Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Comment réussir son dossier post-bac

Comment réussir son dossier post-bac
© Kirillk Kedrinski / Fotolia

Le dossier de candidature est devenu incontournable pour intégrer une filière sélective post-bac. Mais il n'est pas toujours simple de se distinguer parmi les centaines de candidats. Pour mettre toutes les chances de votre côté, suivez le guide !

Dans chaque dossier de candidature, le jury regardera en priorité les notes de première et de terminale, mais il portera un regard plus attentif encore aux appréciations. “Élève dissipé”, “trop souvent absent”, “peut mieux faire” sont autant de petites phrases qui font mauvais genre… À l’inverse, de bonnes appréciations peuvent jouer en votre faveur si vos notes ne sont pas au top.

“La formation en IUT demande beaucoup de travail, nous voulons des élèves sérieux. Les appréciations sont donc regardées avec beaucoup d’attention”, explique Patricia Sorel, responsable du DUT métiers du livre de l’université Paris-Ouest.

Petits boulots, hobbies, langues… Précisez-le dans votre CV

Pour votre CV, pas de panique ! D'abord, sachez qu'il n’est pas demandé systématiquement. Ensuite, le jury sait que vous n’avez que 18 ans et peu d’expérience. Il attend essentiellement de ce CV un résumé clair de vos petits boulots d’été, activités extrascolaires, passions, baby-sittings ou séjours linguistiques éventuels.

Évitez de dire que vous aimez la musique si vous ne faites que l’écouter de temps en temps. En revanche, si vous pratiquez un instrument ou que vous êtes incollable sur les groupes de rock français des années 1980, précisez-le !

Avant tout, mettez en avant ce qui est en lien avec le secteur d’activité de la formation.

N’en rajoutez pas ou ne mentez jamais dans un CV. Le jury vérifiera vos connaissances pendant l’entretien.

Peaufinez votre lettre de motivation

La lettre de motivation est un élément incontournable du dossier de sélection. Le jury espère y déceler votre personnalité et votre potentiel. Montrez que vous connaissez le secteur et les métiers auxquels vous vous destinez. Insistez sur vos expériences personnelles, vos passions, vos rencontres qui ont abouti au choix de la formation. Expliquez votre projet professionnel.

Surtout, évitez les copier-coller de lettres récupérées sur internet. Le jury les détecte vite.

“Dans un BTS métiers du livre, la maîtrise de l’écrit doit être flagrante. Privilégiez la clarté et l’orthographe plus que l’originalité”, conseille Patricia Sorel. Dans des filières plus techniques, les maladresses de style ne seront pas rédhibitoires. Demandez conseil, faites relire votre lettre pour en vérifier l’orthographe, mais écrivez-la seul.

En entretien, soyez vous-même !

L’entretien est toujours une source de stress pour les étudiants. “Mais nous ne sommes pas là pour les piéger ou les juger ! rassure Patricia Sorel. Nous voulons simplement vérifier leur connaissance des métiers, leur aisance à l’oral, leur culture. S’assurer aussi que leur projet professionnel tient la route. Nous voyons parfois des étudiants brillants qui risquent de s’ennuyer dans notre formation. Nous sommes là aussi pour les mettre en garde. Nous leur demandons de bien réfléchir.”

Pensez à la lettre de recommandation

Certains établissements demandent une lettre de recommandation dans leur dossier de sélection. Elle est rédigée par une personne de votre entourage, par exemple un professeur, qui peut dire du bien de vous.

Ne la négligez pas : la lettre de motivation peut être le coup de pouce qui fera la différence.

Faites-vous aider pour monter votre dossier

Pas facile de savoir ce que le jury attend… La lettre de motivation, en particulier, peut devenir un véritable casse-tête. N’hésitez pas à vous faire aider. Les professeurs, vos parents, des amis, les conseillers des Centres d'information et d'orientation et les réseaux d'Information Jeunesse peuvent vous donner des pistes. Mais “aider” ne veut pas dire “faire à votre place”…

Posez des questions, lisez les nombreux conseils sur internet, jetez un œil aux modèles de lettre, puis lancez-vous seul. Ne tombez pas dans le piège du recopiage ! Il se voit tout de suite… Quant à la lettre parfaite rédigée par papa ou maman, elle impressionnera peut-être le jury, mais gare ensuite à l’entretien si vous n’êtes pas à la hauteur !

Valérie François

FAQ
Puis-je me faire aider pour la rédaction de ma lettre de motivation ?

Vous pouvez bien sûr vous faire conseiller, mais ne faites surtout pas écrire votre lettre de motivation par quelqu’un d’autre : le jury le verra vite ! Mieux vaut une lettre qui comporte quelques maladresses qu’une lettre qui n’est pas de vous…

Etudes supérieures
La lettre de recommandation est-elle obligatoire dans un dossier post-bac ?

Non, la lettre de recommandation est même rarement imposée. Mais vous pouvez l’ajouter à votre dossier si vous sentez qu'elle peut être un plus pour votre candidature.

Etudes supérieures
Faut-il savoir dessiner pour intégrer une Manaa ?

Le jury vous demandera avant tout un esprit curieux et créatif, plus que des connaissances techniques en dessin.

Etudes supérieures
Que mettre dans mon CV pour une école post-bac ?

Vos petits boulots d’été, vos stages, vos activités extrascolaires, vos passions, vos baby-sittings, vos séjours linguistiques…

Précisez dans votre CV tout ce qui vous occupe en dehors de l’école !
En revanche, évitez de dire que vous aimez la lecture, la musique ou le vélo si vous n’êtes pas un vrai passionné…

Etudes supérieures
Si mes notes ne sont pas très bonnes, ai-je une chance d’intégrer un BTS ?

Sachez que des notes en dessous de la moyenne peuvent être rattrapées par de bonnes appréciations ! Si le jury constate que vous avez progressé durant l’année et sent que vous êtes persévérant, cela jouera en votre faveur.

Etudes supérieures