Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Le DUT, un diplôme pluridisciplinaire

Le DUT, un diplôme pluridisciplinaire
© Paris-Descartes

Vous envisagez des études supérieures courtes après le bac ? En 2 ans, un DUT vous permet d’entrer rapidement dans la vie active, mais aussi de poursuivre vos études. Pour en savoir plus, nous avons interrogé Guillaume Bordry, directeur de l’IUT de Paris-Descartes et vice-président de l’Assemblée des directeurs d’IUT. Interview.

Quels profils recherchez-vous en DUT ?

Nous recherchons des profils très variés. Nous voulons avant tout des promotions mixtes. Bien sûr, il y a des filières plus pointues, qui nécessitent des profils plus scientifiques ou plus axés sur les sciences humaines. Mais la plupart du temps nous ne privilégions aucun type de bac, qu’il soit général ou technologique.

Par ce mélange, nous voulons permettre aux étudiants de progresser et de s’enrichir mutuellement. 

Le DUT est-il une filière très sélective ?

Entrer en IUT est à la portée de toutes celles et tous ceux qui ont un dossier correct, mais certaines filières plus demandées que d’autres sont donc plus sélectives, comme les DUT information-communication, GEA (gestion des entreprises et des administrations) ou techniques de commercialisation.

Mais n’hésitez pas à postuler ! Certes, les candidats sont nombreux, mais certains ne s’inscrivent que pour s’assurer un filet de sécurité et, finalement, ne viennent pas. Vous avez donc toutes vos chances si vous montrez une réelle motivation.

En revanche, des spécialités comme les DUT Qlio (qualité, logistique industrielle et organisation), Gim (génie industriel et maintenance) ou Stid (statistique et informatique décisionnelle) sont moins demandées alors qu’il y a de nombreux emplois à la clé, même en période de crise. J’encourage donc les lycéens à se renseigner sur les métiers souvent méconnus qui se cachent derrière ces diplômes.

Qu'appelez-vous un dossier “correct” ?

On ne cherche pas des élèves excellents, mais des élèves qui ont su maintenir un niveau correct (entre 10 et 12, par exemple) dans toutes les matières, parce que le DUT est un diplôme très pluridisciplinaire. Dans toutes les filières, les élèves auront des cours de langues, de maths, de communication.

Mais les notes ne sont pas notre seul critère de sélection, loin de là. Le dossier est très important également. Ne bâclez pas votre lettre de motivation ni votre CV ! Certaines filières font aussi passer des entretiens ou demandent des travaux complémentaires. C’est le moyen pour nous de voir si l’étudiant est motivé et a réfléchi à son projet professionnel.

Pour en savoir plus sur la sélection en DUT,
lisez l’interview de Philippe Anglade, directeur de l’IUT de Lannion.

Peut-on préparer un DUT en alternance ?

Oui, on peut trouver des DUT en alternance partout en France et dans toutes les spécialités. Les étudiants peuvent choisir le système de l’alternance dès la première année ou commencer seulement en deuxième année.

Y a-t-il des passerelles possibles entre l’université et l’IUT ?

Entre 20 et 25 % de nos étudiants se sont réorientés en DUT après un passage à l’université. Comme les bacheliers, ils doivent postuler via Admission Post Bac et présenter un dossier.

Nous proposons également un système parallèle destiné aux étudiants qui commencent une année universitaire et comprennent dès le premier semestre que la fac n’est pas faite pour eux. Ces étudiants peuvent intégrer un DUT en “rentrée décalée” dès le mois de janvier.

Nous avons aussi mis en place un système appelé “année spéciale” pour les étudiants qui ont validé des semestres à l’université mais qui n’arrivent pas à finaliser leur licence. Cette année spéciale leur permet d’obtenir le DUT en un an.

Comment se passe la scolarité dans un IUT ?

En DUT, les cours ont lieu à l’université. Ils se divisent en deux parties : d’un côté, un enseignement théorique qui permet d’avoir les bases nécessaires à une poursuite d’études longues ; de l’autre, un enseignement technologique axé sur l’utilisation des outils. Cet apprentissage par le geste est une spécificité de l’IUT.

Par ailleurs, les élèves travaillent beaucoup en groupe, par projet, chaque projet étant encadré par un tuteur. En 2e année, ils doivent aussi faire un stage de 8 à 12 semaines selon leur spécialité.

Globalement, les étudiants d'IUT sont très encadrés et doivent travailler régulièrement, puisque le diplôme s’obtient en contrôle continu.

Que faire après un DUT ?

Seuls 10 % de nos étudiants arrêtent à bac + 2. Mais, pour ceux qui ont besoin de travailler rapidement, le DUT est un bon choix car il offre d’excellents débouchés, surtout dans les filières industrielles. Il y a beaucoup d’offres à bac + 2 et peu de candidats. Les étudiants trouvent donc facilement du travail.

Enfin, 40 % des étudiants vont jusqu’à la licence pro et 50 % poursuivent vers une filière longue : écoles de commerce, écoles d’ingénieurs ou masters.

Propos recueillis par Valérie François

En savoir plus

Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France