Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Interview : les conseils de Charlyne pour réviser le bac L

Interview : les conseils de Charlyne pour réviser le bac L
© C.P

Charlyne est en terminale L spécialité danse. Pour cidj.com elle a accepté de nous expliquer de quelle manière elle révise le bac. Planning de révisions, fiches de cours, travail de groupe, série en VO et chaîne Youtube, voici ses conseils

De quelle manière révises-tu ?

« Au départ je voulais faire des fiches mais j’avais le sentiment de perdre du temps à condenser le cours en fiches. J’ai finalement opté pour des "livres-fiches". Je les conseille vraiment, surtout pour les grosses matières. La philo a quand même un coeff 7 donc je ne peux pas me permettre de rater cette matière. Et les fiches sont vraiment bien faites, elles abordent chacune un thème et certaines résument la pensée des auteurs. Je complète ces fiches avec mon cours mais aussi un autre livre qui étudie les thèmes sous forme de problématiques.

Souvent, je complète les fiches et mes cours avec internet. Je trouve que c’est un bon outil qui permet d’avoir un nouveau point de vue, ce qui m’aide à approfondir certains points. De temps en temps je vais même sur des chaînes Youtube. Par exemple je vais sur la chaine « Les bons profs » qui me permet de réviser mes cours d’Histoire. Il y a des vidéos qui expliquent comment faire une composition en géographie, qui décomposent certains chapitres ou encore qui donnent des conseils méthodologiques. »

Quel est ton rythme de révisions ?

« Pour le moment je révise juste un peu tous les soirs. J’attaquerai intensément les révisions à la fin des cours. Parce qu’avec les cours en même temps c’est compliqué de s’y mettre à fond.

Je pense qu’il faut se laisser du temps pour réviser et pas tout faire à la dernière minute parce que ça rajoute du stress. On se lève tôt, on est fatigué et du coup on n’est pas du tout productif. Pour moi il vaut mieux s’y prendre à l’avance quitte à commencer par des petites révisions. Ça permet de ne pas se sentir submergé, en plus des cours, tout en commençant à réviser.

Quand on a du temps on se sent rassuré. Ça permet de voir que les révisions avancent et qu’il reste encore du temps devant soi. Si on utilise des fiches toutes prêtes comme moi, je pense que l’idéal est de commencer les révisions un mois ou un mois et demi avant la fin des cours. Mais si on fait ses fiches soi-même, le mieux est de commencer dès le début de l’année. »

Comment vas-tu t’y prendre une fois les cours terminés ?

« Je vais réviser en fonction de mon humeur. Parce que des fois, sans que je puisse l’expliquer, je vais réviser la philo mais rien ne va rentrer. Alors je vais changer de matière et là je vais voir que j’arrive à bien retenir l’histoire géo par exemple. C’est pour ça que je ne compte pas me faire de programme strict, parce que je sais que je ne vais pas le tenir.

Mais je pense suivre un planning général : réviser une matière le matin et deux autres l’après-midi. Je pense que je vais alterner les matières parce que si je me concentre uniquement sur une, au bout d’un moment je vais en avoir marre et plus rien ne va rentrer. »

Envisages-tu de te laisser du temps pour souffler ?

Oui bien sûr ! Si c’est trop intense après plus rien ne rentre et ça sert plus à rien. Je sais que si je souffle pas je perds ma concentration et je ne suis plus du tout productive. Pour moi le bourrage de crâne c’est pas efficace. Quand je fais une pause je vais profiter de ma famille, voir des amis, lire un livre ou regarder un épisode d’une série… en VO bien sûr pour réviser les langues en mêmes temps !

Il faut essayer de ne pas paniquer et de relativiser. Ce n’est pas parce que pendant une journée on n’a pas révisé que ça va être catastrophique. Je pense qu’il vaut mieux réviser quand on est concentré parce qu’on est beaucoup plus efficace. »

Est-ce qu’il t’arrive de réviser en groupe ?

« Oui, tous les mercredis après-midi je révise avec une amie. Ça nous permet de nous motiver et de nous conseiller. On le fait surtout pour réviser nos oraux et monter nos dossiers. En moyenne on travaille 1h ou 1h30 intensément. Après on fait une pause et ensuite on s’y remet. »

Vas-tu changer ta façon de réviser à une semaine des épreuves ?

« A une semaine des épreuves du bac je pense que je vais un peu augmenter mon rythme de travail. Je vais essayer de me lever plus tôt. Je pense que je m’attarderai sur les révisions de la philo et de l’Histoire-géo parce que ce sont les deux matières que je passe en premier. »

Et à J-1 ?

« La veille de la première épreuve, je pense que je vais réviser surtout la philo. Mais après je vais arrêter les révisions et me laisser le reste de la journée pour penser à autre chose. Je relirai juste une dernière fois mes cours avant de me coucher pour laisser mijoter tout ça dans ma tête.

De toute façon ce n’est pas la veille pour le lendemain que ça va changer quoi que ce soit. Je me dis que j ’ai travaillé régulièrement donc je ne me fais pas trop de soucis. Et vu mes bons résultats au bac blanc je me dis que cette façon de réviser me correspond et est plutôt efficace ».

Valérie François, Laura El Feky, Marine Ilario

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France