Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Où s’adresser en cas de problème avec votre auto-école ?

Où s’adresser en cas de problème avec votre auto-école ?
© Lassedesignen / Fotolia

Si vous avez un conflit avec votre auto-école, ne restez pas isolé ! Selon le problème rencontré, il existe des interlocuteurs susceptibles de vous informer et de vous aider à trouver une solution.

Vous êtes mécontent de votre auto-école ? Que le problème soit d’ordre pédagogique ou commercial, essayez de vous en expliquer avec elle. Le dialogue permet souvent de trouver une issue favorable à un litige. Si toutefois vous n’obtenez pas satisfaction, prenez conseil auprès du bon interlocuteur.

Litige pédagogique avec votre auto-école

Vous contestez : la qualité de l’enseignement, l’état des voitures, le fait que l’auto-école ne vous présente pas à l’examen, qu’elle ne vous ait pas remis de contrat… Vous pouvez prendre contact avec votre préfecture de département, au bureau de la circulation (service des auto-écoles). Expliquez-lui en détail les raisons de votre mécontentement. Elle vous expliquera vos éventuels recours.

Litige commercial avec votre auto-école

Si vous estimez que la réglementation n’est pas respectée par votre auto-école, ou que ses pratiques commerciales sont abusives, vous pouvez appeler Allô service public au 3939 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe). Cette plate-forme de renseignements vous mettra en relation avec Info Service Consommation. Ce service vous informera sur vos droits et vos possibilités de recours.

Vous pouvez également contacter :
- une association de défense des consommateurs (adresses dans les Pages Jaunes) ;
- la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP). Leurs coordonnées figurent également dans les Pages Jaunes.
Changer d’auto-école
Si le conflit s’envenime avec votre auto-école, vous avez peut-être intérêt à en changer. Mais vérifiez au préalable les conditions de résiliation de votre contrat. Enfin, sachez que votre dossier d’inscription au permis, validé par la préfecture, est votre propriété même s’il est gardé par l’auto-école le temps de votre formation. Celle-ci ne peut donc pas refuser de vous le rendre si vous résiliez votre contrat.

Anaïs Coignac - Anne-Marie Le Gall

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.