Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Contrat d'apprentissage ou de professionalisation : choisir son école, son établissement

Contrat d'apprentissage ou de professionalisation : choisir son école, son établissement
© Goodluz / Fotolia

Quel école, université, lycée ou CFA (centre de formation d’apprentis) choisir pour préparer son diplôme en alternance ? La qualité des formations et l’accompagnement mis en place pour les alternants sont essentiels.

Au moment de choisir les établissements où candidater, tournez-vous vers ceux qui offrent le plus grand nombre de places à l’alternance et où ce mode de formation est clairement valorisé. Vous trouverez facilement ces informations sur les sites des écoles.

Pensez aux réseaux sociaux de l’école pour connaître le calendrier des activités et à l’association des élèves pour vous conforter dans l’idée que c’est bien cette école qu’il vous faut !

Cibler l’établissement qui propose la formation qui correspond à votre projet professionnel

Demandez-vous si vous recherchez une formation très axée « métiers » ou plus généraliste. « Un étudiant peut se diriger, par exemple, vers un CFA universitaire où il y aura une logique de savoirs et un peu moins de métiers, ou s’orienter vers un CFA métiers qui, au contraire, va lui proposer directement une spécialisation sur un métier », analyse Olivier Coone délégué à la formation au Synthec numérique.
Pour choisir, consultez les sites web des écoles, les intitulés de cours, le nombre d’heures dédiées aux spécialisations. Rencontrez aussi les élèves et les professeurs lors des journées portes ouvertes.

Alternance : une aide pour trouver votre entreprise d’accueil

« L’école où j’ai préparé mon BTS en alternance m’a beaucoup aidée dans la recherche de mon entreprise d’accueil, se souvient Christelle. Elle organisait des ateliers d’écriture de CV et de lettres de motivation ciblés et validés par un prof ».
Ce type d’aide logistique proposé par les établissements peut en effet s’avérer très précieux.
« Lors de mon DUT GEA, j’ai bénéficié des contacts d’entreprises de l’école. Pour moi qui ne possédais pas de réseau, ça a été un véritable plus », explique Antonin. 

Un accompagnement des alternants

L’alternance est une course de fond qui nécessite parfois un soutien en cas de difficulté, voire de décrochage. Proximité avec les professeurs, rapprochement école/entreprise… Quand une école prévoit un accompagnement, c’est évidemment un point positif pour la réussite de votre formation.
« En alternance, il faut tout mener de front, insiste Olivier Coone, une année de formation à valider, une expérience d’apprentissage à réussir et un rapport de stage qui vaut pour 50 % de la note finale».

« J’ai choisi mon école parce qu’elle proposait un contrat pro ! »
Nacime, 27 ans, en contrat de professionnalisation en journalisme
« Après mon bac, j’ai fait un master de sociologie puis un service civique dans une association organisatrice de chantiers de jeunes bénévoles à Beauvais. Cela m’a permis de pratiquer l’anglais et de décrocher un job d’agent d’escale à l’aéroport. Mais depuis toujours j’avais envie de devenir journaliste. À 26 ans, je me suis lancé et j’ai passé le concours de l’ESJ pro à Montpellier qui propose une formation en alternance en contrat de professionnalisation. C’est cette formation gratuite en contrat pro qui a été déterminante dans mon choix d’école. J’ai réussi le concours, mon expérience et mon engagement associatif dans des clubs sportifs et culturels ont convaincu le jury. J’ai commencé en octobre 2013 : 2 mois à la radio et 2 mois à l’école. Ce rythme me va bien. L’école est très présente et nous aide à débriefer les sujets réalisés sur le terrain. On est vraiment soutenu par nos profs qui nous conseillent et nous mettent la pression comme en entreprise. Sans ce contrat pro où je suis rémunéré, je n’aurais pas pu réaliser mon rêve.»

Vérifier la qualité du diplôme

Vérifiez que les diplômes délivrés par l’établissement qui vous intéresse sont reconnus et visés par l’État. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de rencontrer des difficultés à trouver une entreprise d’accueil pour votre alternance. Cela vous freinera aussi dans votre poursuite d’études.

Passer aux journées portes ouvertes

Visitez les établissements, participez aux journées portes ouvertes. Vous y rencontrerez élèves, anciens élèves et professeurs et pourrez leur poser toutes vos questions.







Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Apprentissage : Qu’est-ce que le Dima ?

Le Dima, dispositif d’initiation aux métiers de l’apprentissage, s’adresse aux élèves de 15 ans. En attendant d’avoir 16 ans, l’âge minimum pour signer un contrat d’apprentissage, ils peuvent s’initier à différents métiers et choisir celui qu’ils prépareront ensuite en apprentissage.

Etudes supérieures
Jusqu’à quel âge peut-on entrer en apprentissage ?

Le premier contrat d’apprentissage peut être signé entre 16 et 25 ans, mais rien ne vous empêche d’enchaîner ensuite les formations en apprentissage, au-delà de 25 ans. Nombreux sont les jeunes qui préparent ainsi un CAP, puis un bac pro, puis un BTS.

Etudes supérieures
Quel est mon salaire en apprentissage ?

Le salaire versé par l’employeur à l’apprenti est calculé en pourcentage du Smic : il varie entre 25 % et 78 % du Smic selon votre âge et l’année d’exécution du contrat. Après 21 ans, le salaire est calculé selon la rémunération en vigueur dans l’entreprise pour le poste occupé.

Etudes supérieures
Quels diplômes peut-on préparer en apprentissage ?

En apprentissage, vous pouvez préparer un diplôme professionnel de tout niveau : du CAP au diplôme d’ingénieur, en passant par les diplômes des écoles de commerce ou les certifications professionnelles enregistrées au Répertoire national des qualifications professionnelles

Etudes supérieures
Apprentissage : où trouver un CFA ?

Vous trouverez les coordonnées des CFA par département, par secteur d’activité et par spécialité sur le site  www.lapprenti.com. Et n’oubliez pas que les CFA proposent chaque année des journées « portes ouvertes » qui permettent de découvrir leur offre de formation.

Etudes supérieures