Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Trouver un emploi au Royaume-Uni

Trouver un emploi au Royaume-Uni
© Fotolia / Geoffrey Métais

Bien que la crise ait ralenti les départs, plus de 300 000 Français étudient et travaillent au Royaume-Uni.

Les postes qualifiés requièrent de bons profils, mais les Anglo-Saxons valorisent plus le parcours professionnel (stages et expériences) que les études et sont très sensibles à la pratique de la langue, validée par un test type IELTS ou TOEFL. Lien vers article Tests de langues.

 

 

Permis de travail

Pour travailler au Royaume-Uni, vous n’avez pas besoin de permis de travail, sauf si vous n’êtes pas ressortissant de l'Union européenne. Plus d’informations sur le site de la Direction de l’immigration.

Votre CV

Pour optimiser vos chances, présentez-vous devant les employeurs muni de : 

- CV en anglais corrigé par des anglophones,

- lettre de candidature tapée sur ordinateur,

- au moins une lettre de recommandation en anglais, d'anciens employeurs ou professeurs,

- originaux et photocopies de vos diplômes (avec le nombre d'années après le bac), équivalences et certificats de travail.

Service de traduction : www.afto-intl.com

Métiers qui recrutent

Début 2009, le Royaume-Uni a connu une très forte augmentation du chômage, qui pourrait encore empirer, même si le secteur public semble mieux encaisser le coup que le privé. Pour obtenir des informations sur le marché de l’emploi, rendez-vous sur : www.niesr.ac.uk

Secteurs à fort potentiel : hôtellerie et restauration, recherche scientifique, commerce, nouvelles technologies de l'information, industries liées à l’environnement.

Secteurs à éviter : professions juridiques (pas d'équivalence entre le statut d'avocat en France et celui de lawyer au Royaume-Uni), marketing, publicité, communication.

Il est difficile de se prononcer pour les secteurs suivants : enseignement, santé, informatique, finance, transports… 

Sites d’offres d’emploi

Le service public à l'emploi local et Pôle emploi international proposent des offres et des conseils de recherche d'emploi. 

Jobcentre Plus est le service de l’emploi équivalent de Pôle emploi.

Le centre Charles-Péguy aide les jeunes Français à s'insérer professionnellement au Royaume-Uni.

French Resources est un cabinet de recrutement spécialisé dans le placement bilingue français-anglais. 

Les sites spécialisés ou généralistes : www.hotrecruit.com ; www.jobserve.com ; www.jobsearch.co.uk ; www.stepstone.co.uk ; www.prospects.ac.uk ; www.step.org.uk ;  www.placementuk.org ; www.nases.org.uk

Pour un poste qualifié, consultez la liste des agences de recrutement : www.rec.uk.com ou www.agencycentral.co.uk

Consultez la presse en ligne : The Times ; The Independent  ; The Guardian ; The Daily Telegraph ; The Financial Times

Les pages jaunes en Europe recensent les entreprises : www.europages.fr

 

Vous pouvez obtenir des listings d'entreprise auprès de la mission économique, de la chambre de commerce française de Grande-Bretagne et de la chambre franco-britannique

Pensez aussi au réseau des compatriotes. Contactez les associations, type Union des Français de l'étranger ou Londres Accueil

Liste complète des associations sur le site de l'ambassade de France.

 

En savoir plus

Portail européen sur la mobilité de l’emploi

EURODESK,  rubrique Destination Europe

Maison des Français de l’étranger

 

Louise Deschamps

Louise Deschamps

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

FAQ
Faut-il un visa pour étudier au Royaume-Uni ?

Non, si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace Economique Européen (EEE), vous n’avez pas besoin de visa.

Étudier à l'étranger
Peut-on conserver ses droits au chômage quand on part au Royaume-Uni ?

Si vous avez droit aux prestations chômage en France, vous pouvez les faire transférer au R-U dès que vous êtes inscrit au service de l’emploi Jobcentre Plus.

Travailler à l'étranger
Français au Royaume-uni, bénéficie-t-on d’une couverture sociale ?

Ressortissant d’un pays de l’EEE, vous bénéficiez des soins gratuits ou du ticket modérateur du National Health Service. Dès lors que vous travaillez ou cherchez un emploi au Royaume-Uni, vous relevez du régime de protection sociale britannique (maladie, retraite et chômage).

Travailler à l'étranger
Paye-t-on ses impôts en France ou au Royaume-Uni ?

Installé au R-U pour plus de 6 mois, vous payez les impôts (impôt sur le revenu, taxe d’habitation, Insurance tax…) au même titre qu’un Britannique. Par contre, pour tout revenu de source française, vous restez imposable en France.

Travailler à l'étranger
Combien coûte un logement au Royaume-Uni ?

Pour un logement en résidence universitaire, comptez de 2 500 à 4 000 € par an. Une location ou colocation vous coûte entre 250 et 550 € par mois hors charges. Pour une chambre chez l'habitant, si les repas sont compris, le prix est d’environ 600 € par mois charges comprises à Londres.

Étudier à l'étranger