Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Utilisez les nouveaux outils du web pour trouver un emploi

Utilisez les nouveaux outils du web pour trouver un emploi
© Goodluz / Fotolia

Sites de matching proposant les offres les plus pertinentes aux candidats, plateformes où les recruteurs se présentent pour attirer leurs futurs collaborateurs, sites où les salariés notent leur employeur, candidatures vidéo… Sur le web, des outils personnalisés et participatifs vous facilitent la recherche d’emploi.

Rechercher un emploi prend du temps. Il faut s'informer sur les entreprises qui recrutent, trouver les offres d’emploi pertinentes, rédiger une lettre de motivation…
Quant au recruteur qui publie une annonce, il reçoit généralement des dizaines voire des centaines de candidatures qu’il doit lire et sélectionner en n’étant pas assuré de trouver la personne qui correspondra au profil du poste, surtout si celui-ci requiert des compétences pointues.
Rechercher un emploi ou un collaborateur devient donc vite une activité chronophage tant pour le candidat que pour l’employeur.

Fortes de ce constat et parce que face à un chômage endémique, le marché du recrutement est porteur, plusieurs start-up se sont positionnées sur ce segment.
Leur objectif : faciliter et simplifier la recherche d’emploi et de collaborateurs en proposant des services généralement gratuits aux candidats. 

« Matcher » offre et candidat

Parmi les sites de matching les plus connus, figurent Meteojob ou Qapa. Leur principe : faire correspondre, grâce à des algorithmes, le poste d’un employeur avec les candidats présentant les compétences les plus pertinentes. Sur Qapa (dont le nom signifie Qualification automatisée pro-active), une fois que le candidat a indiqué ses compétences, sa formation, son expérience et ses souhaits, il reçoit les offres adéquates.

« Plus votre profil est complet, plus Qapa vous propose des offres d’emploi pertinentes qui correspondent à vos souhaits de poste. C’est pour cela qu’il est primordial de compléter votre CV avec un maximum d’informations », indique-t-on chez Qapa.
Pour maximiser ses chances d’être repéré, il est également conseillé d’adapter le CV à l’offre. « Vous pouvez changer l’ordre sur votre CV pour faire en sorte que l’expérience la plus pertinente soit en premier, ou encore changer les mots-clés pour qu’ils « matchent » l’offre d’emploi », conseille Qapa. 

Lorsqu’une proposition de poste vous intéresse, vous n’avez plus qu’à cliquer sur « postuler » et le recruteur est directement informé de votre candidature.

Faciliter la candidature spontanée

Clic my job propose aux candidats de « devancer la publication des annonces en diffusant judicieusement vos candidatures spontanées. » 

Exemple : vous souhaitez trouver un poste dans une entreprise dans la logistique et les transports à Marseille ?
Après avoir indiqué ces critères dans le moteur de recherche, Clic my job vous présente la liste des entreprises correspondantes.
Une fois que vous avez sélectionné celles qui vous intéressent, la plateforme vous donne la possibilité d’accéder directement au site de l’entreprise, de voir les offres d’emploi qu’elle propose et de lui transmettre une candidature. 

L’intérêt : faire gagner du temps au candidat qui a accès en quelques clics et sur un site unique aux informations qu’il recherche.

Postuler en vidéo 

Se faire repérer par un recruteur en répondant à une question en vidéo, c’est ce que propose Spitch, application qui a vu le jour en avril 2016 sous le nom initial « Pitch my job ».

Le concept : un recruteur pose une question (du type « pourquoi voulez-vous devenir commercial pour notre entreprise ? », « qu’est-ce que l’innovation ? », ou plus décalée comme « comment vendriez-vous un congélateur à un esquimau ? ») et les candidats doivent y répondre en vidéo en moins d’une minute.
Si l’essai est concluant, l’employeur entre en relation avec le candidat pour poursuivre le processus de recrutement.

« Écrire une lettre de motivation peut prendre 4 à 5 h de temps. Transmettre une candidature vidéo est beaucoup plus rapide. La vidéo est par ailleurs le média le plus approprié pour faire ressortir les soft skills (qualités personnelles, humaines NDLR) du candidat. Elle permet en outre de ne pas s’arrêter aux diplômes et à l’expérience », souligne Antoine Boudic, président fondateur de Spitch.
Seul impératif : avoir un smartphone équipé d'une caméra.

Offrir une vitrine aux recruteurs

Pour les employeurs, certains profils particulièrement en tension notamment dans le domaine du numérique et du web, sont difficiles à recruter.
Quant aux candidats, ils sont de plus en plus exigeants vis-à-vis de leur futur employeur. Au-delà du poste et du salaire, ils sont attentifs à l’ambiance au bureau, à l’autonomie qui leur sera accordée, aux possibilités de télétravail
Pour les séduire, les entreprises soignent leur marque employeur en se montrant sous leur meilleur jour. 

Welcome to the jungle (WTTJ) a surfé sur cette vague : le site propose aux recruteurs de se présenter en photos et en vidéo pour attirer de potentiels collaborateurs. 

Pour le candidat, il s’agit de trouver la « tribu de ses rêves » en découvrant, au-delà des offres qu’elle propose, ses locaux, salariés, activité et particularités. WTTJ a été décliné en une version spécialisée dans la mode, le luxe et la beauté : Show must go on, et une autre dédiée au secteur du conseil, de l’audit et de la finance : Born to be wild. 

La particularité de ces 3 sites : on compte parmi les recruteurs de nombreuses start-up et les offres d’emploi ou de stage proposées (développeur en réalité virtuelle, UX project manager, consultant, chargé de clientèle…) s’adressent prioritairement à des diplômés de l’enseignement supérieur. 

Découvrir l’entreprise de l’intérieur

Comment se déroule un entretien de recrutement chez Airbus ? Quels avantages propose L’Oréal ? Combien sont payés les salariés chez Peugeot ? Que pensent les collaborateurs de leur entreprise ? Sur Glassdoor, vous trouverez des réponses à ces questions. 

Sur ce site, ce sont les salariés qui, sous couvert d’anonymat, évaluent leur employeur. Leurs commentaires et remarques permettent de découvrir de l’intérieur l’entreprise dans laquelle ils travaillent.
Autre intérêt si vous envisagez de postuler : recueillir des données sur le processus de recrutement, comme le déroulement de l’entretien, le type de questions posées ou les attentes du recruteur.
Sur Glassdoor, il est également possible de découvrir les offres d’emploi proposées par une entreprise, de suivre son actualité et de postuler.

Seul bémol : les entreprises évaluées sont essentiellement des grands groupes.    

Isabelle Fagotat

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.