Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Fini les laveries : la Machine du Voisin tourne bien !

Fini les laveries : la Machine du Voisin tourne bien !
© La Machine du Voisin

Pas de machine à laver et envie de vous épargner la corvée de la laverie ? Des étudiants ont pensé à tout ! Quelques clics sur leur site communautaire, et vous pourrez faire tourner votre linge dans la machine du voisin ! Trois questions à Jean-Philippe Allain, 23 ans, gérant du site.

Plus pratique que le lavage à la main et surtout plus économique et convivial que le pressing ou la laverie, le site La Machine du Voisin a été lancé en février dernier par des étudiants de l'école de commerce de Lille. Il recence déjà plus de 1 200 lave-linge en France. Avec un peu de chance, vous trouverez votre bonheur près de chez vous !

Comment est née l’idée d'emprunter la machine du voisin au lieu de se rendre dans les laveries ?

C'est Yann, notre responsable communication, qui a eu cette idée. Il a voulu un jour laver son linge alors qu'il n'avait pas de machine, et la plus proche était à 20 minutes à pied de chez lui. Sur place, il a eu la surprise de constater que la laverie était devenue un magasin d’informatique ! Repartant avec son linge sous le bras, il s’est dit que ce serait bien pratique de pouvoir utiliser la machine de son voisin !

Comment fonctionne cette “location” de lave-linge ?

C'est simple : le site permet de mettre en contact gratuitement les heureux propriétaires de lave-linge et les “sans machine fixe” d'un même quartier.

Pour l'instant, cela marche surtout dans les grandes villes, notamment à Lille, où nous vivons et où nous avons plus communiqué auprès des étudiants.

Nous laissons les propriétaires fixer eux-mêmes leurs tarifs. Cela va généralement de 2 à 5 €, en fonction de la capacité et de la catégorie énergétique de la machine, qui doivent être indiquées dans la présentation. Parfois, c'est même gratuit.

On reste chez son voisin pendant la machine ?

C'est aux gens de voir ! L'objectif est aussi de créer du lien social et certaines personnes en profitent pour faire connaissance, discuter autour d'un café…  Mais ce n'est pas une obligation.

Par exemple, l'une de mes voisines fait souvent ses courses pendant que sa machine tourne et revient quand elle est terminée. C'est pratique et elle ne perd pas de temps.

En savoir plus

Virginie Gruenenberger

Forum : les messages les plus lus

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.