Notez !
Aucun vote pour l'instant.

J’ai beaucoup grandi pendant cette année au pair

J’ai beaucoup grandi pendant cette année au pair
© Alexandre Zveiger / Fotolia

Léa, 21 ans,  vit à Bordeaux. Elle a passé un an au pair sur l’île de Man, l’une des îles Britanniques. Elle nous raconte cette expérience unique. Elle a même profité de cette année à l'étranger pour préparer son bac à distance  !

Pourquoi être partie au pair ?

J’ai raté mon bac STG et je ne me voyais pas refaire une terminale. J’avais déjà redoublé, j’en avais assez du lycée ! En plus, mon niveau en anglais n’était pas bon, alors j’ai décidé de partir à l’étranger pour progresser dans cette langue.

Vous préfériez partir au pair plutôt que de trouver un job en Angleterre ?

Oui, mon but était d’utiliser le temps libre qu’offre la formule au pair pour préparer mon bac par correspondance avec le Cned et le présenter en candidat libre à mon retour en France.

Comment vous êtes-vous informée sur la formule au pair ?

J’ai des copines qui étaient parties au pair et qui avaient beaucoup aimé, alors je me suis renseignée dans un centre d’Information Jeunesse à Bordeaux pour savoir comment ça fonctionne exactement et comment m’organiser. Ensuite, j’ai pris contact avec un organisme spécialisé dans les placements au pair, qui m’a trouvé une famille d’accueil en Angleterre.

Comment se sont passées les premières semaines ?

Bien ! La famille était gentille et accueillante. Les enfants étaient très jeunes, 2 ans et 8 mois, et je me suis dit qu’avec un bébé ce ne serait pas évident, mais ils étaient adorables. Je me suis vite habituée à l’île. Comme je n’ai pas le permis, je me déplaçais à vélo et en bus. Et puis j’ai rapidement rencontré d’autres jeunes filles au pair comme moi, et on est devenues amies.

Et votre emploi du temps ?

Je travaillais dans ma famille d’accueil de 8h à 14h. Dès mon arrivée là-bas, j’ai expliqué aux parents que je devais travailler mes cours le soir, ils l’ont très bien compris et ont organisé mon emploi du temps pour m’aider dans mon projet. Je pouvais travailler mes cours tous les après-midi et je faisais deux soirées de baby-sitting par semaine. Le lundi soir et le mercredi, je suivais mes cours d’anglais. J’avais des journées bien remplies !

Quel bilan tirez-vous de ce séjour ?

D’abord, j’ai beaucoup progressé en anglais ! Comme je dînais tous les soirs avec les parents, je discutais beaucoup avec eux, j’ai enrichi mon vocabulaire et travaillé mon accent. À la fin, je parlais facilement, sur plein de sujets. Les cours de langue, eux, m’ont fait progresser en grammaire et aussi rencontrer beaucoup de jeunes qui sont devenus des copains.

Et ce bac ?

Je l'ai eu !  j’ai réussi à tenir mes objectifs et à préparer mon bac. Je l’ai passé en candidat libre et je l’ai eu avec mention « assez bien ». J’ai beaucoup grandi pendant cette année au pair !

Au pair : le budget de Léa
Cagnotte de départ : 100 €
Voyage aller-retour : 400 €
Cours d’anglais : 170 € (la famille en a payé la moitié)
Argent de poche : 70 livres tous les lundis

Barbara Muntaner

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Au pair : faut-il avoir de l’expérience avant de partir ?

Oui, il faut avoir au moins une petite expérience avec les enfants : baby-sitting, soutien scolaire… Les parents demandent généralement une ou deux lettres de recommandation. Le BAFA est très apprécié, de même qu’une formation aux premiers secours.

Voyager et séjourner à l'étranger
Au pair : faut-il avoir le permis de conduire ?

Le permis de conduire est un plus, mais il n’est pas obligatoire, sauf aux États-Unis.

Voyager et séjourner à l'étranger
Au pair : faut-il parler très bien la langue du pays d’accueil ?

Un niveau « basique » est suffisant, mais il faut pouvoir échanger avec la famille et passer un appel téléphonique d’urgence en cas de problème.

Voyager et séjourner à l'étranger
Au pair : les cours de langue sont-ils obligatoires ?

Non, les cours de langue ne sont pas obligatoires, sauf aux États-Unis. Il est toutefois conseillé de suivre des cours pour deux raisons : cela permet non seulement de progresser plus vite dans la langue, mais aussi de faire connaissance avec d’autres jeunes.

Voyager et séjourner à l'étranger
Au pair : quelle agence de placement choisir ?

Préférez une agence adhérente de l’Ufaap ou de l’IAPA qui ont signé une charte de qualité.

Voyager et séjourner à l'étranger