Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Séjour aux États-Unis : testez votre niveau d’anglais avant votre départ

Séjour aux États-Unis : testez votre niveau d’anglais avant votre départ
© Fotolia / Tomasz Cebo

TOEFL, IELTS, SAT… Si passer un test officiel d’anglais est incontournable avant tout séjour d'études aux États-Unis, certaines universités américaines exigent parfois d’en passer plusieurs.

Il existe deux grands tests de langue anglaise reconnus dans le monde anglophone : le TOEFL et le IELTS. Réussir au minimum l’un de ces deux tests est une obligation si vous voulez être admis dans une université américaine. Les résultats exigés varient selon les universités et votre niveau d’études.

 

Le TOEFL

Premier test utilisé par les universités américaines pour sélectionner des étudiants étrangers, le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) peut se passer sous sa forme traditionnelle ou dans sa version informatique.

Le TOEFL est noté sur 120. La plupart des universités exigent un score minimum de 80. Les community colleges (cycles courts d’études, dont les diplômes ne sont pas reconnus en France), moins sélectifs, demandent en général un score de 70 ou 72.

Ce test est composé de trois grandes sections.

  1. Compréhension orale : vous écoutez une bande sonore avant de répondre à des questions présentées sous forme de QCM,
  2. Épreuve de structure et d’expression écrite : vous répondez, toujours sous forme de QCM, à des questions de vocabulaire et de grammaire, et vous corrigez des erreurs glissées dans des phrases,
  3. Compréhension de texte.

Le IELTS

De niveau de langue équivalent au TOEFL, le IELTS (International English Language Testing Service) a été conçu par l’université de Cambridge pour fixer un niveau général de langue pour les non-anglophones à l’entrée des universités. Le IELTS est aujourd’hui reconnu par un grand nombre d’universités américaines. Les notes s’échelonnent de 1 à 9.

Le IELTS se compose de quatre matières obligatoires :

  1. Compréhension orale (Listening, 30 min),
  2. Compréhension écrite (Reading, 1h),
  3. Épreuve de composition (Writing, 1h),
  4. Épreuve d’expression orale (Speaking, 10-15 min).

Le SAT et le ACT

Si vous souhaitez étudier aux États-Unis directement après le bac, deux tests peuvent vous être demandés. En effet, au niveau undergraduate, les universités américaines réclament souvent le SAT ou le ACT à ceux qui veulent intégrer une première année. Les tests s’adressent autant aux candidats américains que non américains.

Ces tests sont à passer, au plus tard, en novembre ou décembre pour une admission prévue l’année académique suivante.

Le SAT est composé de trois parties distinctes, il se déroule sur 3h45. Ce test porte aussi bien sur les compétences en anglais qu’en mathématiques. Le SAT General Test est noté sur 2 400, les universités les plus sélectives réclament 1 800 ou plus.

L’ACT est un examen qui permet de tester, sous la forme d’un QCM, le raisonnement mathématique et scientifique de l’étudiant ainsi que sa capacité à analyser des textes. Il existe deux types d’ACT : l’ACT No writing et l’ACT Plus Writing, qui comprend en plus la rédaction d’un essai.

Vous trouverez, sur le site de l’université de votre choix, la version du test exigée. Le ACT est noté sur 36 et les universités les plus sélectives exigent un score entre 29 et 34. 

Autres tests de connaissances

En plus du TOEFL ou du IELTS, certaines universités peuvent vous demander de réussir un test d’admission spécifique ou un test commun à quelques établissements.

Les autres tests les plus couramment passés sont le TOEIC (il teste le niveau d'anglais d'affaires et vous sera plutôt demandé pour réaliser un stage) et le GMAT (test d'évaluation des candidats au MBA).

Par ailleurs, selon l’université et le diplôme visés, vous devrez peut-être passer aussi un test de connaissances qui vérifie votre niveau en mathématiques ou dans d’autres matières.

Le TOEFL, le IELTS et les autres tests peuvent se passer à Paris, et dans de nombreux centres de tests en province.
Tests d'anglais : combien vont-ils vous coûter ?

Les test ne sont pas gratuits ! Le TOEFL coûte 240 $ soit 180 €. Comptez 195 € pour l'IELTS, 85 $ (70 €) pour le SAT, 70 $ (50 €) pour l'ACT No writing et 85 $ (70 €) pour l'ACT Plus writing. 


En savoir plus

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Etudes aux Etats-Unis : à combien s’élèvent les frais d’inscription ?

Les “fees and tuition” sont de 20 000 $ minimum par année pour les étudiants américains, mais vous ne les paierez pas dans le cadre d'un échange avec votre université ou votre école.

Étudier à l'étranger
Etudes aux Etats-Unis : quels tests de langue faut-il passer ?

Il existe deux grands tests de langue anglaise mondialement reconnus : le TOEFL et le IELTS.

Étudier à l'étranger
Etudier aux Etats-Unis : combien coûte un test de langue ?

Les frais d’inscription varient de 55 € à plus de 180 € selon le test de langue.
Pour le TOEFL et le IELTS il faut compter 180 €.

Étudier à l'étranger
Budget : faut-il prouver qu’on a les moyens d’étudier aux Etats-Unis ?

Oui, votre université aux Etats-Unis va vous faire une estimation de votre budget et vous demander une lettre de votre banque certifiant des rentrées d’argent régulières.

Étudier à l'étranger
Etudier aux Etats-Unis : où obtenir son visa ?

Seule l’ambassade des États-Unis en France, située à Paris, délivre les visas. Vous devez donc obligatoirement vous rendre à Paris. Demandez en ligne un rendez-vous personnel avec un agent qui étudiera votre dossier : http://www.usvisa-france.com

Étudier à l'étranger