Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Se faire aider contre son addiction à l’alcool

Se faire aider contre son addiction à l’alcool
© Willee Cole / Fotolia

Reconnaître avoir un problème avec l’alcool est une étape importante. Mais pour sortir de cette dépendance, la volonté est rarement suffisante. Une aide est souvent indispensable.

Vous consommez régulièrement de l’alcool ? Vous en êtes peut-être dépendant sans le savoir. Posez-vous cette question et répondez-y honnêtement : combien de verres d’alcool buvez-vous chaque jour ? Tout compte : bière, vin, pastis, vodka…

Testez votre consommation

Sur Alcoolinfoservice.fr, vous pouvez évaluer votre consommation grâce à l’alcoomètre, en répondant simplement à quelques questions. Certains indices peuvent vous amener à vous interroger : vous avez des épisodes d’ivresse répétés ? Vous êtes angoissé à l’idée de ne pas avoir d’alcool à portée de main ? Vous buvez plus par besoin que par plaisir ? Vous avez tendance à augmenter les doses d’alcool consommées pour maintenir les mêmes effets ? Au moindre doute, n’hésitez pas à vous faire aider.

Services d’écoute téléphonique

Si vous avez un problème avec l’alcool, il faut oser en parler. Vous pouvez le faire, de manière anonyme, en appelant des services d’écoute.

Fil Santé Jeunes : 0800 235 236 (tous les jours de 9h à 23h).
Appel gratuit depuis un poste fixe. Depuis un téléphone portable, composer le 01 44 93 30 74 au coût d’une communication ordinaire. (Anciennement 32 24)

Alcool Info Service : 0 980 980 930 (tous les jours de 8h à 2h).
Coût d’une communication locale depuis un poste fixe. Vous pouvez être rappelé gratuitement de 10h à 18h. Ce service peut vous aider à trouver un professionnel ou une structure près de chez vous en fonction de vos besoins.

Consultations chez un médecin

Vous pouvez parler de votre addiction à l’alcool à votre médecin traitant. Vous pouvez aussi vous adresser à une équipe d’alcoologie à l’hôpital ou dans un centre de soins spécialisé. Trouvez l’adresse la plus proche de chez vous.

Groupes d’entraide

Ces groupes fonctionnent sur la base de réunions régulières. Ils permettent aux personnes souffrant de dépendance à l’alcool d’en rencontrer d’autres pour rompre l’isolement, partager leur expérience de l’alcool, obtenir des conseils utiles et recréer des liens sociaux indispensables pour faire évoluer favorablement sa maladie.

Liste complète des structures près de chez vous sur Alcool Info Service.

 

Quand se soigner est une obligation
Délit routier sous l’emprise de l’alcool, violence familiale due à l’alcool… Une personne peut se voir infliger par le tribunal une obligation de soins (art. 132-45 du Code pénal). Cette injonction thérapeutique est prise lorsqu’il apparaît que l’infraction est liée à consommation habituelle et excessive de boissons alcooliques.

Anaïs Coignac - Anne-Marie Le Gall

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.