Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Zoom sur les établissements expérimentaux, les lycées autogérés et la méthode Montessori

Zoom sur les établissements expérimentaux, les lycées autogérés et la méthode Montessori
© LEF

Proximité professeurs et élèves, développement d'un projet professionnel, priorité sur les activités manuelles... Les établissements alternatifs reposent sur des pédagogies éloignées du système classique. Ces lycées différents sont-ils faits pour vous ? Description.

Adaptés à de nombreux profils, les lycées alternatifs ont mis en place une sélection d’entrée car les places sont limitées.

Pour ceux qui veulent plus de liberté

Vous avez du mal à rester toute une journée assis sur une chaise à écouter votre professeur ? Tout en respectant le programme national, quelques établissements, comme les lycées autogérés de Paris (75) ou Saint-Nazaire (44), proposent une formation qui s’adapte aux besoins et aux envies de chacun. Les élèves peuvent décider de leur emploi du temps. La hiérarchie prof/élève est moins marquée et les élèves sont invités à enrichir le cours. Il n’y a, en général, pas de notation. Dans ce cas, avec l'aide de leur professeur, les élèves s’auto-évaluent.

Côté vie scolaire, les élèves sont encouragés à s’investir dans la vie de l’établissement et se voient confier des responsabilités. Au même titre que les adultes, ils organisent la vie collective, votent les décisions de l’établissement, résolvent collectivement les conflits…

Entretien de sélection : montrez-vous motivé !
Pour être admis dans ce type d'établissement, les bulletins de notes ne sont généralement pas pris en compte, seuls comptent votre motivation et votre intérêt pour la pédagogie qui y est proposée. À vous de prouver votre motivation !

Pour ceux qui veulent s’épanouir dans des projets culturels

De nombreux établissements privés (Decroly, Steiner...) misent sur l’épanouissement de l’élève via des projets interdisciplinaires. Objectif : sortir de la salle de classe et mener un projet créatif à plusieurs.

Il peut s’agir d’activités artistiques et manuelles (jardin, modelage, bois, métaux, sculpture, musique, chorale…), sportives ou culturelles. Au lycée Montessori, on met un point d’honneur à la pratique des langues étrangères. Anglais, espagnol, chinois, italien ou danois sont enseignés, et les élèves qui le souhaitent peuvent préparer des examens internationaux.

Gare au frais de scolarité !
Si certains établissements sont publics (expérimentaux, autogérés, micro-lycées…), d’autres sont privés et leur coût peut vite grimper. Pour certains, comptez jusqu'à 3500 € l’année. De plus, si l’établissement est loin de votre domicile, pensez aux coûts supplémentaires : chambre en internat, transport…

Des établissements pour rebondir 

Vous avez du mal à suivre les cours et vous ne réussissez pas à raccrocher ? Chaque année, 140 000 jeunes sortent du système éducatif sans qualification. Pour y remédier, les établissements expérimentaux,comme le Clept de Grenoble (38), le Cle d'Hérouville-Saint-Clair (14) ou le Cepmo de Saint-Trojan-les-Bains (17), proposent un enseignement plus personnalisé adapté à ceux qui ont du mal à suivre, qui ont décroché ou qui souhaitent apprendre autrement.

Afin d’aider chaque élève à progresser, les classes sont composées de petits groupes d’élèves. L’enseignant est davantage disponible pour répondre aux questions ou pour revenir sur des points mal assimilés. Les élèves travaillent à leur rythme, ils ne font pas tous la même chose au même moment mais doivent avoir atteint un certain niveau en fin de cycle. L’objectif étant de renouer avec l’école. 

En situation de décrochage scolaire, besoin d’en parler ?
Le numéro gratuit 0800 12 25 00 informe et conseille les jeunes en situation de décrochage sur des solutions alternatives de formation et d’accompagnement.

Objectif : décrocher le bac

Vous souhaitez passer ou repasser le bac? Les micro-lycées ou lycées Nouvelle Chance accueillent des jeunes de 16 à 25 ans pour les aider à préparer le bac (le plus souvent ES, L ou STMG). Les élèves sont inscrits à l'examen en candidat libre mais bénéficient d’un soutien du lycée : cours, tutorat, livret scolaire, contrôles….

Lire aussi notre article Passer le bac même en ayant quitté le lycée il y a plusieurs année, c'est possible ! 

Avant de vous inscrire, renseignez-vous sur l’établissement !
Chaque école a sa propre méthode pédagogique. Récoltez le maximum d’informations sur l’établissement que vous convoitez : rendez-vous aux journées portes ouvertes, rencontrez les élèves, anciens élèves et l’équipe éducative.

Pour ceux qui veulent définir un projet professionnel

Vous voulez du concret : trouver un emploi ou une formation professionnalisante pour vous insérer rapidement sur le marché de l’emploi ? 

Les écoles de la deuxième chance accueillent des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification. Elles les aident à construire un projet professionnel et les accompagnent dans leur recherche d’emploi ou de formation.

Si vous avez déjà une idée précise du secteur dans lequel vous aimeriez évoluer, pensez aux lycées des métiers. Ces établissements préparent à des diplômes et titres technologiques et professionnels, du CAP au BTS, dans des milieux très variés (hôtellerie-restauration, mode, mécanique, vente, BTP…).

Avec Internet, de nouvelles façons d'apprendre
L'élève doit de plus en plus trouver des réponses par lui-même en s’appuyant sur ses recherches, Internet en tête. Si peu de lycées exercent ce type d'apprentissage, quelques exemples existent dans l'enseignement supérieur. C’est le cas de l’École 42 ou des MOOCs, cours en ligne mis à disposition par des écoles et des universités.

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.