Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Passer le Bafa pour décrocher des jobs dans l'animation

Passer le Bafa pour décrocher des jobs dans l'animation
© V.G. / CIDJ

Chaque année, 80 000 nouveaux animateurs ou directeurs travaillent en centres de loisirs ou de vacances. Si cela vous tente aussi, passer le Bafa est  la meilleure solution. Et si le management d'équipe vous intéresse, pensez au BAFD. Muni de ces deux sésames, à vous les jobs dans l'animation !

Si vous êtes attiré par le secteur de l'animation, le Bafa (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) reste la qualification absolue pour devenir animateur en accueils collectifs de mineurs de façon occasionnelle. Vous pourrez ensuite, si vous le souhaitez, passer le BAFD (brevet d'aptitude aux fonctions de directeur). Cela vous fera gagner en responsabilités.
Mais n'oubliez pas que ces deux brevets sont des diplômes non professionnels : ils n'ont pas été conçus pour en faire son métier à long terme.

 

 

La formation Bafa accessible dès 17 ans

"Le Bafa et le BAFD doivent vous permettre de débuter dans l'animation. Mais si vous envisagez une carrière dans le secteur, dirigez-vous vers les diplômes professionnels de l'animation du ministère de la Jeunesse et des Sports", conseille Fabrice Debœuf, du Mouvement national d'éducation nouvelle-Cemea.

Les deux ne sont pas inconciliables, au contraire ! "La grande majorité des diplômés de l'animation professionnelle ont commencé par passer le Bafa", précise-t-il. D'autant qu'il est possible de s'inscrire à la formation dès 17 ans, et dès 21 ans pour le BAFD.

"La plupart des animateurs font ça parallèlement à leurs études. Finalement, certains y prennent goût et se professionnalisent", explique Sébastien, directeur d'un centre de loisirs. 

Un sens des responsabilités important pour les directeurs 

En plus de 21 ans minimum, vous devez avoir votre Bafa ou un diplôme équivalent pour vous inscrire à la formation BAFD. "La fonction de directeur demande des compétences supplémentaires : il est porteur d'un projet qu'il doit diffuser aux familles, aux enfants et aux partenaires. Il gère la comptabilité, la formation de son équipe... Cela nécessite un peu d'expérience en tant qu'animateur et un vrai sens des responsabilités car certaines charges peuvent parfois être un peu lourdes à seulement 21 ans", prévient Pierre Maricourt, responsable national Formations Bafa et Bafd à l'Ufcv.

Plus de postes en accueils de loisirs qu'en centres de vacances 

Quant à vos recherches de job dans l'animation, pas d'inquiétude ! Les animateurs sont toujours recherchés, notamment ceux qui ont choisi la spécialisation "Surveillant de baignade" du Bafa. D'autant que beaucoup arrêtent après deux ou trois ans, laissant donc leur place aux jeunes formés. "Il y a un besoin de 300 000 animateurs, dont 75 000 nouveaux, par an", précise Fabrice Debœuf. "On manque d'animateurs sur le terrain car même si les centres de vacances embauchent moins depuis quelques années, c'est la tendance inverse dans les centres de loisirs."

Passer le Bafa a un coût qu'il faut pouvoir rentabiliser

Bien sûr, les formations Bafa et BAFD sont payantes et il faut pouvoir s'engager quelques temps dans l'animation pour les rentabiliser. Sachez que selon le type de contrat signé, vous ne toucherez pas forcément un salaire mais recevrez une indemnisation, notamment dans le cas où vous signez un  contrat d'engagement éducatif.

"L'indemnisation minimale brute est d'environ 20 € par jour, même si dans les faits elle est souvent supérieure", précise Fabrice Debœuf.

Or, selon l'organisme habilité que vous choisirez pour passer le Bafa ou le Bafd (formations théoriques) et la formule de votre formation (externat, demi-pension ou internat), le coût global varie généralement de 750 à 1 150 € pour le Bafa et de 860 à 1 200 € pour le Bafd.

Travailler dans l'animation sans le Bafa, Cest possible !

Vous n'avez pas le Bafa et souhaitez travailler dans un centre de vacances? C'est possible ! Sachez que la loi autorise des quotas d'animateurs non diplômés. Ils ne doivent pas dépasser 20 % de l'équipe complète.

Si vous êtes titulaire du Brevet de Surveillant de Baignade, vous serez quasiment assurés de trouver un job même sans le Bafa.

Formations Bafa et BAFD : inscrivez-vous !

Grâce au site Jeunes.gouv du ministère de la Jeunesse et des Sports, vos démarches sont simplifiées. Il vous permet de vous inscrire en ligne en formation, en fonction de votre région, de suivre l'évolution de votre cursus Bafa ou BAFD, de vous inscrire à des qualifications complémentaires (voile, canoé-kayak, activités de loisirs motocycliste, surveillance de baignade...) si vous le souhaitez et d'obtenir le renouvellement de votre autorisation d'exercer si vous êtes titulaire du BAFD.

Quelles compétences sont nécessaires pour passer le Bafa ?

Pour devenir animateur de façon occasionnelle, le Bafa est une étape incontournable. Mais quels sont les prérequis pour passer le diplôme? Pierre Maricourt, responsable Formations Bafa à l'Ufcv, vous donne les clés pour vous lancer.

See video

Virginie Gruenenberger

Forum : les messages les plus lus

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quelle est la différence entre le Bafa et le BAFD ?

Le Bafa est le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur en accueils collectifs de mineurs. Il vous permet de devenir animateur en centres de loisirs ou de vacances. Le BAFD est quant à lui consacré aux fonctions de directeur. Vous pouvez passer le premier dès 17 ans et le second à partir de 21 ans.

Stage et emploi