rio. Pour obtenir l'attestation de capacité professionnelle en transport léger de personnes ou de marchandises, le candidat doit suivre une formation de 105 à 140 heures sanctionnée par un examen. Les formations permettant d'obtenir une attestation de capacité professionnelle sont dispensées dans des centres agréés.
Plus d'info sur le site de l'Aftral, premier organisme de formation professionnelle du secteur.
Vous pouvez également vous renseigner dans une délégation de l'AFT de votre région

Postuler

Vous pouvez contacter directement les entreprises via leur site internet ou répondre aux offres d'emploi sur des sites spécialisés ou des agences d'intérim.

www.jobtransport.com
www.randstad.fr
fr.xpo.com
www.charlesandre.com
www.montmur.fr
www.ratp.fr

Isabelle Fagotat, Émilie Grégoire et Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Puis-je monter mon entreprise sans diplôme ?

Oui, des associations comme l’Adie peuvent vous aider à financer votre projet grâce au microcrédit. D'ailleurs, 23% des micro-entrepreneurs de l’Adie n’ont aucun diplôme !

Conseils pour trouver un emploi
Que mettre en avant face à un employeur quand on est sans diplôme ?

Les recruteurs cherchent avant tout à déceler les qualités qui leur semblent importantes pour le poste. Par exemple, dans les postes en contact avec la clientèle, ils recherchent des personnes qui aiment le contact, qui ont le sens commercial, qui savent travailler en équipe. Mettez vos qualités humaines en avant !

Conseils pour trouver un emploi
Quels sont les secteurs qui recrutent sans diplôme ?

Les secteurs de la restauration, des services à la personne, de l’environnement, du nettoyage, du transport et de la grande distribution cherchent régulièrement des salariés non qualifiés.

Conseils pour trouver un emploi
Sans diplôme, comment se faire aider pour s’orienter professionnellement ?

Si vous avez moins de 25 ans, les missions locales, présentes partout en France, sont là pour vous accompagner pas à pas dans votre recherche d'emploi.

Conseils pour trouver un emploi
Si je n'ai pas de diplôme, puis-je progresser dans mon métier ?

Si vous êtes prêt(e) à vous former, oui ! La plupart des entreprises, en particulier les grands groupes, offrent de nombreuses formations à leurs salariés. Vous pouvez donc, à condition de vous former en interne, évoluer vers un poste de responsable, même si vous avez commencé sans diplôme !

Conseils pour trouver un emploi