Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.9 (23 votes)

A 14, 16 ou 18 ans, un job et la loi

A 14, 16 ou 18 ans, un job et la loi
© Production Perig / Fotolia

La loi est formelle : les conditions dans lesquelles vous exercerez votre job sont différentes selon votre âge. Et ce n’est pas à l’employeur d’en décider ! Détail des spécificités selon votre tranche d’âge.

Vous avez moins de 18 ans ? La loi vous protège. Si vous avez de 16 à 17 ans et que vous voulez exercer un job, un accord écrit de vos parents est obligatoire. Si vous avez entre 14 et 15 ans, non seulement une demande doit être adressée à l’Inspection du travail, mais vos parents doivent cosigner votre contrat de travail.

Trouvez votre job

Pour trouver un job étudiant, consultez notre rubrique Offres de jobs.
Des entreprises y déposent quotidiennement leurs offres !

Emplois non accessibles

18 ans et plus
Aucun : tous les emplois sont accessibles aux majeurs.
De 16 à 17 ans
- Débits de boissons et étalages extérieurs des commerces
- Activités dangereuses et pénibles (travail sur machines, port de charges…)
De 14 à 15 ans
- Débits de boissons et étalages extérieurs des commerces
- Activités dangereuses et pénibles (travail sur machines, port de charges…)

Durée maximale du temps de travail

18 ans et plus
- 10h par jour
- 48h par semaine (durée légale : 35h)
De 16 à 17 ans
- 8h par jour
- 35h par semaine
De 14 à 15 ans
- 7h par jour
- 35h par semaine
- Pas plus de la moitié des vacances scolaires
- Travail occasionnel en famille autorisé

Durée du repos entre deux jours de travail

18 ans et plus
11 heures
De 16 à 17 ans
12 heures
De 14 à 15 ans
14 heures

Durée du repos hebdomadaire

18 ans et plus
1 jour ou plus selon accords
De 16 à 17 ans
2 jours consécutifs ou 36h consécutives selon accords
De 14 à 15 ans
2 jours consécutifs

Pause journalière

18 ans et plus
20 minutes toutes les 6h
De 16 à 17 ans
30 minutes consécutives toutes les 4h30
De 14 à 15 ans
30 minutes consécutives toutes les 4h30

Travail de nuit

18 ans et plus
8h consécutives maximum, sauf exceptions
De 16 à 17 ans
Interdit entre 22h et 6h, sauf exceptions
De 14 à 15 ans
Interdit entre 20h et 6h, sauf exceptions

Travail les jours fériés

18 ans et plus
Autorisé
De 16 à 17 ans
Interdit, sauf exceptions
De 14 à 15 ans
Interdit, sauf exceptions

 

Moins de 18 ans ? À vous de convaincre !
Vous êtes mineur, mais vous avez des atouts à montrer à votre employeur : informatique, sens du contact, langues étrangères, séjours linguistiques, baby-sitting, capacités d’adaptation… Visez en priorité les secteurs qui vous sont plus accessibles : les services à la personne, les travaux saisonniers agricoles et l’animation. Et rappelez à votre employeur qu’il peut vous payer 80 % ou 90 % du Smic selon votre âge !

CIDJ

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Si je travaille en parallèle de mes études, est-ce que je risque de perdre ma bourse ?

Tout dépend du montant perçu. Les bourses sur critères sociaux sont calculées en fonction des revenus de la famille de l'étudiant. Les parents doivent déclarer les revenus perçus par leurs enfants qui dépassent 3 fois le montant mensuel du Smic (soit 4 104 € en 2011). Du coup, il peut arriver qu'un salaire étudiant fasse monter les revenus déclarés, donc diminuer le montant de la bourse…

Conseils pour trouver un job
À partir de quel montant de salaire la Caf calcule-t-elle mon aide au logement ?

Pour le calcul des aides au logement, la Caf ne prend pas en compte les revenus nets sur l'année inférieurs à 7 300 € pour un étudiant non boursier et inférieurs à 5 900 € pour un étudiant boursier en location.
Pour les étudiants en foyer, ces montants sont respectivement de 5 700 € et 4 800 €.

Conseils pour trouver un job
Je suis étudiant de moins de 26 ans et j'ai un job : vais-je payer des impôts sur mon salaire ?

Les étudiants de moins de 26 ans au 1er janvier 2011 ne paient pas d’impôt sur les salaires perçus pendant les études ou pendant les périodes scolaires, dans la limite de 3 mois de Smic par an (soir 4 104 € en 2011). Cette exonération concerne tous les étudiants, qu'ils soient rattachés ou non au foyer fiscal de leurs parents.

Conseils pour trouver un job