Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Comment rédiger son CV pour un job d’appoint

Comment rédiger son CV pour un job d’appoint
© Naka / Fotolia

Vous recherchez un travail d’appoint ?Comment rédiger un CV pour retenir l'attention du recruteur ? Comment se démarquer quand on débute et que l'on a peu d’expérience professionnelle ?

Les recruteurs embauchent souvent des serveurs ou des vendeurs autodidactes, mais ils tentent toujours de repérer les candidats les plus débrouillards. Votre CV doit donc faire la différence.

Sachez adapter votre CV selon le recruteur

Comment rédiger un CV percutant ? Puisque vous allez sans doute multiplier les candidatures, l’objectif est de créer un CV de référence, que vous pourrez ensuite décliner selon les postes et les employeurs.

En effet, il ne faut pas envoyer le même CV à tous les employeurs. Le CV doit répondre aux besoins précis de tel ou tel recruteur. Autrement dit, vous devez insister sur certaines expériences et détailler certaines missions en particulier, au cas par cas.

Présentez rapidement votre formation

Si votre cursus ne correspond pas vraiment au job que vous visez, inutile de développer : il faut faire court ! La rubrique "Formation" de votre CV doit aller à l’essentiel.

  • Présentez rapidement vos diplômes. N’oubliez pas que l'employeur cherche avant tout une "petite main" pour un travail qui demande peu de qualification. Comment rédiger un CV si vous n’avez pas un bon cursus scolaire ? Souvenez-vous que le recruteur cherche surtout à évaluer votre niveau : assez pratique si vous avez raté le diplôme de fin d’année, par exemple ! À l’inverse, si vous êtes diplômé au-delà de la licence, inutile d’entrer dans le détail de votre diplôme.
  • Misez toujours sur votre expérience sur le terrain : études en alternance ou stage en entreprise, par exemple. Précisez la date, le nom de l’entreprise, la fonction, les tâches que vous avez effectuées, sans oublier les compétences acquises. Respecter les horaires, remplir sa mission, avoir un bon contact avec la clientèle : c’est important aux yeux des responsables.

Recensez tous vos anciens jobs

  • Mettez en avant tous les petits boulots que vous avez eus. Rappelez-vous ce que vous avez fait pour gagner un peu d’argent : inventaire, distribution de prospectus, nettoyage de voiture, manutention, vendanges, vente de glaces, soutien scolaire, garde d’enfants… Toutes les expériences comptent, même lorsqu'il s'agit de petits jobs non déclarés.
  • Ne mentez pas pour rédiger un CV. Laissez éventuellement planer le doute sur la durée de chaque job, mais n’enjolivez pas : un recruteur qui débusque un mensonge, même infime, ne vous prendra pas.
  • Comment rédiger un CV quand on a connu des périodes d'inactivité ? En masquant les "trous". Au lieu d’une présentation chronologique, choisissez une présentation thématique par secteur d’activité : restauration, vente, garde d’enfants…

Avec vos atouts personnels, faites la différence !

Mine de rien, si vous avez peu d’expérience professionnelle, les rubriques "Compétences" et "Centres d'intérêt" de votre CV peuvent s’avérer très importantes et vous permettre de vous démarquer des autres candidats.

  • Valorisez votre maîtrise des langues. Un candidat trilingue est très intéressant pour l’accueil, le phoning, la restauration… Pensez à l’anglais, bien sûr, aux langues apprises dans le cadre de vos études, mais aussi, éventuellement, à la langue que vous ont apprise vos parents. Mentionnez vos voyages personnels ou scolaires.
  • Que faites-vous de votre temps libre ? Rien de tel qu’une passion pour établir un premier contact ! Pensez aux sports collectifs, très appréciés des recruteurs, aux activités originales et à celles qui montrent que vous êtes "engagé". Mais attention à ne pas donner trop d’exemples, sinon le recruteur pourrait croire que vous n’avez plus assez de temps à consacrer au travail !
  • Enfin, citez bien sûr le permis de conduire si vous l’avez, l’attestation de premiers secours, le Bafa… N’oubliez pas de préciser les logiciels informatiques que vous maîtrisez, (ex: "maîtrise du pack office").

Pour trouver un emploi
Consultez notre rubrique Offres de jobs et d'emploi.
Des entreprises y déposent quotidiennement leurs offres !

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Je n’ai jamais fait de CV, comment faire ?

Suivez nos indications en faisant cinq rubriques : état civil, formation (études et diplômes), expériences professionnelles (stages et jobs), compétences (permis, langues, logiciels…) et centres d’intérêt (loisirs, sport…).

Conseils pour trouver un emploi
Dois-je envoyer le même CV à tous les recruteurs ?

Non. Au contraire, vous devez établir un document standard, puis l’adapter à chaque poste visé et à chaque secteur, en détaillant plus ou moins une partie de votre CV. Par exemple, vous ne devez pas donner la même importance aux jobs d’été ou aux études selon que vous postulez pour un petit job ou pour un “vrai” poste.

Conseils pour trouver un emploi
Envoyer sa candidature en 5 minutes, c’est possible ?

L’envoi lui-même ne demande que quelques minutes, mais pas la rédaction ! Prenez une bonne demi-journée pour rédiger votre CV et votre lettre de motivation. Ce sont des exercices codés qui demandent du temps, mais le jeu en vaut la chandelle : mieux vous communiquerez sur votre profil, plus le recruteur aura envie de vous rencontrer.

Conseils pour trouver un emploi
Candidature : combien de temps attendre avant d’avoir une réponse ?

Si vous ne prenez pas la peine de relancer par téléphone, vous n’aurez peut-être jamais de réponse ! Les employeurs croulent sous les mails et les responsables des ressources humaines n’envoient pas systématiquement de réponse. En l’absence de réponse sous 8 à 10 jours, décrochez votre téléphone et demandez un rendez-vous.

Conseils pour trouver un emploi
Puis-je mentir pour enjoliver mon CV ?

Non, il est interdit de mentir sur son CV ! Au mieux, vous pouvez rester dans le flou, par exemple sur les dates. Mais l’employeur pourra vous demander de justifier tout ce que vous avancez : justificatif du diplôme obtenu, certificat de travail du job précédent, etc. Un mensonge sera donc vite percé à jour.

Conseils pour trouver un emploi