Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.4 (5 votes)

Les diplômes de l’animation et du sport accessibles sans le bac

 Les diplômes de l’animation et du sport accessibles sans le bac
© Hervé Hamon / MS

Se former à l’animation sportive et socioculturelle sans avoir le bac, c’est possible. Le BEES, remplacé progressivement par le BPJEPS, prépare au métier d’animateur sportif ou socioculturel.

Brevet d’État d’éducateur sportif et brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport : ces deux diplômes, délivrés par le ministère des Sports, sont reconnus par les employeurs (associations, centres d’animation, hôpitaux, maisons de retraite, centres de vacances…). Pour y accéder, il faut avoir 18 ans minimum et un bon niveau dans la discipline choisie. Si le bac n’est pas indispensable, avoir suivi une terminale reste un atout pour réussir les épreuves théoriques.

Le BPJEPS

Le BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) permet d’exercer le métier d’animateur dans une association, un club, une entreprise, une collectivité territoriale… Dans le secteur sportif, il permet d’encadrer les activités physiques et sportives de sa spécialité. Le BPJEPS est appelé à remplacer progressivement le BEES.

Au total, le BPJEPS propose 17 spécialités.

Cinq spécialités sont proposées dans l’animation : activité du cirque, techniques de l’information et de la communication, loisirs tous publics, animation culturelle et animation sociale.

Douze autres spécialités sont proposées dans l’éducation sportive : activités aquatiques, activités équestres, activités gymniques de la forme et de la force, activités nautiques, activités physiques pour tous, activités pugilistiques, activités de la randonnée, activités sports collectifs, golf, pêche de loisir, sport automobile et vol libre.

Comment y accéder ? Pour passer le BPJEPS, aucun diplôme n’est exigé, mais les conditions varient selon la spécialité choisie. Par exemple, on peut vous demander d’avoir un Bapaat (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien, voir encadré) ou de justifier d’une expérience professionnelle dans certaines disciplines.

Où préparer le BPJEPS ? Le BPJEPS se prépare dans des centres de formation agréés par les Directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS). Vous pouvez le préparer par la voie scolaire (600h minimum), mais aussi en apprentissage ou en formation continue.

Pour plus de détails : www.sports.gouv.fr

Où s’inscrire ? Les inscriptions se font auprès de la DRJSCS de votre lieu de résidence.

Et après ? Avec quelques années d’expérience, vous pourrez évoluer en préparant le DEJEPS (diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) puis le DESJEPS (diplôme d’État supérieur).


Le BEES

Le BEES (brevet d’État d’éducateur sportif) permet d’enseigner une discipline sportive dans une association, une collectivité territoriale, un comité d’entreprise, un organisme de vacances…

Le BEES est proposé dans une soixantaine de spécialités.

Comment y accéder ? Il faut avoir 18 ans minimum, avoir l’attestation prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) et, bien sûr, un bon niveau sportif. Le BEES comporte 3 degrés, chacun correspondant à un niveau de qualification professionnelle. La formation comprend un tronc commun à toutes les disciplines sportives et des enseignements spécifiques à chaque sport.

Pour plus de détails : www.sports.gouv.fr

Où le préparer ? Le BEES se prépare comme le BEPJS (formation initiale, apprentissage, formation continue…) dans des centres de formation agréés par les DRJSCS.

Où s’inscrire ? Les inscriptions se font auprès de la DRJSCS de votre lieu de résidence.

Le Bapaat
Diplôme d’État de niveau CAP ou DNB, le Bapaat (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien) est le premier niveau de qualification pour l’animation et l’encadrement des activités sportives et socioculturelles. Il est accessible dès 16 ans, sans condition de diplôme, mais exige un bon niveau de pratique sportive. Renseignements auprès de votre DRJSCS.


Brigitte Charavin

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ

Posez vos questions, échangez vos avis, donnez vos tuyaux sur les thèmes :

Orientation & études, Stages - Jobs - Alternance, Formation continue, Aide aux projets, Partir à l’étranger,Venir en France