Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Paces : conseils de pros pour réussir sa première année de médecine

Paces : conseils de pros pour réussir sa première année de médecine
© Genadiy / Fotolia

Un étudiant sur 5 est reçu au concours de médecine au prix d’un travail acharné pendant une, voire deux années. Doyens et professeurs d’universités vous donnent quelques conseils pour réussir votre Paces.

"Renseignez-vous bien sur les universités"

Marie-Agnès, responsable pédagogique de la Paces à Paris Descartes :

"En Ile-de-France, les étudiants peuvent faire 4 choix d’universités sur Admission Post Bac. Mais peu d’élèves se renseignent vraiment sur les universités avant de s'y inscrire. Les Paces sont dures, mais les universités ne donnent pas les mêmes cœfficients aux différentes UE. Par exemple, à Paris Descartes, la physique/chimie est très importante et ces UE ont de gros cœfficients. Les très bons bacs S auront intérêt à venir chez nous. En revanche, les élèves moins bons en sciences ou issus d’un bac ES devraient se tourner vers des universités comme Bobigny ou Créteil, qui donnent un cœfficient plus fort à l’UE santé publique, société et humanité, moins scientifique.
Pour bien vous informer, allez aux journées portes ouvertes, aux salons étudiants et renseignez-vous auprès des bureaux des tutorats présents dans chaque faculté."

"Prenez des vacances car l’année sera dure"

Pierre Dubus, doyen de l'université de médecine, faculté de Bordeaux :

"Je recommande de passer de bonnes vacances. Reposez-vous du bac avant d’attaquer une année qui sera très dure. Ce n’est pas une bonne idée de commencer une Paces fatigué. En revanche, 15 jours avant le début de la Paces, je conseille de commencer à réviser les cours de physique/chimie de terminale. Les tutorats organisent en général une pré-rentrée fin août. Allez-y. cela permet de se remettre au travail, de prendre vos marques dans l’université, de rencontrer des étudiants qui ont vécu la Paces et pourront vous conseiller."

"Ne prenez pas de retard !"

Pierre Freger, doyen de l'université de médecine, faculté de Rouen :

"Pour réussir la Paces, la volonté est un facteur clé. Il faut d’abord choisir une université proche de chez soi. Car, avec 10 à 12h de travail par jour, on ne peut pas perdre de temps dans les transports. C’est pour cette raison que la faculté de Rouen a ouvert une antenne au Havre. Il est très important d’être d’une grande régularité dans le travail car le retard pris se rattrape difficilement. Il faut aller à tous les cours, se faire accompagner par le tutorat ou par une prépa privée et travailler en petit groupe. Enfin, une vie saine est nécessaire. Je conseille de se garder quand même une soirée par semaine pour débrayer, en faisant du sport par exemple."

Etes-vous fait pour la Paces ?
Testez-vous pendant l’année de terminale. Pendant 3 semaines, travaillez 60h par semaine sans télévision, sans Facebook, sans Internet, sans téléphone portable...
Vous avez tenu le choc et êtes devenu le premier de votre classe? Vous avez le profil pour la Paces.
Vous êtes moyen/bon malgré le rythme, vous aurez du mal en Paces, mais rien n’est impossible.
Vous êtes épuisé et n’avez pas du tout tenu le rythme : laissez tomber !
Dites-vous qu’il faudra tenir ce rythme pendant 13 semaines au premier semestre et 13 autres semaines au second semestre.

Valérie François

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.