Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Auberges de jeunesse, gites, hôtels, campings : des solutions temporaires

Auberges de jeunesse, gites, hôtels, campings : des solutions temporaires
© VF

Vous êtes en panne de logement  ou entre deux logements et pas de solution de dépannage chez un ami ou une vieille tante. Pas de panique, il existe quelques solutions temporaires comme les Auberges de jeunesse, les gites, les hôtels ou le couchsurfing.

Les auberges de jeunesse présentent une solution temporaire économique et convivial. Vous en trouvez dans toutes les grandes villes de France. Les prix varient de 17 à 25 euros selon les villes et comprend le petit déjeuner. Il vous faudra en plus payez une adhésion annuelle de 11 euros. Situé le plus souvent dans les centres villes, c'est une bonne manière de prendre pied dans une nouvelle ville.

Vous pouvez vous renseigner auprès de :

- La fédération des auberges de jeunesse : hifrance.f
- La ligue Française pour les auberge de jeunesse : auberge-de-jeunesse.com

Les campings, gites et chambres d'hôtes : Vous n'avez sans doute pas envie de dormir sous une tentre mais le camping propose aussi des mobil-homes ou des chalets qui vous dépanneront le temps de vous retourner. Inconvénient : ils sont souvent éloignés des centres villes. Vérifiez bien l'état de la location avant de vous lancer et faites faire un état des lieux. Assurez-vous que le prix comprend l'eau, le chauffage et l'électricité. Vous pouvez aussi chercher un gîte ou une chambre d'hôte.

Le couchsurfing ou la location de chambre chez l'habitant : Dormir gratuitement sur le canapé d'un inconnu peut être une autre solution temporaire. Les sites couchsurfing.com ou hospitalityclub.org  proposent de mettre en contact les particuliers qui peuvent héberger pour une nuit ou plus avec des voyageurs.
Autres possibilités :  louer pour quelques jours ou quelques semaines une chambre ou un logement entier chez un particulier avec airbnb.fr, bedycasa.com, windu.com, 9flats.com, morningcroissant.fr

Les hôtels ou les résidences hôtelières : ce n'est pas la solution la plus économique mais là encore, elle peut dépanner. Il existe des hôtels à tous les prix. Si vous restez plusieurs nuits, vous pourrez toujours négocier une remise. Assurez-vous que le petit déjeuner est compris ou que vous aurez accès gratuitement à Internet.

Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quelles sont les conditions pour une demande de logement en foyer étudiant ?

Pour une résidence universitaire de séjour linguistique gérée par les Crous, vous devez constituer, entre le 15 janvier et le 30 avril, une demande de dossier social étudiant (DSE) auprès de votre Crous.

Trouver un logement
Quelles sont les conditions pour une demande de logement en foyer de jeunes travailleurs ?

Vous devez avoir entre 16 et 30 ans et avoir un statut de salarié ou d’apprenti, ou de stagiaire ou d’étudiant, ou encore être en formation professionnelle.

Trouver un logement
Un étudiant non boursier peut-il bénéficier d’un logement géré par le Crous ?

L’admission est prononcée en fonction du barème national, qui prend surtout en compte les revenus des parents. Certaines résidences accueillent des non-boursiers.

Trouver un logement
Logement : peut-on toucher l’APL quand on vit dans un foyer ?

Oui. Sous certaines conditions de ressources, l’APL (aide personnalisée au logement) est versée aux résidents de FJT ou de foyer d’étudiants.

Trouver un logement
Logement : où puis-je me renseigner sur le montant de mon APL ?

Vous pouvez vous renseigner auprès de la Caf (Caisse d’allocations familiales) de votre lieu de résidence, ou bien faire directement une estimation du montant de votre aide sur le site dela Caf.

Trouver un logement