Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Réussir les concours de la police nationale

Réussir les concours de la police nationale

De plus en plus de candidats se présentent aux concours de la police. La séléction est donc sévère. Le commandant Lise Robillard, responsable de l’unité de promotion de recrutement et de l’égalité des chances, et le brigadier-chef Philippe Fassin vous conseillent pour les préparer au mieux.

Les concours pour intégrer la police nationale sont accessibles à différents niveaux : avec le bac pour devenir gardien de la paix, une licence pour officier de police et un master pour commissaire de police.

Le commandant Lise Robillard, responsable de l’unité de promotion de recrutement et de l’égalité des chances, conseille de bien les préparer, sans pour autant intégrer obligatoirement une prépa privée : « Pour préparer les concours, il n’y a pas besoin d’intégrer une classe préparatoire privée. Il faut se plonger dans les livres spécialisés et les annales. » « Une bonne culture générale est indispensable, souligne Philippe Fassin, brigadier-chef. Que ce soit pour le questionnaire écrit ou l’entretien avec le jury, c’est très important. Il faut également connaître l’actualité, qui influe sur les missions de la police, comme pendant les attentats ou les récentes manifestations. »

Pour ce qui est des épreuves sportives, Philippe Fassin conseille une pratique régulière du sport : « Il est très important de s’entretenir physiquement. Avant, bien sûr, mais aussi après le concours. De la course à pied, endurance et fractionné (efforts sur des courtes distances, entrecoupés de temps de récupération légèrement inférieurs ou égaux au temps de travail). » Des exercices de pompes et d’abdominaux sont également conseillés.

Intégrer la police sans diplôme

Il est possible d’intégrer la police nationale sans diplôme, en devenant :
- Adjoint de sécurité : vous effectuerez des missions de contrôle et du travail d’accueil, toujours accompagné d’un officier de police. Au bout d’un an, vous avez la possibilité de passer le concours interne de gardien de la paix avec à la clé un CDD de 3 ans, renouvelable une fois.
Rémunération : Smic + 60 euros par mois d’exercice de fonction.
- Cadet de la république : vous suivrez une année de formation en alternance dans un lycée professionnel, une structure de formation de la police nationale, et en service de police. À la fin de votre scolarité, vous pourrez vous présenter au concours interne de gardien de la paix.
Rémunération : 492 euros net.

D’autres concours sont ouverts pour les filières technique et scientifique, administrative, technique et système d’information et communication (SIC). Rendez-vous sur lapolicenationalerecrute.fr


Passer un concours en dessous de son niveau

Pour avoir plus de chance de réussir un concours de la police, en passer un en dessous de son niveau d’études, pour ensuite évoluer en interne, peut s’avérer être une bonne stratégie. Ils sont de plus en plus nombreux à le faire.

C’est le cas d’Emna Guellim, gardien de la paix au commissariat de Versailles : « Titulaire d’un bac L, je pouvais me présenter au concours de gardien de la paix. J’ai préféré intégrer la police en tant qu’adjoint de sécurité et gravir les échelons en interne. C’était aussi un moyen de découvrir mon métier pour être sûre de choisir la bonne voie, la formation d’adjoint de sécurité étant plus courte que celle de gardien de la paix. »

Être sûr, c’est aussi ce que conseille Lise Robillard : « Il est très important de se renseigner sur les différents métiers et leur réalité avant de se lancer. Cela permet de ne pas se construire un idéal fondé sur des clichés et ne pas se tromper de voie. »

Philippe Fassin invite les plus indécis à venir poser leurs questions aux policiers et dans les commissariats.

Pour plus d’informations et les détails de chaque concours, rendez-vous sur lapolicenationalerecrute.fr

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.