Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Séjour aux États-Unis : toutes les bourses pour partir

Séjour aux États-Unis : toutes les bourses pour partir
© Spiritofamerica / Fotolia

Obtenir une bourse est une autre piste pour partir en séjour aux États-Unis. Mais la sélection est rude et vous devrez justifier à la fois d'un bon dossier et d'un projet d'études bien construit.

Si vous avez brillement terminé votre master ou que vous êtes diplômé d’une grande école, vous pouvez tenter de bénéficier d’une bourse d’études afin de poursuivre votre cursus aux États-Unis. Avec un niveau de diplôme inférieur, les aides financières sont souvent limitées aux échanges interuniversitaires : renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales de votre établissement.

Un bon dossier avant tout !

Bac + 1 ou diplôme de grande école, quel que soit votre niveau d’études, sachez que l’attribution d’une bourse est basée avant tout sur la qualité de votre dossier, la cohérence de votre projet et vos motivations. Alors n’hésitez pas à compléter votre dossier avec une ou plusieurs lettres de recommandation de vos professeurs ou de professionnels, rencontrés par exemple lors d'un stage. Ces lettres doivent être écrites ou traduites en anglais.

Le programme Fulbright

Le programme Fulbright délivre une dizaine de bourses, essentiellement destinées aux étudiants titulaires, au minimum, d’un master. Pour les étudiants de niveau bac + 1 ou bac + 2, le programme propose des séminaires d’été. À partir du niveau bac + 3, les étudiants peuvent postuler pour des postes d’assistant de français. Au niveau master ou doctorat, il existe plusieurs programmes Fulbright pour des séjours d’études et de recherche.

www.fulbright-france.org

Les postes d’assistant de recherche

Les étudiants de 3e cycle souhaitant préparer un master ou un doctorat peuvent obtenir un poste d’assistant d’enseignement ou de recherche. La plupart des étudiants internationaux financent leur doctorat par ce biais. Ils sont dispensés de frais d’inscription et, parfois, touchent même un petit salaire. Les profils les plus recherchés pour ces postes sont ceux des étudiants en sciences exactes.

Les bourses au mérite

Quelques universités privées américaines octroient également des bourses au mérite aux étudiants internationaux, mais celles-ci sont très limitées et difficiles à obtenir et, le plus souvent, les aides ne couvrent pas la totalité des frais d’études et de séjour. Pour obtenir ces aides, vous devez avoir un très bon dossier et un profil qui sort vraiment de l’ordinaire. Vous serez ainsi à même de concurrencer des étudiants du monde entier.

Pour tenter votre chance, connectez-vous sur le site internet de l’université que vous avez sélectionnée ou contactez-la directement par email pour savoir si elle propose de telles bourses.

Les bourses sportives

Des bourses spécifiques existent pour les sportifs de haut niveau. Ces bourses couvrent une partie ou l’intégralité du coût des études. Les établissements qui participent à ce dispositif font partie d’associations sportives comme la NCAA (National Collegiate Athletic Association), la plus importante organisation sportive aux États-Unis.

Les études des sportifs sont prises en charge par l’université sous réserve que l’étudiant maintienne un bon niveau sportif mais également un bon niveau académique. Beaucoup de Français et d’Européens bénéficient de ce type de bourses, en particulier pour le soccer (football), le tennis et la natation. Les sportives ont plus de chance que les sportifs, car elles sont moins nombreuses à faire la demande d'une bourse et les universités sont obligées d'en délivrer autant aux garçons qu'aux filles.

Plus d'informations sur : www.ncaa.org

Autres pistes à explorer

Pensez également aux bourses des ministères français de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de l'Éducation nationale, aux bourses offertes par des associations, des fondations ou des institutions privées, et aux aides accordées par les conseils régionaux. Certains districts du Rotary proposent des aides financières, c'est le cas par exemple des bourses Georgia Rotary du district de l'État de Géorgie. Les accords du Florida-France Linkage Institute permettent à des étudiants français admis dans les établissements publics de Floride de payer des frais de scolarité moins élèvés. Le centre EducationUSA répertorie sur son site internet les universités qui donnent des bourses aux étudiants internationaux. Les programmes d’échanges Isep et Micefa sont également à explorer.

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Etudes aux Etats-Unis : à combien s’élèvent les frais d’inscription ?

Les “fees and tuition” sont de 20 000 $ minimum par année pour les étudiants américains, mais vous ne les paierez pas dans le cadre d'un échange avec votre université ou votre école.

Étudier à l'étranger
Etudes aux Etats-Unis : quels tests de langue faut-il passer ?

Il existe deux grands tests de langue anglaise mondialement reconnus : le TOEFL et le IELTS.

Étudier à l'étranger
Etudier aux Etats-Unis : combien coûte un test de langue ?

Les frais d’inscription varient de 55 € à plus de 180 € selon le test de langue.
Pour le TOEFL et le IELTS il faut compter 180 €.

Étudier à l'étranger
Budget : faut-il prouver qu’on a les moyens d’étudier aux Etats-Unis ?

Oui, votre université aux Etats-Unis va vous faire une estimation de votre budget et vous demander une lettre de votre banque certifiant des rentrées d’argent régulières.

Étudier à l'étranger
Etudier aux Etats-Unis : où obtenir son visa ?

Seule l’ambassade des États-Unis en France, située à Paris, délivre les visas. Vous devez donc obligatoirement vous rendre à Paris. Demandez en ligne un rendez-vous personnel avec un agent qui étudiera votre dossier : http://www.usvisa-france.com

Étudier à l'étranger