Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Transport : les bons plans

Transport : les bons plans
© nico75-Fotolia

Que ce soit dans le cadre d’une expatriation, d’un road trip ou de simples vacances, il existe de nombreuses formules pour voyager moins cher : Pass InterRail, cars Eurolines, compagnies aériennes low cost, sites d’enchères de voyages, covoiturage…

À condition de vous y prendre à l’avance, vous devriez facilement trouver des billets à des tarifs raisonnables. N’hésitez pas à utiliser les comparateurs de prix en ligne, très pratiques pour avoir un aperçu des offres des différentes compagnies.

Voyagez en train en Europe

En Europe, de très nombreux trains relient quasiment toutes les destinations. La plateforme de vente en ligne InterRail fédère ces offres via 2 passes InterRail :
- Global Pass classique : voyagez sans limite dans 30 pays d’Europe. Pour 15 jours, comptez 312 € pour les moins de 26 ans et 442 € pour les 26 ans et plus.
- One Country Pass : découvrez un pays de votre choix. Pour 1 pass Espagne, comptez 129 à 216 € pour les moins de 26 ans et 190 à 326 € pour les plus de 26 ans. 
Ces pass ne sont pas valables dans votre pays de résidence.

Renseignez-vous aussi sur les cartes de réduction de chaque pays en consultant les sites des compagnies de chemins de fer : Allemagne : www.bahn.com ; Espagne : www.renfe.com ; Royaume-Uni : www.nationalrail.co.uk

Voyagez en car en Europe

Voyager en car est une solution conviviale et économique. Renseignez-vous auprès des compagnies de car qui disposent d'un réseau international. Pour bénéficier des meilleurs tarifs, réservez vos billets en avance, surtout pendant les périodes de vacances.

Voyagez en avion dans le monde entier

Si vous avez moins de 26 ans, les compagnies aériennes vous proposent des tarifs réduits. Comparez les prix grâce aux sites de promotions de vols ou de comparaison des tarifs. Charters, vols low cost, tarifs de dernière minute, tarifs jeunes ou étudiants, enchères, le choix est vaste. Mais voyager aux meilleurs prix implique parfois quelques contraintes : escales, aéroports éloignés des villes, pas de restauration sur les vols courts.

Voyager en voiture

Pour emmener votre voiture à l’étranger, munissez-vous des documents suivants : carte grise, permis de conduire, carte internationale d'assurance (renseignez-vous sur sa validité selon le pays où vous vous rendez).

Vous pouvez conduire en Europe avec votre permis français. Hors Europe, votre permis français pourra vous permettre de conduire temporairement dans certains pays, dans d'autres le permis international en plus de votre permis français est exigé. Renseignez-vous auprès de l'ambassade ou du consulat de votre pays d'accueil.

Pensez aussi au covoiturage. Des sites mettent en relation conducteus et passagers. Chacun participe aux frais. 

Laura El Feky

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Comment fonctionne l’assurance-maladie à l’étranger ?

Si vous partez dans l’UE, la carte européenne d’assurance-maladie permet la prise en charge de vos soins pendant 1 an. En dehors de l’UE, ou si vous partez pour plus d’1 an, soit vous êtes détaché et vous cotisez à la Sécurité sociale française, soit vous êtes expatrié et vous cotisez au régime de votre pays d’accueil.

Partir à l'étranger
Où et comment paye-t-on ses impôts quand on travaille à l’étranger ?

Dans la plupart des pays, vos impôts sont retenus directement sur votre salaire. L’endroit où vous payez vos impôts dépend de votre domiciliation fiscale. Si aucune convention n’a été signée entre la France et votre pays d’accueil, vous êtes imposé dans le pays de votre domiciliation fiscale. Si vous êtes non-résident fiscal en France, vous payez vos impôts à l’étranger.

Partir à l'étranger
Peut-on transférer ses allocations chômage à l’étranger ?

Si vous touchez le chômage avant votre départ, vous pouvez le transférer dans un autre pays de l’UE pour 3 mois maximum. Pour cela, faites remplir par Pôle emploi le formulaire U2 (1 mois d’attente) et remettez-le dans les 7 jours après votre arrivée aux services de l’emploi de votre pays d’accueil.

Partir à l'étranger
Lorsque l’on travaille à l’étranger, est-ce que l’on cotise pour sa retraite en France ?

Détaché à l’étranger, vous cotisez au régime français d’assurance vieillesse. Expatrié (résidence hors de France supérieure à 183 jours/an), vous êtes affilié au régime de votre pays d’accueil et vous devrez réclamer votre retraite à son administration.

Partir à l'étranger
Combien de temps faut-il partir à l’étranger pour progresser en langue ?

Le plus longtemps possible, mais tout contact avec le pays, même court, est bon à prendre, à condition de faire l’effort de parler.

Etudes supérieures