Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Handicap : se faire accompagner par un conseiller Cap emploi

Handicap : se faire accompagner par un conseiller Cap emploi
© Dominique Santrot / CIDJ

En plus des structures d’accompagnement traditionnelles (réseau information jeunesse, missions locales, Pôle emploi), les personnes en situation de handicap peuvent se faire accompagner par des organismes de placement spécialisés : les Cap emploi. Elles bénéficient de l’aide d’un conseiller référent qui les met en lien avec des employeurs. Explications de Thierry Lamandin, responsable du Cap emploi du Rhône.

Qui peut être accompagné par un Cap emploi ?

Toute personne en situation de handicap peut être accompagnée par un Cap emploi

Dans un premier temps, elle est reçue par un conseiller référent qui évalue avec elle sa situation et si elle n’est pas en trop grande difficulté de santé pour travailler. Si la personne souffre d’une déficience importante, elle est plutôt orientée vers le milieu spécialisé, par exemple vers un Établissement et service d'aide par le travail (Esat).

Si la personne en situation de handicap peut trouver un emploi dans le milieu ordinaire, le conseiller du Cap emploi définit avec elle un projet professionnel et l’accompagne vers un emploi (aide pour la recherche de postes, soutien lors de la candidature, mise en relation avec les employeurs). 

Pourquoi se faire accompagner ?

D’abord, parce que les Cap emploi sont en contact avec des entreprises et des établissements publics qui souhaitent recruter des personnes en situation de handicap. Des offres d’emploi spécifiques sont donc à disposition des bénéficiaires.

Par ailleurs, les conseillers des Cap emploi connaissent bien les compensations et contre-indications des différents types de handicap. Ils peuvent aider à définir un projet professionnel cohérent.

Après avoir établi un diagnostic, ils construisent avec les bénéficiaires un plan d’action, puis leur proposent des offres  adaptées à leur handicap. Lorsqu'ils sont intéressés par un poste, les conseillers les aident à préparer leur candidature et font le lien avec l’employeur. 

Quel est le lien entre les conseillers des Cap emploi et les employeurs ?

Notre rôle est de lever les freins des employeurs vis-à-vis du handicap.

Nous connaissons les aides incitatives qui peuvent être mobilisées lors de l’embauche d’une personne en situation de handicap. Par exemple, si le candidat a une déficience visuelle, nous présentons à l’employeur potentiel les aides pour aménager le poste de travail. Si le recruteur a un doute, un stage peut être organisé de manière à le rassurer. 

Si la personne en situation de handicap n’est pas embauchée, elle continue à être suivie par son conseiller jusqu’à ce qu’elle trouve un emploi. Lorsqu'elle est recrutée, son référent reste en contact avec elle pendant 6 mois ou durant le temps du contrat aidé.

Le réseau national des 107 Cap emploi assure une mission de service public. Pour connaître le Cap emploi le plus proche de chez vous, rendez-vous ici.

Isabelle Fagotat

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.