Notez !
Aucun vote pour l'instant.

[#Presidentielle2017] Margot, 17 ans : J’aimerais que l’on valorise les entreprises et l'agriculture française

[#Presidentielle2017] Margot, 17 ans : J’aimerais que l’on valorise les entreprises et l'agriculture française
© Cidj

Cette semaine, Cidj.com est allé à la rencontre de Margot, 17 ans. Même si elle ne votera pas aux prochaines présidentielles, la jeune lycéenne se sent concernée par ces élections qui vont impacter sa vie pour les 5 prochaines années.

« Je ne sais pas si je pourrais voter pour un candidat qui ne me représente pas »

« Je me sens concernée par l'issue de ces élections car la politique de ces 5 prochaines années risque d'avoir des conséquences sur ma vie d'étudiante. Je reste donc attentive à l’actualité politique. Pour être honnête, je ne sais pas si j'irais voter même si j'en avais la possibilité car je ne sais pas si je pourrais voter pour un candidat qui ne me représente pas.

J'ai une image très défaitiste de la politique. Je crois sincèrement que c'est un milieu pollué par des politiciens cupides, sans réel intérêt pour la population et avec une forte ignorance de la vie "réelle" et de tous ses aspects ».

« J’aimerais que l’on valorise l’agriculture française »

Le dossier le plus urgent est, selon moi, l'emploi. J'ai l'impression que les chercheurs d'emploi comparent leurs intérêts à toucher une allocation chômage convenable à ceux de trimer dans un travail difficile payé le SMIC. Je trouve que l'esprit du travail se perd et je pense que cela a des conséquences sur beaucoup de domaines dans notre société. J’aimerais que l’on valorise les entreprises et l'agriculture française. Je suis assez alarmée quand je constate les difficultés que rencontrent les agriculteurs français.

J'aimerais que nous puissions consommer plus localement, dans la mesure du possible. »

« Moi présidente, je ferais passer une loi plafonnant les salaires des politiques »

« Moi présidente, je ferais passer une loi plafonnant les salaires des politiques à des sommes bien plus acceptables, à commencer par celui du chef de l’Etat. Parce que je ne vois pas comment on peut être crédible auprès de toutes les classes sociales quand on perçoit des revenus démesurés. »

Rédaction de cidj.com

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.