Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Se loger au Royaume-Uni

Se loger au Royaume-Uni
© John Hemmings / Fotolia

À Londres et dans le Sud-Est de l’Angleterre, l'offre est saturée et les loyers sont très élevés. Aussi, il est préférable de trouver un logement avant de partir. Le Nord de l'Angleterre, l'Écosse, le Pays de Galle et l'Ulster sont moins chers, si vous ne choisissez pas une grande ville.

 

 

La colocation est la solution la plus répandue, non seulement le tarif est plus abordable, mais partager un appartement vous permet de vous intégrer rapidement et de pratiquer l’anglais.

Combien coûte un logement ?

Il est plus facile de trouver un appartement meublé (furnished), et il n'y a pas de différence de prix avec une location vide. Comptez 2 à 3 semaines de recherche.

Location et colocation. Une chambre dans une colocation coûte entre 250 € et 550 € par mois hors charges (eau, électricité, téléphone). En colocation, vous ne payez pas la taxe d’habitation. Un studio, meublé ou non, coûte entre 300 € et 800 € par mois, en moyenne 180 € par semaine hors charges. Le bail est généralement d’un an. Prévoyez un mois de caution et un mois de loyer d'avance. Faites-vous préciser par le propriétaire ce qui est inclus dans le loyer pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Chambre chez l'habitant. Si les repas sont inclus, le prix est d’environ 450 € par mois charges comprises. Cette formule ressemble à la pension chez l’habitant, mais la relation est plus commerciale et il n’y a en général pas ou peu d’échange culturel.

Pension chez l'habitant. Le home stay est le meilleur moyen de vivre dans la culture britannique. Logé dans une famille d’accueil, vous avez votre propre chambre et partagez les repas avec la famille. Les arrangements sont souples, vous payez un faible loyer et vous pratiquez l’anglais tous les jours. www.hostuk.org 

Aides au logement

Selon certaines conditions de revenus, deux aides peuvent être consenties par les mairies, local councils :

- le Housing Benefit (HB) ou rent rebate est une aide au logement pour une période déterminée.

- le Council Tax Benefit (CTB) est destiné aux personnes payant la council tax. La prise en charge peut être partielle ou totale selon votre situation personnelle.

Plus d'informations sur le site du Department for Work and Pensions : www.dwp.gov.uk

Comment trouver un logement ?

Scrutez les petites annonces et faites jouer votre réseau : entreprise, centre culturel…

Sur place, vous trouverez des annonces dans les journaux locaux et dans les vitrines des magasins.

Offres de logements et de colocationswww.flatmateclick.co.uk ; www.freeflats.com ; www.housepals.co.uk ; www.moveflat.com ; http://uk.easyroommate.com ; www.findaflat.com ; www.gumtree.com ; www.ymca.org.uk . www.venuemasters.co.uk ; http://uk.easyroommate.com ; www.studios92.com ; www.yha.org.uk ; www.mfe.org.

Journaux proposant des annonces gratuitesLoot  ; London Weekly Advertiser ; The Evening Standart ; Ici Londres.

Moteur de recherche d’offres de logements : www.nestoria.co.uk

Soyez prudent ! Plusieurs jeunes Français ont été victimes d’arnaques au logement par le biais de fausses annonces sur Internet (faux contrats, photos et adresses inventées). Évitez d’envoyer de l’argent par Western Union et, au besoin, rendez-vous sur place avant tout versement.

 

En savoir plus

British Council

Consulat Général à Londres

Maison des français à l'étranger

Louise Deschamps

Louise Deschamps

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

FAQ
Faut-il un visa pour étudier au Royaume-Uni ?

Non, si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace Economique Européen (EEE), vous n’avez pas besoin de visa.

Étudier à l'étranger
Peut-on conserver ses droits au chômage quand on part au Royaume-Uni ?

Si vous avez droit aux prestations chômage en France, vous pouvez les faire transférer au R-U dès que vous êtes inscrit au service de l’emploi Jobcentre Plus.

Travailler à l'étranger
Français au Royaume-uni, bénéficie-t-on d’une couverture sociale ?

Ressortissant d’un pays de l’EEE, vous bénéficiez des soins gratuits ou du ticket modérateur du National Health Service. Dès lors que vous travaillez ou cherchez un emploi au Royaume-Uni, vous relevez du régime de protection sociale britannique (maladie, retraite et chômage).

Travailler à l'étranger
Paye-t-on ses impôts en France ou au Royaume-Uni ?

Installé au R-U pour plus de 6 mois, vous payez les impôts (impôt sur le revenu, taxe d’habitation, Insurance tax…) au même titre qu’un Britannique. Par contre, pour tout revenu de source française, vous restez imposable en France.

Travailler à l'étranger
Combien coûte un logement au Royaume-Uni ?

Pour un logement en résidence universitaire, comptez de 2 500 à 4 000 € par an. Une location ou colocation vous coûte entre 250 et 550 € par mois hors charges. Pour une chambre chez l'habitant, si les repas sont compris, le prix est d’environ 600 € par mois charges comprises à Londres.

Étudier à l'étranger