Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3 (2 votes)

Préparer un CAP ou un bac pro en apprentissage

Préparer un CAP ou un bac pro en apprentissage
© Nasser Zebidour

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Préparez votre CAP ou votre bac pro en apprentissage ! Vous suivrez une formation tout en travaillant dans une entreprise et recevrez un salaire correspondant à un pourcentage du Smic différent selon votre âge.

Une condition essentielle pour réussir en apprentissage : être mo-ti-vé ! Car il faut tenir le rythme : travailler en entreprise et en CFA, sans perdre de vue les examens, exige organisation et régularité.

Être apprenti, c’est quoi ?

Pendant 2 ans, vous partagez votre temps entre le CFA (centre de formation d’apprentis), où vous suivez des enseignements généraux (français, maths, histoire-géo…) et des enseignement technologiques, et l’entreprise avec laquelle vous avez signé un contrat d’apprentissage.

“L’étudiant passe environ une semaine au CFA et 2 semaines en entreprise. En entreprise, un maître d’apprentissage lui enseigne les techniques et les savoir-faire du métier. Il suit les mêmes programmes et passe les mêmes examens que ceux qui préparent leur CAP ou leur bac pro à temps plein dans un lycée professionnel”, explique Pierre Gomez, directeur du CFA Bâtiment de Rueil-Malmaison.

Vous devez avoir 16 ans minimum dans l’année où vous signez le contrat d’apprentissage avec votre employeur, et moins de 26 ans à la date d’entrée en apprentissage (sauf cas particuliers, notamment pour les personnes handicapées).

Pour les collégiens âgés de 15 ans, le Dima (dispositif d’initiation aux métiers en alternance) permet de découvrir un ou plusieurs métiers avant de continuer en contrat d’apprentissage. La formation (1 an) s’effectue en alternance en CFA, sous statut scolaire. Elle alterne stages (entre 8 et 18 semaines) et enseignements généraux.

Qu’est-ce qu’un contrat d’apprentissage ?

C’est un contrat de travail écrit, à durée déterminée (CDD). Il est signé par vous (ou vos parents si vous êtes mineur) et par votre employeur.

Bon à savoir. Depuis janvier 2012, vous avez aussi droit à une carte d’étudiant des métiers. Cette carte vous donne le statut d’étudiant et vous permet de bénéficier de réductions tarifaires, de l'accès à un logement social étudiant, aux restaurants universitaires…

La signature d'un contrat d'apprentissage s'effectue entre le 1er juillet et le 31 décembre, mais il est conseillé de rechercher son maître d'apprentissage et son CFA plusieurs mois à l'avance. Comme on trouve généralement le CFA plus vite que l'employeur, commencez par chercher votre entreprise d'accueil. “Le CFA ne prendra un jeune qui s'il a trouvé une entreprise !” souligne Pierre Gomez.

Vous pouvez être apprenti dans n’importe quelle entreprise, sauf une entreprise d’intérim. L'hôtellerie, la restauration et l'artisanat alimentaire regroupent près du quart des apprentis. De nombreux contrats sont également proposés pour la formation de commerciaux, de jardiniers ou d'employés de la grande distribution. Plus d'un nouveau contrat d'apprentissage sur deux prépare aux métiers des services.

Comment trouver un employeur et un CFA ?

Les CFA peuvent vous aider dans votre recherche : “Avec la crise, ce n’est pas toujours facile de trouver une entreprise qui accepte de former un apprenti, note Pierre Gomez. C’est pourquoi les CFA du bâtiment ont mis en place des structures d’accueil spécifiques afin de les aider dans leur recherche. Une fois qu’ils ont trouvé l’entreprise formatrice, ils sont pris automatiquement dans nos CFA.”

Un jeune en alternance sur cinq trouve son entreprise par l’intermédiaire de son CFA. Mais que faire si le CFA ne vous propose aucun contrat ? Dans ce cas, vous devez prospecter vous-même les entreprises et leur envoyer un CV et une lettre de motivation comme si vous cherchiez un emploi. N’hésitez pas à vous faire aider par vos enseignants ! Missions locales, Pôle emploi, chambres de métiers et de l’artisanat, chambres de commerce et d’industrie (CCI) et agences d’intérim peuvent également vous accompagner dans votre recherche. N’hésitez pas à frapper à leur porte. 

Temps de travail et salaire

En apprentissage, vous travaillez 35 heures par semaine au maximum. Le temps de formation au CFA est inclus dans votre temps de travail. “L’apprenti est un salarié de l’entreprise. En tant que salarié, il bénéficie du même nombre de jours de congés payés dans l’année que les autres salariés de l’entreprise, du droit au chômage, et il cotise pour sa retraite”, ajoute Pierre Gomez.

Vous percevez un salaire minimum calculé sur la base du Smic. Si vous avez moins de 18 ans, vous percevez entre 25 et 53 % du Smic. À partir de 18 ans, vous touchez entre 40 et 80 % du Smic.

Où trouver des offres ?
- www.pole-emploi.fr rubrique Candidat
- www.contrats-alternance.gouv.fr
Site du ministère de l’Emploi. Plus de 20 000 offres de contrats en apprentissage ou de contrats de professionnalisation y sont proposées par des entreprises.
- dans les chambres de métiers et de l’artisanat, chambres de commerce et d’industrie, chambres d’agriculture
- sur les sites web des grandes entreprises (EDF, Veolia…) à la rubrique Recrutement.

Brigitte Charavin

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France