Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Alternance : les 5 raisons du succès

Alternance : les 5 raisons du succès
© Tyler Olson - Fotolia

Les chiffres sont clairs : 60 % des apprentis trouvent un emploi en CDI (contrat à durée indéterminée) à l’issue de leur formation en alternance*, un taux d’emploi plus élevé que celui des jeunes qui ont suivi une formation initiale classique. De bonnes performances qui s’expliquent par l’expérience acquise et par la confiance nouée au fil des mois entre l’apprenti et l’entreprise.

 

1 L’alternance permet des recrutements sur mesure.

Pour les entreprises qui envisagent des recrutements ou font face à des pénuries de compétences, l’alternance est une excellente solution. Elle leur permet de former des jeunes à ses métiers et sur ses besoins spécifiques et de les recruter en toute confiance à l’issue du contrat.

2 C’est un bon investissement en temps et en argent.

Accueillir un jeune en alternance représente un investissement financier pour l’employeur, mais ce coût est largement compensé par sa valeur ajoutée. Trois chefs d’entreprise sur quatre jugent que recruter un jeune alternant à la fin de son contrat s’avère très positif*.

3 Une expérience professionnelle qui fait la différence.

Même si vous n’êtes pas embauché à la fin de votre contrat en alternance par l’entreprise d’accueil, vous avez acquis une expérience professionnelle solide qui favorise clairement votre insertion dans l’emploi. « Mon BTS et ma licence pro en alternance représentent déjà plus de 3 ans d’expérience professionnelle, se réjouit Nadège, du coup je n’ai eu aucune difficulté à trouver une entreprise où préparer mon master. Je suis opérationnelle immédiatement et mon parcours inspire confiance aux entreprises. »

4 Un réseau dès sa sortie de formation.

Passer 6 mois, 1 an ou 3 ans en entreprise permet de tisser des liens professionnels importants qui vous seront utiles. « Quand j’ai recherché un emploi dans le secteur de la communication, explique Baptiste, j’ai demandé à mes anciens tuteurs s’ils pouvaient m’aider, me donner des pistes. Mon tuteur de licence pro m’a orienté vers une entreprise qui m’a recruté pour un long CDD. L’appui de mon tuteur a été essentiel dans le choix du candidat. »

5 Un levier pour un salaire plus intéressant

Votre expérience d’alternant vous a permis d’acquérir une pratique professionnelle, celle d’un métier ou d’un secteur. Si vous êtes recruté par votre entreprise d’accueil, l’expérience et l’ancienneté sont généralement prises en compte dans l’établissement de votre salaire. « Nous observons que les salaires des jeunes sortis de l’alternance sont généralement plus élevés que ceux des jeunes qui ont suivi une formation initiale, analyse Nicolas Orio, directeur des relations entreprises et de la communication de l'ESTP, c’est particulièrement le cas sur des secteurs tendus comme l’ingénierie et le bâtiment. »

Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Apprentissage : Qu’est-ce que le Dima ?

Le Dima, dispositif d’initiation aux métiers de l’apprentissage, s’adresse aux élèves de 15 ans. En attendant d’avoir 16 ans, l’âge minimum pour signer un contrat d’apprentissage, ils peuvent s’initier à différents métiers et choisir celui qu’ils prépareront ensuite en apprentissage.

Etudes supérieures
Jusqu’à quel âge peut-on entrer en apprentissage ?

Le premier contrat d’apprentissage peut être signé entre 16 et 25 ans, mais rien ne vous empêche d’enchaîner ensuite les formations en apprentissage, au-delà de 25 ans. Nombreux sont les jeunes qui préparent ainsi un CAP, puis un bac pro, puis un BTS.

Etudes supérieures
Quel est mon salaire en apprentissage ?

Le salaire versé par l’employeur à l’apprenti est calculé en pourcentage du Smic : il varie entre 25 % et 78 % du Smic selon votre âge et l’année d’exécution du contrat. Après 21 ans, le salaire est calculé selon la rémunération en vigueur dans l’entreprise pour le poste occupé.

Etudes supérieures
Quels diplômes peut-on préparer en apprentissage ?

En apprentissage, vous pouvez préparer un diplôme professionnel de tout niveau : du CAP au diplôme d’ingénieur, en passant par les diplômes des écoles de commerce ou les certifications professionnelles enregistrées au Répertoire national des qualifications professionnelles

Etudes supérieures
Apprentissage : où trouver un CFA ?

Vous trouverez les coordonnées des CFA par département, par secteur d’activité et par spécialité sur le site  www.lapprenti.com. Et n’oubliez pas que les CFA proposent chaque année des journées « portes ouvertes » qui permettent de découvrir leur offre de formation.

Etudes supérieures